10 erreurs à ne pas commettre avec les plantes d'intérieur

Pour qu'elles restent belles longtemps dans nos logements, les plantes d'intérieur doivent être particulièrement choyées, mais il y a aussi quelques erreurs à éviter ! Petit guide de tout ce qu'il ne faut pas faire !

Un yucca à l'intérieur profitant de la luminosité d'une fenêre
Un yucca à l'intérieur profitant de la luminosité d'une fenêre

1. Choisir une exposition inadaptée

Chaque plante a des besoins fondamentaux à respecter. Il est donc nécessaire de bien se renseigner sur ses conditions de croissance dans son milieu naturel pour ne pas commettre d'erreur. Certaines ont besoin de plein soleil, d'autres de lumière tamisée. Réfléchissez à pouvoir leur procurer la lumière nécessaire avant de les acquérir, sinon elles ne tiendront pas bien longtemps chez vous !

2. Installer une plante au plein soleil du midi derrière une vitre

Si votre logement est exposé plein Sud et que vous vivez en région méridionale, attention à ne pas placer une plante directement derrière une vitre exposée au soleil de la mi-journée. L'effet de loupe risquerait de faire littéralement griller le feuillage, provoquant des tâches irrécupérables ou des lésions sur les tiges.

3. Arroser trop

Le jardinier croyant bien faire, arrose souvent trop ses plantes. En résulte une asphyxie des racines conduisant à la mort.

4. Laisser de l'eau dans la coupelle ou le cache-pot

Excepté certaines plantes semi-aquatiques comme le papyrus, la majorité des plantes d'intérieur ne supportent pas l'eau stagnante au niveau des racines. Videz les coupelles et les cache-pots !

5. Arroser trop peu

Excepté les cactus qui tolèrent et apprécient des oublis d'arrosages et qui n'en mourront pas même au bout de quelques mois, les autres plantes ont besoin d'apports en eau réguliers pour se développer correctement.

6. Arroser avec de l'eau calcaire ou très chlorée

Certaines plantes acidophiles comme les azalées par exemple ne supportent pas le calcaire. Arrosez-les avec de l'eau de pluie ou en bouteille. Si votre eau du robinet est très chlorée, remplissez votre arrosoir et laissez reposer l'eau deux heures avant d'arroser. Le chlore s'évaporera.

7. Arroser avec de l'eau froide

L'eau sortant du robinet, surtout en hiver, est parfois très froide ! Sa température diffère alors beaucoup de celle du logement chauffé ; cela risque de causer un choc thermique à vos plantes. Arrosez avec de l'eau tiède pour l'éviter.

8. Installer la plante près d'une source de chaleur

Voilà une bien mauvaise idée que de placer une plante près d'un radiateur ou une cheminée. L'air y est très chaud et sec, ce qui est catastrophique pour la majorité des plantes tropicales cultivées en intérieur.

9. Installer une plante dans une zone de courants-d'air

Évitez de placer vos plantes dans une entrée ou de créer des courants-d'air dans leur zone de culture, surtout en hiver. La température d'une pièce peut alors très vite chuter et nos amies tropicales risquent d'apprécier moyennement !

10. Ne pas ôter la poussière

Au fil du temps, la poussière forme un film sur le feuillage. Ne la laissez pas s'accumuler car elle bloque les échanges gazeux et le processus de photosynthèse. Nettoyez-les avec un simple chiffon imbibé d'eau et évitez les produits lustrants du commerce.

10 erreurs à ne pas commettre avec les plantes d'intérieur
Infographie - 10 erreurs à ne pas commettre avec les plantes d'intérieur
Lire aussi
Taille : les erreurs à ne pas commettre Taille : les erreurs à ne pas commettre

Les gestes de taille bien pratiqués sont utiles au jardin pour aider à la fructification, rendre un arbuste plus florifère ou pour contenir un sujet trop développé. Cependant certains jardiniers[...]

Plantes adaptées à un intérieur peu lumineux Plantes adaptées à un intérieur peu lumineux

La lumière est essentielle à la croissance et au bien-être de nos plantes. Certaines s'accommoderont toutefois d'un intérieur moins lumineux que d'autres. Sachons les reconnaître pour ne pas...

Rempoter les plantes d'intérieur Rempoter les plantes d'intérieur

Nos plantes d'intérieur vivent dans un substrat limité par le volume du pot. Celui-ci s'épuise vite de ses nutriments. Un rempotage sera nécessaire à la bonne santé des plantes. Voyons[...]

La culture des plantes d'intérieur en hiver La culture des plantes d'intérieur en hiver

Il n'est pas toujours facile de réussir à faire passer la période hivernale à nos plantes d'intérieur ou aux plantes d'extérieures que nous avons rentrées à la maison. Nombreuses sont[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire