Helvelle élastique, Selle d'elfin brune

Helvelle élastique, Selle d'elfin brune, Helvella elastica
Helvelle élastique, Selle d'elfin brune, Helvella elastica

Lorque l'on débusque le discret sporophore, partie reproductive visible, de la « selle d'elfin » nom commun on ne peut mieux descriptif pour ce petit Ascomycète, l'on ne peut qu'imaginer un représentant du petit peuple des forêts l'enfourcher pour une cavalcade le long des chemins.

Botanique

Nom latin  : Helvella elastica
Synonymes  : Leptopodia elastica, Helvella capucinoides
Famille  : Helvellacées
Chapeau : en forme de selle, crème-brun, 1 à 4 cm
Hyménium  : lisse, crème
Spores  : sporée blanche
Anneau  : absent
Pied : cylindrique, blanc,  creux, 2 à 5 cm
Chair : mince, cassante
Volve  : absente
Odeur : insignifiante

Habitat et usages

Répartition  : Europe, Asie, Amérique du Nord
Periode : mi-été jusqu'à l'automne
Habitat : forêts, lisières
Confusions possibles : Helvella albipes, Helvella latispora, Helvella monachella
Toxicité : non comestible
Intérêt culinaire : aucun
Usages : propriétés médicinales à l'étude

Généralités

Si l'Amanite tue-mouche entraîne notre imaginaire dans un monde lilliputien, Helvella elastica, champignon de la famille des Helvellacées, nous y emporte au grand galop. Lorque l'on débusque le discret sporophore, partie reproductive visible, de la « selle d'elfin » nom commun on ne peut mieux descriptif pour ce petit Ascomycète, l'on ne peut qu'imaginer un représentant du petit peuple des forêts l'enfourcher pour une cavalcade le long des chemins.

Description de la selle d'elfin brune

Le chapeau d'Helvella elastica, à 2 pans en forme de V, ressemble jeune à une selle miniature. Il se lobera en plusieurs parties avec l'âge, conservant toujours son pli central. Sa couleur, créme, brun ou ocre, proche des feuilles de son milieu, ne facilite pas son repérage. La marge du chapeau s'enroule légèrement sur l'hyménium, partie productrice des spores, totalement lisse et généralement plus clair que le dessus de la « selle ». Selle posée au sommet du pied, blanc-crème, fin, lisse parfois un peu rugueux. Creux, ce pied ne présente pas de circonvolution, caractére distinctif important dans le genre des Helvelles. La chair est fine, fragile, inodore et sans saveur.

Le mycélium, partie fertile invisible, se développe en fins filaments blancs dans le sol, au contact des racines de végétaux ou sur des débris organiques.

Détermination de Helvella elastica

Parmi les Helvelles à pied lisse, Helvella elastica peut être confondue avec Helvella ephippium, au chapeau également en forme de selle mais couvert, ainsi que le pied, de nombreuses villosité.

Helvella albipes montre un stipe plus épais et un chapeau plissé en 2 à 4 lobes, cependant qu'Helvella latispora  enroule sa marge vers l'extérieur et qu'Helvella monachella, plus foncée,  se teinte de brun-noir.

Le milieu de vie de la selle d'elfin brune

L'Helvelle élastique apprécie tout type de sous-bois, sans préférence marquée pour un milieu particulier. Bords de chemins, lisières, accueillent également son sporophore qui, toujours discret, se cache parmi les feuilles et les débris organiques. Solitaire ou en petits groupes, elle se développe en milieu d'été pour disparaître dès les premiers froids.

Toxicité ou intérêt culinaire

De nombreuses Helvelles, toxiques crues comme leurs cousines les Morilles, peuvent être consommées après une cuisson prolongée. D'autres sont comestibles, sans intérêt gastronomique particulier, mais il est des cas où même la cuisson ne permet pas de détruire les molécules toxiques. Dans le doute, mieux vaut s'abstenir de toute consommation...

Usages

Des études scientifiques auraient démontré le rôle positif de Helvella elastica dans la dégradation de certains caillots sanguins.

Espèces et variétés de Helvella

Parmi une centaine d'espèces dans le genre Helvella, on en trouvera quelques unes en forme de selle, d'autres en forme de calice.

  • Helvella crispa : espèce type, selle d'elfin
  • Helvella lacunosa : selle d'elfin noire
  • Helvella acetabulum : Helvelle en calice, non toxique
  • Helvella verruculosa : petit calice, en montagne dans les Dryas.

A observer également, d'une autre famille mais morphologiquement proches :

  • Gyromitra esculenta : Gyromitre, très toxique
  • Gyromitra infula : selle d'elfe, dans les forêts de montagne, chapeau en turban.
  • Gyromitra leucoxantha : chapeau en forme de coupe plissée.
Fiches des champignons du même genre

Mise en garde : Les informations, les photos et les indications présentes sur ce site sont publiées à titre informatif et ne doivent en aucun cas remplacer l'avis d'un professionnel mycologue pour l'identification des champignons. Seule une formation adéquate ou la confirmation par un mycologue averti peut vous permettre d'identifier de manière fiable un champignon. Dans le doute, abstenez-vous de consommer un champignon ! Le site ne saurait donc être tenu pour responsable en cas d'intoxication par les champignons présentés.

Lire aussi
Helvelle crépue, Morille d'automne, Helvella crispa Helvelle crépue, Morille d'automne, Helvella crispa

blanc grisâtre à crème, lobes soudés irréguliers, 3 à 8 cmL'Helvelle crépue, champignon Ascomycète très particulier, arbore une forme biscornue, posée sur un étrange pied robuste et sillonné. Ce «...

Caoutchouc, Ficus elastica Caoutchouc, Ficus elastica

Originaire du sud de l'Asie, on trouve le caoutchouc, lorsqu'il est dans son milieu naturel, en lisière des forêts tropicales humides. C'est un arbre qui peut alors atteindre plus de 30 m de haut....

Pézize baie, Pézize brune, Peziza badia Pézize baie, Pézize brune, Peziza badia

non différencié, forme de coupe, 1 à 8 cmSurprise au bord du chemin de randonnée : une dinette abandonnée, aux couleurs d'argile sombre. De petites coupelles rondes, profondes, sont posées sur le...

Création d'un jardin Création d'un jardin

Exemple de création de jardin par Rossano BARBONE Voici un jardin que j'ai réalisé pour une grande entreprise de vin prestigieux. Le dessin de ce jardin de 250 m2 a été guidé par différents points...

Vos commentairesAjouter un commentaire