Des noyaux à la place des billes d'argile

Cuisiniers, cuisinières avertis, si vous êtes en panne de billes d'argile, utilisez les noyaux de prunes, mirabelles, cerises, abricots avec lesquels vous avez faits vos confitures. (Après les avoir rincés et passés en machine à laver dans un filet ou une poche à fermeture éclair bien sûr.)

Ce truc a été envoyé par Piemouss

Des billes d'argiles sur le terreau des pots

Lors du rempotage mettre au dessus du terreau une bonne couche de billes d argile qui garderont la fraîcheur au pied de la plante. Ces billes peuvent être mélangées au terreau et retiennent l eau a l intérieur du pot. Cela n empêche pas bien sur les arrosages!

Envoyé par Daniele D' Aubagne

Gagnez de la place en associant fraisiers et tomates

L'année dernière j'ai planté mes tomates cerises au milieu des fraisiers et je les ai fait courir sur des bambous plantés en bout de rang et réunis par des horizontales et mes tomates ont muries quand les fraises étaient finies Je recommence cette année.

Envoyé par Francoise

Eloigner les pucerons du prunier

Planter des pieds de menthe autour du tronc du prunier. Depuis 3 ans que j'ai planté ces pieds aucun puceron n'a fait son apparition. Cette année je vais tester sur d'autres arbres fruitiers. Vous pouvez vous servir des feuilles de menthe elles sont très comestibles

Envoyé par Jp40

Faire son terreau à cactus

Depuis plusieurs années j'utilise avec succés cette façon de cultiver les cactus :

  • 1 volume de terre de jardin (enlever les gros cailloux)
  • 1 volume de terreau de rempotage
  • 1 volume de sable grossier lavé
  • réduire en poudre (avec un marteau) du charbon de bois et en ajouter 1 demi volume
  • ajouter 1 demi volume de marc de café recuperé et séché au soleil, c'est important pour ne pas amener de moisissure)

Mélanger, c'est prêt !

Envoyé par Laporte Jocelyne (Toulouse)

Un arrosage automatique pas cher

Un système pas cher pour programmer un arrosage automatique: acheter un programmateur électrique en grande surface ( 60 F) et récupérer sur un vieux lave vaisselle (EMMAUS) une électrovanne d'arrivée d'eau. Relier le tout a un robinet et une prise électrique (sans mélanger les deux !), puis a votre réseau de tuyaux.

Envoyé par Jeanyvescharles

Le meilleur des engrais naturel

Le meilleur des engrais naturels : faire macérer les orties 2 mois dans de l'eau et au soleil (attention à l'odeur !). Filtrer et mettre 2 verres de ce jus pour un arrosoir d'eau. Arroser au pied des plantations. Vous serez surpris des résultats. (Eloigne aussi les pucerons donc les fourmis). Attention toutefois, cette solution en forte proportion est aussi un désherbant efficace.

Envoyé par Marie-claude Rosais

Des grains de poivre pour de beaux poireaux

Placez 2 à 3 grains de poivre dans le trou avant d'y mettre le poireau. Cela fait 6 ans que je le fais, cela fait 6 ans que je n'ai plus besoin de les pulvériser et que j'ai des poireaux magnifiques.

Envoyé par Bernard

Mes conseils pour la culture de la mâche

La mâche se repique, aussi bien que n'importe quelle autre salade, dès que le plant a 4 feuilles. L'avantage du procédé est que le plant devient beaucoup plus gros (de la taille d'une assiette à dessert) et que deux ou trois par personne suffisent, d'où gain de temps à la cueillette, au tri, car il faut reconnaître que pour préparer une salade de mâche, il faut du temps et de la patience. Le procédé est simple, mais demande un peu de soin :

  • Tracez une plate bande de la largeur de votre choix, l'idéal étant de cinquante à soixante centimètres.
  • Avec un râteau, enlevez les cailloux et les mottes éventuelles, puis a l'aide d'une planche, tassez fermement la terre, sur toute la largeur.
  • Prélevez vos plants dans le semis juste après l'avoir arrosé, sans casser la racine, qui peut être assez longue.
  • Fabriquez-vous un plantoir, avec un bâtonnet d'environ un centimètre de diamètre et plantez vos salades a 10 -12 cm sur des lignes espacées d'autant. Arrosez chaque plant au pied, sans noyer les feuilles (un arrosoir d'appartement est conseillé étant donné la délicatesse de l'opération. Les jours suivants vous arroserez en pluie fine, de préférence tard le soir et seulement en cas de fortes chaleurs.
Il est à noter que la mâche une fois repiquée craint le gel. Si vous disposez d'un châssis ,mettez les dedans, à défaut ,couvrez avec une bâche plastique ou un film de forçage. Si vous avez un peu de temps et de la patience, allez-y, essayez mon truc et vous verrez, çà vaut le coup !

Envoyé par Bjp

Proposer votre truc
Lire aussi
La stratification des graines ou des noyaux La stratification des graines ou des noyaux

Méthode permettant de faciliter la germination de certaines graines et noyaux à enveloppe dure ou à coque, la stratification a pour but de réduire la période de dormance de la graine en créant des...

La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale ! La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale !

Des grenades, des bombes... Voilà un artillerie bien lourde qui pourrait causer quelques dégâts si elle n'était destinée à fleurir nos villes de manière secrète et révolutionnaire. Focus sur les «...

Conseils pour la mise en place d'une filtration Conseils pour la mise en place d'une filtration

Vous envisager la mise en place d'une filtration pour votre piscine ou sa rénovation, voici quelques conseils support à votre réflexion. Un point fondamental de votre installation technique pour...

Gagner de la place au potager Gagner de la place au potager

Le plaisir de cultiver ses propres légumes ne doit pas être réservé aux seuls propriétaires d'un grand terrain. Si vous ne possédez que quelques mètres carrés, il existe des astuces pour optimiser...