La roseraie, les chemins de la rose à Doué-la-Fontaine

Guillaume DITTIERE, propriétaire de la roseraie les chemins de la rose à Doué-la-Fontaine nous explique l'histoire de ce jardin à l'anglaise.

Les chemins de la rose, de ses origines à nos jours

La roseraie « Les chemins de la rose » a été créée en 1999 par la famille Gay propriétaire du zoo de Doué la Fontaine et du zoo des Sables d'Olonne.

L'initiateur Louis Gay, dont une rose porte aujourd'hui son nom, était un grand acteur de l'économie locale et un grand amoureux des roses. Pour leur rendre hommage et les présenter dans leur grande diversité, il a créé ce jardin de 4 hectares, à la manière d'un conservatoire. On y trouvait donc, à son origine, beaucoup de rosiers botaniques.

La famille Gay a exploité la roseraie durant une dizaine d'année puis l'a mise en gérance durant 5 ans auprès d'une personne venant du milieu du tourisme et non spécialiste des jardins. En 2013, les nouveaux propriétaires récupèrent un jardin mal entretenu où un certain nombre de rosiers botaniques et anciens ont disparu.

L'organisation des espaces

« Les chemins de la rose » sont des jardins à l'anglaise, avec l'utilisation de mix border dans la plupart des espaces, dans lesquels les rosiers se mélangent à d'autres plantes vivaces : on trouve, par exemple des clématites avec des rosiers lianes dans les arbres ; l'aspect des jardins reste ainsi très naturel.

La vocation des lieux

À son origine, la roseraie conservatoire avait été conçue pour la visite. Aujourd'hui, en tant que producteurs, les nouveaux propriétaires présentent leur production dans les jardins (avec un nouvel espace de vente créé cette année), dans un soucis de proposer un choix suffisamment vaste pour obtenir une floraison la plus longue possible dans l'année.

La diversité des roses

On trouve dans les jardins tout type de roses, des rosiers botaniques (des précoces et non remontants, des remontants) aux rosiers modernes, en passant par les dernières créations (les propriétaires sont aussi obtenteurs), ce qui permet d'obtenir une très longue saison de floraison.

Toutes les roses sont produites dans le site de production, situé à 1 km de la roseraie.

La gestion phytosanitaire

Aucun traitement chimique n'est effectué. Le travail manuel prédomine ainsi que l'utilisation des mélanges de macérations de plantes.

Exemple de mélange préventif : prèle, consoude, fougère et ortie.

La faune et les jardins

Les animaux sont libres : paons et oiseaux se débrouillent quasiment tout seul, de même que les taupes ou ragondins, en occasionnant parfois quelques dégâts.

Les atouts de la roseraie

Premièrement, la forme : le fait que ce soit des jardins à l'anglaise, contrairement à ce que l'on trouve généralement en France ;

Deuxièmement l'architecture des bâtiments (boutique, terrasse), de type « Louisiane »

L'équipe de la roseraie Les chemins de la rose

Monsieur Dittière père s'occupe de la création des nouveaux parterres, et des remises en production des variétés en vue de réorganiser et réapprovisionner le jardin en rosiers. 4000 Rosiers ont déjà été replantés cet hiver.

Dans les jardins, 2 personnes travaillent à l'année et 4 personnes viennent en renfort durant la période de floraison.

Dans la partie boutique/accueil et restauration, 6 personnes complètent l'équipe.

La difficulté ?

La perception du site par les visiteurs lorsque le temps n'est pas de la partie : les roses abimées et fanées n'offrent pas le meilleur des spectacles.

L'anecdote

Lorsque les actuels propriétaires sont arrivés, il y avait 25 paons qui vivaient librement dans les jardins. Sur 4 ha, le nombre était un peu trop élevé ; il a fallu 6 mois pour pouvoir en attraper 17.

Lire aussi
Histoire de la rose et du rosier (suite) Histoire de la rose et du rosier (suite)

Suite de l'histoire de la rose et du rosier ... » Histoire de la rose et du rosier En 1700, l’arrivée de rosiers de Chine et de Japon bouleversa la culture de la rose en France. En quelques...

Creer une nouvelle variété de rose Creer une nouvelle variété de rose

Si vous avez l'âme d'un apprenti sorcier et que vous aimez les surprises, n'hésitez pas à tenter de créer une nouvelle variété de rose. La technique demande un peu de savoir-faire et beaucoup de...

Histoire de la rose et du rosier Histoire de la rose et du rosier

Dans tout l’hémisphère nord, l’histoire de la rose remonte à la nuit des temps. Reine du jardin à juste titre, la rose est un joyau que les jardiniers ont façonné patiemment de...

La roseraie du Val-de-Marne (94) La roseraie du Val-de-Marne (94)

Située au cœur d’un parc boisé de 14 ha, la Roseraie du Val-de-Marne comprend presque 3200 variétés de rosiers, sur plus de 13000 pieds. Il s’agit aujourd’hui d’un...

Vos commentairesAjouter un commentaire