Les alternatives au buis

Houx crénelé, Ilex crenata
Houx crénelé, Ilex crenata

Très apprécié depuis des siècles, le buis était jusqu'alors une plante idéale pour les jardiniers amateurs de topiaires ou de bordures taillées au cordeau. De nos jours, il est malheureusement victime d'un parasite, la pyrale ainsi que de plusieurs maladies cryptogamiques qui le déciment. Des alternatives existent, voyons lesquelles...

Houx crénelé, Ilex crenata Fusain du Japon, Fusain vert, Euonymus japonicus Osmanthus x burkwoodii Buis africain, Myrsine africana

Le buis, attaqué de toutes parts

Entre ravageurs et maladies, le jardinier a du souci à se faire pour son buis. Depuis quelques années la plante doit en effet faire face à la redoutable pyrale du buis (Cydalima perspectalis) venue d'Asie qui ne cesse de proliférer depuis 2008 sur tout le territoire.

Parallèlement, deux maladies cryptogamiques attaquent le buis (Cylindrocladium buxicola et Volutella buxi), mieux vaut donc se tourner vers d'autres plantes ayant des caractéristiques proches.

Les plantes alternatives au buis

Certaines plantes peuvent aisément se substituer au buis dans un jardin. Pour créer une bordure, une allée, former des boules ou des topiaires vous aurez l'embarras du choix.

Buis africain

La Myrsine africana est une africaine facile de culture mais encore peu connue présentant un feuillage persistant et ressemblant à celui du buis. De croissance relativement lente, la plante peut tout de même atteindre près d'un mètre de hauteur. Elle est résistante aux embruns et au vent mais sa rusticité est moyenne (-5°à -10° C). Elle ne sera donc plantée en pleine terre que dans les régions les plus douces de notre pays. Si un coup de gel abîme le feuillage, il suffira de le tailler. Pensez à protéger le pied avec un paillis épais dès l'automne pour soustraire les racines à l'effet du gel.

Houx crenelé

Ilex crenata constitue un parfait substitut au buis. Il peut même être taillé en topiaires. Il supporte aussi bien le soleil que la mi-ombre, garde un port compact et possède un feuillage vert brillant persistant en hiver. Sa croissance est lente, il ne nécessite donc que de rares gestes de taille et sa rusticité assez bonne (jusqu'à -15°C).

Cette plante convient aussi bien en bordures, qu'en massifs ou en pots.

Osmanthe de Burkwood

L'Osmanthus x burkwoodii est une plante hybride au feuillage persistant vert et brillant mais de croissance rapide.

Elle sera donc plutôt employée pour la création de haies, en sujet isolé ou en art topiaire dans un emplacement bien ensoleillé. En avril/mai la plante se couvre de fleurs blanches aux effluves suaves ce qui ajoute encore à son attrait.

Fusain

Les innombrables espèces et variétés de fusains (Euonymus) se déclinent en styles de feuillages tantôt verts unis, tantôt panachés de crème, de jaune ou même de rose. Très résistant à la fois au froid, à la pollution, aux embruns et au vent, le fusain est vraiment le sujet idéal de remplacement du buis. Comme lui, il se plaît indifféremment au plein soleil ou à la mi-ombre.

Lire aussi
Pyrale du buis, Cydalima perspectalis Pyrale du buis, Cydalima perspectalis

La pyrale du buis est un papillon nocturne venu d'Asie il s'agit donc d'une espèce invasive. Elle est classée sur la liste d'alerte de l'OEPP et dévaste les plantations de buis en France depuis...

La culture du buis en pot La culture du buis en pot

Arbuste de culture facile et restant toujours bien vert, le buis peut aussi être planté en pot pour orner une terrasse ou un balcon. Cerise sur le gâteau, il supporte la majorité des expositions et...

Conseils de taille et d'entretien des buis Conseils de taille et d'entretien des buis

Florian DUROUSSET de la pépinière bio jardins nous parle de la taille et de l'entretien du buis La taille et l'entretien du buis est réalisé dans le cadre d'un jardin à la française en Bretagne qui...

Buis, Buxus sempervirens Buis, Buxus sempervirens

L'art topiaire a vu le jour à Rome, dans la seconde moitié du IIe siècle avant J.-C. Les jardiniers d'ornement, inspirés par le talent des sculpteurs de pierre, ont commencé à travailler les buis,...

Vos commentairesAjouter un commentaire