Vipérine commune, Langue d'oie, Herbe aux vipères

Vipérine commune, Langue d'oie, Herbe aux vipères, Echium vulgare

Botanique

N. scientifique Echium vulgare
Origine Europe
Floraison juin
Fleurs bleu violacé
Typeadventice
Végétationbisannuelle
Feuillage persistant
Hauteur60 à 90 cm
Toxicitélégèrement toxique par ingestion

Planter et cultiver

Rusticité très rustique
Exposition soleil
Solpauvre, bien drainé
Acidité neutre
Humidité sec
Utilisationmassifs, rocailles, jachère
Plantationprintemps, automne
Multiplicationsemis
Sensibilité limaces sur les jeunes pousses
Vipérine commune, Langue d'oie, Herbe aux vipères, Echium vulgare
Vipérine commune (Echium vulgare)

La vipérine commune (Echium vulgare) est une plante poussant à l'état naturel dans les prairies herbeuses, les steppes et sur les collines rocheuses d'Europe et du Bassin méditerranéen. Cette plante bisannuelle buissonnante au port érigé fait partie de la famille des Borraginacées. Elle est reconnaissable à ses tiges et son feuillage velu. Les feuilles à la base de la plante sont pétiolées, ovales et lancéolées alors que les supérieures sont sessiles et étroites, présentant une seule nervure saillante.

En juin apparaissent des cymes de 15 à 30 cm de longueur composés de fleurs en cloches évasées allant du rose à l'état de bouton à un bleu très vif une fois bien développées. L'inflorescence forme un épis avec 5 étamines inégales très saillantes, à filets rouges et anthères jaunes, magnifiques. C'est une plante mellifère très appréciée par les abeilles et les bourdons ainsi que les papillons. Un hectare de vipérine fournirait autour de 400 kg d'un miel de haute qualité.

La vipérine, contrairement à une croyance populaire bien ancrée, n'attire nullement les vipères. Son nom lui vient de ses étamines qui dépassent la corolle et rappellent la langue bifide des serpents.

Conseils de culture de la vipérine commune

La vipérine commune est une plante de culture très facile qui se contente de la majorité des sols pourvus qu'ils soient bien drainés et peu fertiles. Plantez la vipérine en plein soleil dans un emplacement bien dégagé. Arrosez régulièrement les semaines suivant la plantation pour assurer une bonne reprise à la plante puis laissez faire la nature ! Cette plante facile n'aura besoin d'aucune intervention de votre part une fois bien installée. Elle sera parfaite en rocaille ou en mixed-border, accompagnant des annuelles ou des vivaces à floraisons roses ou jaunes.

Multiplication

La vipérine se resème d'elle-même en place, mais il est possible de la semer sous châssis frais en fin d'été pour ensuite pouvoir la planter dans une zone bien précise du jardin.

Le saviez-vous ?

La vipérine contient un alcaloïde paralysant, la cynoglossine, mais en quantité si faible qu'elle est inoffensive pour l'homme.

La pharmacopée utilise les sommités fleuries séchées, aux propriétés dépuratives, pectorales et diurétiques. La plante peut être utilisée en infusion pour calmer la toux, la fièvre et les maux de tête.

Le contact avec le feuillage hispide (couvert de poils raides) peut provoquer des irritations cutanées.

 

Espèces et variétés de Echium

plus de 40 espèces de plantes vivaces, annuelles ou bisannuelles composent le genre.
Echium vulgare, la vipérine commune,
Echium vulgare 'Blue Bedder', fleur bleu pâle devenant rose avec le temps,
Echium vulgare nains, plusieurs variétés de petites tailles.

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Vipérine, Herbe aux vipères, Echium candicans Vipérine, Herbe aux vipères, Echium candicans

Originaire de Madère, l'Echium candicans (syn. Echium fastuosum) est une plante d'ornement d'une incroyable beauté. En sujet isolé sur une pelouse, en fond de rocaille dans un décor minéral ou[...]

Vipérine de Coincy, Echium webbii Vipérine de Coincy, Echium webbii

La Vipérine de Coincy s'apparente à l'exotique et fabuleux Echium fastuosum, en plus compact, donc plus facile à maintenir en pot ou à utiliser dans un  jardin de climat océanique.[...]

Vipérine de Ténérife, Echium wildpretii Vipérine de Ténérife, Echium wildpretii

Echium wildpretii, la vipérine de Ténérife, est une plante bisannuelle de la famille des Boraginacées. Cette plante particulièrement spectaculaire se développe sur les des pentes de roches...

Fougère scolopendre, Langue de cerf, Langue de bœuf, Herbe à la rate, Herbe hépatique, Asplenium scolopendrium Fougère scolopendre, Langue de cerf, Langue de bœuf, Herbe à la rate, Herbe hépatique, Asplenium scolopendrium

Asplenium scolopendrium ou Phyllitis scolopendrium, appelée la scolopendre est une fougère appartenant à la famille des Aspléniacées. La scolopendre est distribuée largement dans l'hémisphère nord,...

Vos commentairesAjouter un commentaire