Vipérine commune, Langue d'oie, Herbe aux vipères

Vipérine commune, Langue d'oie, Herbe aux vipères, Echium vulgare

Botanique

Nom latin  : Echium vulgare
Famille  : Boraginacées, Borraginacées, Boragacées
Origine  : Europe
Période de floraison : juin
Couleur des fleurs  : bleu violacé
Type de plante : adventice
Type de végétation : bisannuelle
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 60 à 90 cm
Toxicité : légèrement toxique par ingestion

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique
Exposition  : soleil
Type de sol : pauvre, bien drainé
Acidité du sol  : neutre
Humidité du sol  : sec
Utilisation : massifs, rocailles, jachère
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : semis
Maladies et ravageurs : limaces sur les jeunes pousses

La vipérine commune (Echium vulgare) est une plante poussant à l'état naturel dans les prairies herbeuses, les steppes et sur les collines rocheuses d'Europe et du Bassin méditerranéen. Cette plante bisannuelle buissonnante au port érigé fait partie de la famille des Borraginacées. Elle est reconnaissable à ses tiges et son feuillage velu. Les feuilles à la base de la plante sont pétiolées, ovales et lancéolées alors que les supérieures sont sessiles et étroites, présentant une seule nervure saillante.

En juin apparaissent des cymes de 15 à 30 cm de longueur composés de fleurs en cloches évasées allant du rose à l'état de bouton à un bleu très vif une fois bien développées. L'inflorescence forme un épis avec 5 étamines inégales très saillantes, à filets rouges et anthères jaunes, magnifiques. C'est une plante mellifère très appréciée par les abeilles et les bourdons ainsi que les papillons. Un hectare de vipérine fournirait autour de 400 kg d'un miel de haute qualité.

La vipérine, contrairement à une croyance populaire bien ancrée, n'attire nullement les vipères. Son nom lui vient de ses étamines qui dépassent la corolle et rappellent la langue bifide des serpents.

Conseils de culture de la vipérine commune

La vipérine commune est une plante de culture très facile qui se contente de la majorité des sols pourvus qu'ils soient bien drainés et peu fertiles. Plantez la vipérine en plein soleil dans un emplacement bien dégagé. Arrosez régulièrement les semaines suivant la plantation pour assurer une bonne reprise à la plante puis laissez faire la nature ! Cette plante facile n'aura besoin d'aucune intervention de votre part une fois bien installée. Elle sera parfaite en rocaille ou en mixed-border, accompagnant des annuelles ou des vivaces à floraisons roses ou jaunes.

Multiplication

La vipérine se resème d'elle-même en place, mais il est possible de la semer sous châssis frais en fin d'été pour ensuite pouvoir la planter dans une zone bien précise du jardin.

Le saviez-vous ?

La vipérine contient un alcaloïde paralysant, la cynoglossine, mais en quantité si faible qu'elle est inoffensive pour l'homme.

La pharmacopée utilise les sommités fleuries séchées, aux propriétés dépuratives, pectorales et diurétiques. La plante peut être utilisée en infusion pour calmer la toux, la fièvre et les maux de tête.

Le contact avec le feuillage hispide (couvert de poils raides) peut provoquer des irritations cutanées.

 

Espèces et variétés de Echium

plus de 40 espèces de plantes vivaces, annuelles ou bisannuelles composent le genre.
Echium vulgare, la vipérine commune,
Echium vulgare 'Blue Bedder', fleur bleu pâle devenant rose avec le temps,
Echium vulgare nains, plusieurs variétés de petites tailles.

Nos fiches
Lire aussi
La faucille, du blé à l'herbe La faucille, du blé à l'herbe

La faucille, un outil qui rend encore de bons services au jardin L'apparition de la faucille remonte au néolithique. Les premiers agriculteurs inventent un instrument composé de plusieurs lames de...

L'herbe à sucre, Stevia rebaudiana L'herbe à sucre, Stevia rebaudiana

Laurent BOURGEOIS de la pépinière AROM'ANTIQUE nous parle de l'herbe à sucre L'herbe à sucre ou Stevia rebaudiana est originaire du Paraguay. Elle a un très fort pouvoir sucrant qui est même...

L'herbe à chat L'herbe à chat

Le terme « herbe à chat » regroupe plusieurs plantes n'ayant pas toutes les mêmes effets sur nos chats. Elles offrent un alternative aux plantes vertes pour les chats d'appartement trop souvent...

Entretenir l'herbe de la pampa Entretenir l'herbe de la pampa

Magnifique graminée de grande envergure, l'herbe de la pampa, orne de sa présence ondulante et de ses inflorescences plumeuses le centre d'une pelouse ou un coin dégagé du jardin. Voyons comment...

Vos commentairesAjouter un commentaire