L'arrosage des plantes d'intérieur en hiver

Toujours délicat l'arrosage des plantes d'intérieur en hiver; orchidées, cactus...
Toujours délicat l'arrosage des plantes d'intérieur en hiver; orchidées, cactus...

La gestion de l'arrosage des plantes d'intérieur en hiver pose parfois quelques soucis. Trouver la bonne fréquence selon les diverses espèces, palier à l'air sec induit par les moyens de chauffage sont autant de paramètres à gérer en hiver.

Diversité des plantes cultivées en appartements et méthodes d'arrosage...

1- Les plantes tropicales

Calathéas, maranta, ficus, palmiers, orchidées, Aechmeas, nous viennent de contrées où les températures sont constamment situées autour des 27 °C  et où l'humidité et les précipitations sont abondantes tout au long de l'année. Dans nos appartements en hiver, ces conditions hygrométriques ne sont pas remplies, les plantes souffrent de la sécheresse de l'air ambiant surtout si des moyens de chauffage sont mis en place constamment.

L'arrosage de ces plantes peut être réduit en hiver, si la température de la pièce n'est pas trop élevée, mais ne doit pas être stoppés. Un arrosage hebdomadaire devrait toutefois suffire s'il est copieux. Ne laissez jamais l'eau stagner dans la coupelle car les racines seraient alors asphyxiées engendrant la mort certaine de la plante.

Comme nous l'avons vu, plus que l'arrosage, c'est le taux d'humidité qui doit être vraiment maîtrisé. Les plantes tropicales ont besoin d'une humidité ambiante élevée pour croître dans de bonnes conditions. Pour cela, créez des îlots de verdure en regroupant vos plantes qui par évapotranspiration assureront une ambiance plus humide dont elles profiteront mutuellement.

Autre solution, placez chaque pot sur des cales installées dans de grandes coupelles remplies de billes d'argile maintenues constamment humides. Les cales permettent aux racines de ne pas être en contact direct avec l'eau et donc d'éviter leur pourrissement. Le diamètre de la coupelle devra correspondre en gros à celui de l'étalement de la plante.

N'hésitez pas à vaporiser de l'eau à température ambiante deux fois par jours sur vos plantes.

Si votre appartement est équipé de convecteurs, installez des diffuseurs d'eau spécifiques sur chacun d'entre-eux et remplissez-les très régulièrement, l'air sera ainsi moins sec.

Les orchidées seront quant à elles arrosées par un bassinage hebdomadaire dans de l'eau à température ambiante. Attention, cette opération doit durer suffisamment longtemps pour que l'eau puisse remonter jusqu'en haut du pot. Comptez un trempage d'environ deux à trois heures chaque semaine.

Toutes les plantes tropicales profiteront de vaporisations quotidiennes matin et soir avec de l'eau à température ambiante.

2- Les plantes des zones tempérées

D'autres plantes disponibles en hiver dans les jardineries, ne tolèrent pas la chaleur. Originaires des zones tempérées elles ne peuvent rester longtemps belles dans nos appartements surchauffés. C'est notamment le cas du cyclamen ou de l'azalée, deux plantes qui ont besoin de fraîcheur (entre 13 et 16°C) et d'humidité pour survivre.

Arrosez-les une à deux fois par semaine et placez-les sur de fines éponges imbibées d'eau pour qu'elles puisent l'humidité selon leurs besoins. Installez ces plantes dans un local frais ou une pièce non chauffée.

Les plantes hivernées en véranda comme les agrumes, les hibiscus ou les pélargoniums n'auront besoin que d'arrosages très parcimonieux si la véranda ou le jardin d'hiver ne sont pas chauffés. Attendez que la terre sèche bien en surface sur 3 à 5 cm selon la taille du pot avant d'arroser à nouveau. Ne laissez jamais d'eau dans les coupelles.

3- Les cactus

Les cactus constituent une exception dans le monde des plantes dites d'intérieur. L'arrosage devra être stoppé d'octobre à mars puis repris progressivement. Ceci afin d'éviter de nombreuses maladies cryptogamiques engendrant la mort de vos plantes.

Lire aussi
La culture des plantes d'intérieur en hiver La culture des plantes d'intérieur en hiver

Il n'est pas toujours facile de réussir à faire passer la période hivernale à nos plantes d'intérieur ou aux plantes d'extérieures que nous avons rentrées à la maison. Nombreuses sont les questions...

La culture des plantes d'intérieur en hiver (suite) La culture des plantes d'intérieur en hiver (suite)

Suite de notre sujet sur la culture des plantes en intérieur; l'arrosage, l'engrais, la lumière et le rempotage... » La culture des plantes d'intérieur en hiver (début) L'arrosage, le bon dosage...

Les parasites des plantes d'intérieur Les parasites des plantes d'intérieur

Les plantes d'intérieur peuvent être le sujet d'attaques de quelques parasites ravageurs, l'environnement sec et l'absence de prédateurs favorisant cette invasion. Les cochenilles Les...

Plantes d'intérieur et lumière Plantes d'intérieur et lumière

Les plantes d'intérieur sont parfois soumises à des conditions de culture difficiles, elles souffrent alors de divers symptômes. La lumière est indispensables à la vie de la majorité de nos...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Douxminou974 (Occitanie)
    Je trouve ce site très intéressant et les conseils importants merci
    Répondre à Douxminou974
    Le 23/10/2018 à 12:07