Repiquage des carottes !

Semer d'abord les graines de carottes dans un godet rond haut dans un mélange friable d’un tiers de terre de jardin affinée, un tiers de terreau tamisé, un tiers de sable jusqu’à 1 cm du bord (1 graine au cm³) et tasser légèrement, recouvrir d’un cm du mélange. Arroser régulièrement. Sortir et défaire la motte puis repiquer en place à 3-4 feuilles, un jour sans vent dans une terre bien préparée. Séparer les racines les plus longues possible avec une pointe en tôle fine. Arroser aussitôt.

Ce truc a été envoyé par Le Jardinier Blanc (Bretagne)

Associer les oignons et les carottes

Planter des oignons entre les rangs de carotte pour repousser la mouche de la carotte (ses larve en sont friandes).

Envoyé par Chris

Semis des carottes et des radis avec du sable

Pour semer les toutes petites graines (radis, carotte...) mélangez-les avec du sable fin ou du café moulu, le semis sera beaucoup moins épais.

Envoyé par Chris

Conservation des carottes

Dès les premières gelées, je coupe les fanes puis je recouvre les raies de carottes d'une épaisse couche de feuilles mortes.J'en prélève au fur et à mesure de mes besoins ,ce jusqu'au printemps.J'ai toujours des carottes fraiches, malgré le froid(-24 l'hiver dernier),le gel ou la neige.Plus besoin de les rentrer à la cave (elles ne s'y conservaient que jusqu'en février.)

Envoyé par Grecky

Du sable pour le semis des carottes

Pour éviter de semer trop "dru", mélanger du sable aux graines de carotte.

Envoyé par Fabien

Conservation des carottes

Dans un bac, mettre successivement une couche de sable, puis une couche de carottes sans qu'elles se touchent et ainsi de suite. Les carottes se conserveront longtemps, sans germer, ni flétrir. JC

Envoyé par Jean-claude (Charente-poitou)

Prolonger la vie de vos bouquets de roses coupées

Pour prolonger la vie des fleurs coupées, mettez un comprimé d'aspirine dans l'eau du vase comme ça elles ne flétriront pas facilement.

Envoyé par Sadia

Un grillage à moutons pour les haricots à rames

Pour mes haricots à rames je me sers de grillage à moutons on le trouve de différente hauteur, la saison passée je le roule et je le passe au-dessus des flammes pour détruire les fanes séchées.

Envoyé par Gillaud

Garder l'humidité au pied des plantes

A chaque plantation, quelle qu'elle soit, mettre une bonne couche de paille dans votre tranchée et recouvrir de terre puis plantez vos légumes. La paille aide à garder l'humidité au pied de vos plants.

Envoyé par Berengere2801

Garder un bouquet de tulipes

Piquez avec une aiguille à couture à la base de la fleur sur la tige, les fleurs mettront plus de temps à s'ouvrir, donc on les conservera plus longtemps.

Envoyé par Lucie

Mes conseils pour la culture de la mâche

La mâche se repique, aussi bien que n'importe quelle autre salade, dès que le plant a 4 feuilles. L'avantage du procédé est que le plant devient beaucoup plus gros (de la taille d'une assiette à dessert) et que deux ou trois par personne suffisent, d'où gain de temps à la cueillette, au tri, car il faut reconnaître que pour préparer une salade de mâche, il faut du temps et de la patience. Le procédé est simple, mais demande un peu de soin :

  • Tracez une plate bande de la largeur de votre choix, l'idéal étant de cinquante à soixante centimètres.
  • Avec un râteau, enlevez les cailloux et les mottes éventuelles, puis a l'aide d'une planche, tassez fermement la terre, sur toute la largeur.
  • Prélevez vos plants dans le semis juste après l'avoir arrosé, sans casser la racine, qui peut être assez longue.
  • Fabriquez-vous un plantoir, avec un bâtonnet d'environ un centimètre de diamètre et plantez vos salades a 10 -12 cm sur des lignes espacées d'autant. Arrosez chaque plant au pied, sans noyer les feuilles (un arrosoir d'appartement est conseillé étant donné la délicatesse de l'opération. Les jours suivants vous arroserez en pluie fine, de préférence tard le soir et seulement en cas de fortes chaleurs.
Il est à noter que la mâche une fois repiquée craint le gel. Si vous disposez d'un châssis ,mettez les dedans, à défaut ,couvrez avec une bâche plastique ou un film de forçage. Si vous avez un peu de temps et de la patience, allez-y, essayez mon truc et vous verrez, çà vaut le coup !

Envoyé par Bjp

Des planches et des pommes de terre contre les limaces

Voici une astuce pour se séparer des limaces : Je place des planches entre les routes de mon potager. Je place des rondelles de pomme de terre sous celles-ci. Les limaces sont attirées par l'odeur de la pomme de terre et la chaleur de ce refuge de fortune. Il ne me reste plus qu'à faire partager ce festin de limace à mes poules... Ecologique non ?

Envoyé par François

Feuilles de rhubarbe contre les pucerons

Pour éradiquer l'invasion des pucerons dans mon jardin sans nuire aux autres insectes (abeilles, papillons...) j'utilise une décoction de feuilles de rhubarbe. Couper 500g de feuilles de rhubarbe en lanières, les faire macérer dans 5l d'eau froide pendant 24h. Ensuite faire bouillir le tout 30' laisser refroidir puis filtrer le liquide. Conserver dans des bouteilles au noir. Ce liquide contient un acide qui paralyse les pucerons et les tue. Bien plus efficace que la plupart des produit chimique.

Envoyé par Emmanuelle

Faire son terreau à cactus

Depuis plusieurs années j'utilise avec succés cette façon de cultiver les cactus :

  • 1 volume de terre de jardin (enlever les gros cailloux)
  • 1 volume de terreau de rempotage
  • 1 volume de sable grossier lavé
  • réduire en poudre (avec un marteau) du charbon de bois et en ajouter 1 demi volume
  • ajouter 1 demi volume de marc de café recuperé et séché au soleil, c'est important pour ne pas amener de moisissure)

Mélanger, c'est prêt !

Envoyé par Laporte Jocelyne (Toulouse)

Le sel de cuisine contre les limaces

Contre les limaces ayant déjà coloniser le jardin, un truc simple et écologique: le sel de cuisine. Il suffit de débusquer les limaces et de saupoudrer un peu de sel pour détruire l'indésirable. Attention toutefois aux plantes à proximité, le sel est aussi un désherbant.

Envoyé par Ginbel

Butter pour plus de "blanc" de poireau

Repiquez les poireaux dans une rigole, profonde d'une quinzaine de cm... Cela facilite l'arrosage. Et quand ils atteignent une bonne taille, rabattez la butte de terre ainsi formée sur les poireaux : ainsi "buttés", ils donneront une plus grande partie de "blanc" ...

Envoyé par Laurence

Proposer votre truc
Lire aussi
Conservation des carottes Conservation des carottes

Dans un bac, mettre successivement une couche de sable, puis une couche de carottes sans qu'elles se touchent et ainsi de suite. Les carottes se conserveront longtemps, sans germer, ni[...]

Conservation des carottes Conservation des carottes

Dès les premières gelées, je coupe les fanes puis je recouvre les raies de carottes d'une épaisse couche de feuilles mortes.J'en prélève au fur et à mesure de mes besoins[...]

Caviar de carottes au cumin Caviar de carottes au cumin

Que ce soit sur un toast à l'apéritif ou en verrine pour une entrée, le caviar de carottes, onctueux, savoureux et bon pour la santé est une recette originale et[...]

Récolter et conserver ses carottes Récolter et conserver ses carottes

Les diverses variétés de carottes se récoltent du printemps à l'hiver. Certaines seront consommées très jeunes, d'autres pourront être stockées pour les conserver.

Vos commentairesAjouter un commentaire