A LA UNE »
Cyprès ou thuya ?

Cactus agave

Cactus agave, Leuchtenbergia principis

Botanique

N. scientifique Leuchtenbergia principis
Origine Mexique
Floraison été
Fleurs grandes fleurs jaunes
Typecactus
Végétationvivace
Feuillage feuilles transformées en aiguillons, persistants
Hauteur70 cm lorsque la plante est très agée

Planter et cultiver

Rusticité non rustique, 4°C minimum
Exposition lumineuse, jusqu’au soleil direct
Solsol minéral, drainant et profond
Acidité neutre à basique, ne craint pas le calcaire
Humidité sec, arrosage en fonction du cycle de la plante
Utilisationplante d’intérieur, véranda
Plantationrempotage: en pot profond, d’avril à juillet
Multiplicationsemis
Sensibilité pourriture du collet, cochenille
Cactus agave, Leuchtenbergia principis

Leuchtenbergia principis est originaire des régions semi-désertique du Mexique, dans des associations végétales comprenant les agaves et les Fouquieras ainsi que d’autres espèces xérophyte (aimant la chaleur). C’est un cactus original par sa forme qui justement rappelle beaucoup celle de l’agave, alors qu’ils sont éloignés point de vue classification : c’est ce qu’on appelle une convergence de forme. L’adaptation au milieu naturel fait que les plantes se ressemblent.

Chez les cactus, les tiges sont épaissies et forment le corps de la plante, les rameaux sont transformés en aréoles duveteuses. Ces aréoles portent des aiguillons qui sont en fait des feuilles transformées. La tige de ce cactus forme des excroissances triangulaires appelées podaria, sous forme de rosette. Son épiderme est bleuté. Les extrémités des podarias portent les aréoles d’où sortent les aiguillons et les fleurs. La racine est épaisse et profonde.

Les aiguillons sont longs de plus de 10 cm, souples et papyracés ; ils ressemblent au final à des herbes sèches. Les fleurs, de 6 cm de diamètre sont jaunes et brillantes. Elles sont diurnes, elles ont besoin de chaleur et d’arrosage copieux pour apparaître. Pour obtenir des graines, il faut une pollinisation croisée, c’est-à-dire échanger le pollen de deux individus qui fleurissent en même temps.

En période de sècheresse, la plante s’enfonce dans sa racine épaisse et les podarias se ressèrent tant que l’épiderme n’est plus visible, et ne reçoit plus les rayons du soleil. La plante est quasiment invisible alors car on ne voit plus que les aiguillons serrés ; ceux-ci ont un rôle dans l’absorption de l’eau résiduelle dans l’atmosphère. Quand la pluie revient, la plante se déploie sous le soleil et les podarias reprennent leur fonction de photosynthèse.

Comment cultiver Leuchtenbergia principis ?

On cultive Leuchtenbergia principis dans un pot profond contenant 1/3 de terre de jardin, 1/3 de terreau et 1/3 de sable qui peut être calcaire. Ce cactus demande une période de repos hivernale sèche et froide ; 4 à 10° C, et aucun arrosage jusque avril.

En été, au contraire beaucoup de chaleur, et des arrosages abondants, que l’on stoppe à partir de mi- septembre ; Attention, l’eau ne doit jamais rester dans la soucoupe plus de quelques heures : la terre doit être imbibée complètement, puis se sécher presque complètement avant le nouvel arrosage. Pour obtenir une floraison et une croissance correcte, la plante demande un arrosage copieux ainsi que de l’engrais spécifique (N,P,K équilibré) ; ou bien un rempotage annuel au printemps avec du terreau neuf. La croissance est très lente. Avec l’âge, Les podarias du bas sèchent et tombent.

Comment multiplier Leuchtenbergia principis ?

Par semis : les graines sont placées au printemps dans un mélange terre/terreau/sable, à 30° C, elles sont gardées humides jusqu’à la germination qui se fait sous 7 à 15 jours Plus la chaleur est élevée, plus la germination est rapide. On laisse sécher le substrat complètement et on alterne 3 jours humides et 4 jours secs, avec un peu d’engrais une fois sur deux. L’alternance sec/humide est ce qui permettra la croissance optimale de la plantule.

Le saviez-vous ?

Leuchtenbergia principis signifie : en l’honneur du prince de Leuchtenberg

Espèces et variétés de Leuchtenbergia

Seule espèce du genre, mais hybridation possible avec les Ferocactus, cela donne un Ferobergia

Lire aussi
Agave bleu, Agave à téquila, Agave tequilana Agave bleu, Agave à téquila, Agave tequilana

Agave tequilana, l'agave à tequila ou agave bleu est une plante succulente appartenant à la famille des Agavacées, proches des Dasylirion et des Sanseveria. Il est originaire du Mexique,...

Agave nain, Agave miniature, Agave pumila Agave nain, Agave miniature, Agave pumila

Agave pumila ou Agave pumila var nana est une plante succulente de la famille des Agavacées ou Asparagacées. Bien connu des collectionneurs, mais extrêmement rare, l'origine d'Agave pumila est...

Agave de Havard, Agave havardiana Agave de Havard, Agave havardiana

Agave havardiana, est une très jolie agave de développement moyen qui surtout, est très résistante au froid. Les agaves sont des plantes succulentes, mais non des cactus. Elles sont spécialisées[...]

Agave à fleurs géminées, Agave geminiflora Agave à fleurs géminées, Agave geminiflora

Agave geminiflora, l'agave à fleurs géminées ou agave à fleurs jumelles est une plante xérophyte et succulente appartenant à la famille des Agavacées ou Asparagacées. Elle est originaire d'une...

Vos commentairesAjouter un commentaire