Apporter de l'engrais à la pelouse

Engrais étalé sur la pelouse
Engrais étalé sur la pelouse

Le gazon a parfois besoin d'un petit coup de pouce pour retrouver toute sa beauté. Des apports d'engrais effectués à bon escient et au bon moment seront à même de lui redonner toute sa verdeur.

Quand doit-on faire des apports d'engrais sur une pelouse ?

  • Si la pelouse est mulchée, c'est à dire tondue en laissant les brins d'herbes sur celle-ci, l'apport d'engrais sera pratiquement inutile excepté en sol vraiment pauvre. Le mulch en se dégradant apporte naturellement des éléments fertilisants au sol.
  • Si vous optez pour une tonte classique, il sera alors nécessaire de faire des apports d'engrais réguliers dès que les températures dépasseront les 11°C. Avant c'est inutile voire néfaste.
  • L'engrais doit être épandu après un arrosage copieux et si possible avant une journée de pluie afin qu'il pénètre le sol sans brûler les racines, surtout s'il s'agit d'engrais chimique fortement dosé en azote.
  • Un apport sera fait au printemps pour aider au départ de la végétation puis régulièrement en cours de saison pour maintenir une belle couleur verte. Les engrais 'coup de fouet' comme le sang séché ou le guano seront utilisés au printemps ou en automne après le jaunissement estival. Les engrais à minéralisation plus lente comme la corne broyée, seront utilisés en cours de saison, par épandages fractionnés, environ tous le deux mois.
  • Attention, en été, si le mélange de graminées n'est pas adapté à la région ou à l'exposition de la pelouse, le gazon pourra tout de même jaunir surtout s'il n'est pas arrosé très régulièrement. Il est d'ailleurs inutile de faire des apports d'engrais lors d'épisodes de sécheresse et de fortes chaleurs.

Quel type d'engrais pour ma pelouse ?

La pelouse est composée d'un mélange de graminées qui ne sont intéressantes que pour leurs fines feuilles et non pas pour leur floraisons ni pour leurs graines.

Le dosage en azote (N) qui favorise la pousse des feuilles sera donc le plus important. Un dosage en NPK de style 20/8/10 conviendra  parfaitement. La plupart des engrais pour gazon sont d'ailleurs dosés avec une forte proportion d'azote, pour un apport moindre en phosphore et potassium.

Ils comportent tous des éléments minéraux et des oligo-éléments comme le calcium, le magnésium, le fer, le zinc.

Les engrais bio sont moins offensifs que les engrais chimiques qui ont certes un effet coup de fouet mais qui fragilisent les plantes sur le long terme avec un impact sur l’environnement. Préférez toujours utiliser un engrais bio comme le sang séché, les fientes de poule, le guano, la corne broyée et la farine de plume. Les trois premiers engrais on un effet rapide et coup de fouet, les derniers peuvent être utilisé en engrais de fond car ils se diffusent sur le long terme.

Lire aussi
La pelouse en 15 questions (Partie 3) La pelouse en 15 questions (Partie 3)

Suite de notre sujet la pelouse en 15 questions... 11. Comment se débarrasser de la mousse qui envahit la pelouse ? La présence de mousses dans le gazon indique un sol mal aéré, une exposition...

La scarification de la pelouse La scarification de la pelouse

La scarification est une méthode qui permet de régénérer un gazon ancien, envahi par les mousses et une légère couche de feutrage bloquant les échanges gazeux et le passage de l'eau. Elle aère le...

L'arrosage de la pelouse L'arrosage de la pelouse

Rien n'est moins élégant qu'une pelouse dégarnie et jaunie par un manque d'eau flagrant. Élément indispensable à la croissance du semis, à la dissolution des éléments nutritifs dans le sol, et au...

La rénovation de la pelouse en 7 étapes La rénovation de la pelouse en 7 étapes

Mettez toutes les chances de votre côté, voici les 7 étapes essentielles pour rénover votre pelouse Tondez court Tondez court, pour optimiser l'opération suivante et faire disparaître une grande...

Vos commentairesAjouter un commentaire