La baie de mai, un fruitier vraiment original

Marc-Henri Doyon nous présente dans cette vidéo un fruitier très original et non moins succulent, la 'Baie de mai', un chèvrefeuille aux fruits comestibles et précoces.

Je m'abonne 

Mieux connaître la baie de Mai

La baie de mai, autrement nommée 'Camérisier' de son nom latin Lonicera caerulea var. Kamtschatka, est originaire des contrées lointaines de la Russie comme l'atteste le nom de la variété rappelant la péninsule du Kamtchatka. On peut donc en déduire que cette plante est particulièrement résistante au froid (- 40°C), ce qui fait partie de ses nombreux atouts.

Ce chèvrefeuille fleurit très tôt en saison de manière à produire ses fameuses baies bleutées au mois de mai, ce qui lui a valu son nom vernaculaire. Les fleurs résistantes au froid ne craignent pas le gel (jusqu'à -7°C), la récolte est donc assurée malgré des conditions climatiques parfois difficiles.

La baie de mai sera ainsi le premier petit fruit à pouvoir être dégusté dans le jardin dès fin avril début mai et ce jusqu'à début juin.

Conditions de culture de la baie de mai

Ce fruitier est très facile à cultiver, il est idéal pour le jardinier débutant. Il n'est atteint par aucune maladie ni aucun ravageur, supporte bien le froid, est auto-fertile (inutile de planter plusieurs sujets pour qu'il fructifie) et ne nécessite que peu d'entretien. Les oiseaux ne semblent pas très intéressés par ces petites baies, il est donc inutile de recouvrir l'arbuste d'un filet.

Exposition

Le plein soleil comme la mi-ombre conviennent parfaitement à la baie de mai

Sol

Tous les sols raisonnablement fertiles, frais et bien drainés lui conviennent.

Taille

Nous parlons ici de la variété 'Fruity Berry', un cultivar présentant des gros fruits savoureux. Cette variété est très intéressante car elle ne nécessite pas de gestes de taille.

Arrosage

N'hésitez pas à étaler une épaisse couche de paillage organique sur le sol au pied du camérisier pour conserver la fraîcheur de la terre et empêcher la pousse des herbes sauvages. Arrosez une à deux fois par semaine en été, en hiver, laissez faire la nature.

Récolte

Les fruits noirs/bleutés pèsent environ 2 à 3 grammes, ils sont consommés frais, entiers. La texture est semblable à celle de la myrtille. La baie de mai se plaît également en compagnie de fraises avec un peu de chantilly, c'est excellent ! Il est possible d'en faire des confitures.

Les fruits peuvent demeurer plusieurs semaines sur l'arbuste de manière à ce qu'ils soient récoltés au fur et à mesure des besoins. Une fois cueillies, les baies ne se conservent pas plus de 2 à 3 jours au réfrigérateur.

Lire aussi
Baie du miracle, Synsepalum dulcificum Baie du miracle, Synsepalum dulcificum

Synsepalum dulcificum, qui produit la baie du miracle, est un petit arbre appartenant à la famille des Sapotacées. Cette grande famille nous est peu connue, car elle distribuée plutôt en[...]

Créer un bouquet original sans extravagance Créer un bouquet original sans extravagance

Un bouquet original rehausse la beauté de l'endroit dans lequel il est placé.

Chèvrefeuille comestible, Baie de mai, Lonicera caerulea var. kamtschatica Chèvrefeuille comestible, Baie de mai, Lonicera caerulea var. kamtschatica

Le chèvrefeuille comestible, appelé également Baie de mai ou Chèvrefeuille à baies de miel, est un petit chèvrefeuille non grimpant, ne dépassant pas 1,50 m de hauteur, qui trouve ses[...]

Transplanter un arbre fruitier Transplanter un arbre fruitier

Comment transplanter un arbre fruitier ? Gérard BOURGES nous conseille pour réussir ce transfert de l'arbre et assurer une reprise au printemps suivant.

Vos commentairesAjouter un commentaire