Parfums d'automne

Parfums d'automne
Parfums d'automne

Avec les premières pluies de septembre, les sous-bois exhalent de parfums d’humus, de terre riche, et voilà les premiers chapeaux de champignons qui se déploient. C'est le moment des grandes balades en forêt pour profiter de la fraîcheur retrouvée. Le jardin ne doit pas être oublié pour autant. Profitez de l'automne pour vous emplir d’effluves plus insolites, mais pas moins délicieux.

Des floraisons et des feuillages aux odeurs enivrantes

Les amateurs d'épices ne seront pas déçu en installant un vitex, connu aussi sous le nom de poivre des moines. Vigoureux et rustique, cet arbuste aux épis floraux bleus exhale un léger parfum poivré, tout comme le pérovskia qui fait partie de la même famille botanique et dont le parfum épicé est encore plus puissant lorsque l'on frôle son feuillage. En terrain à tendance acide et en région aux hivers doux, osez la myrte, son parfum est incomparable après une ondée.

Les Camelias sasanqua sont les grandes stars de l'automne, la beauté de leurs fleurs étant accentuée par de doux effluves de thé au jasmin ou même de prunes. De la douceur et une tendre évocation de l'enfance, avec l'arbre au caramel (Cercidiphyllum japonicum) dont les feuilles en forme de cœur, changeant de couleur en automne pour s'habiller de mille feux, rappellent l'odeur du fameux bonbon ou même celle du pain d’épices

Tout ceux qui apprécient les odeurs puissantes, enivrantes, se doivent de posséder un oranger, le parfum de ses fleurs réchauffées par le doux soleil automnal est tout simplement inoubliable !

Dans la même catégorie n'oublions pas le jasmin qui devra être palissé tout prêt d'une fenêtre ou à l'entrée de la maison pour pouvoir profiter pleinement de son parfum irrésistible.

Pour créer des haies de manière fort rapide, même en bord de mer, pensez à l’éléagnus. Cet arbuste étonnant, distillera dès les premiers frimas son parfum puissant d’œillet. Il est d'ailleurs très amusant d'observer les visiteurs du jardin, surpris par ce fort effluve, en chercher la provenance, et s'étonner que de si désuètes fleurs puissent exhaler un si merveilleux parfum.

Pour mieux profiter des doux effluves

Pour profiter pleinement des parfums de vos végétaux et goûter ces sensations subtiles, placez les plantes à parfum à portée de main, le long d’une allée, aux abords de la maison, au coin de la terrasse, près du salon de jardin... Dans toutes les zones où vous passez souvent et où vous aimez vous attarder.

Installez un banc près d'un sujet particulièrement odorant, vous pourrez vous y reposer ou y lire un livre en profitant des saveurs sublimées par les heures changeantes de la journée. Vous remarquerez que chaque plante, dégage un parfum différent selon si elle est exposée en plein soleil de midi, à la rosée du matin, ou à la brume crépusculaire.

Dans le même esprit, afin de profiter individuellement de chaque effluves, dispersez vos plantes odorantes sur toute la surface du jardin, ceci afin d'éviter le mélange des odeurs qui pourrait vite s'avérer déstabilisant.   

Lire aussi
Symphonie d'automne Symphonie d'automne

Dès le mois de septembre, l'atmosphère se fait plus mystérieuse et la nature reprend progressivement ses quartiers d'hiver accompagnée d' une douce symphonie faite de sons mêlés et de mille...

Trois arbres pour un automne coloré Trois arbres pour un automne coloré

Nombreuses sont les essences caduques offrant de belles colorations automnales mais certaines sont très spectaculaires… Ambiance "sous-bois de charme" avec le Parrotia De la famille des...

Les fleurs d'automne Les fleurs d'automne

L'automne est une saison mélancolique, marquant la fin de l’exubérance de l'été. Ne laissez pas la tristesse vous envahir, plantez des végétaux qui sauront apporter des fleurs splendides et...

Pourquoi les feuilles tombent en automne ? Pourquoi les feuilles tombent en automne ?

La question peut faire sourire, mais qui ne se l'ai jamais posé ? Et elle en amène une autre : pourquoi certains arbres comme les conifères ne perdent pas leurs feuilles ? Tour d'horizon...

Vos commentairesAjouter un commentaire