Le bokashi, un composteur de cuisine

Un bokashi pour décomposer les déchets de la cuisine
Un bokashi pour décomposer les déchets de la cuisine

Nouvelle manière de composter ses déchets ménagers directement à la maison, le bokashi est une technique intéressante en bien des points. Découverte...

Le terme 'bokashi' signifie en japonais 'matière organique fermentée'. Il qualifie à la fois un activateur de fermentation contenant des micro-organismes efficaces, mais aussi la méthode de compostage, et le résultat de celle-ci. Cette technique se pratique généralement directement dans la cuisine grâce à un récipient hermétique qui sert à recueillir les déchets.

L'activateur contenant les micro-organismes efficaces (Em) peut être inclus dans des balles de riz, de la sciure ou plus communément dans de la poudre de son de blé après infusion.

Les micro-organismes efficaces les plus fréquemment utilisés sont les bactéries photosynthétisantes qui fixent l'azote, les lactobacilles qui transforment l’énergie en acide lactique et les champignons microscopiques bénéfiques.

Comment valoriser les déchets de cuisine grâce au bokashi ?

Cette méthode permet de recycler tous les déchets ménagers de la cuisine. Pas seulement les pelures végétales comme dans le compost classique mais aussi des restes de viande, de poisson ou des produits laitiers. Les plats cuisinés y trouvent aussi leur place ainsi qu'à peu près tout ce qui se mange.

Grâce à l'inoculant chargé de micro-organismes efficaces saupoudré sur ces déchets, le processus de fermentation est accéléré.

Généralement le compostage en bokashi demande un contenant adapté, que vous trouverez sous le nom de 'composteur de cuisine' et parfois sous le nom de 'Bokashi'. Il s'agit d'un récipient hermétique en PVC muni d'un couvercle et d'un robinet bas permettant l'écoulement des liquides issus de la fermentation.

Il suffit alors d'étaler une couche de déchets dans le récipient et de la saupoudrer d’activateur, puis de tasser ensuite l'ensemble pour éliminer les bulles d'air. Plusieurs couches seront ainsi disposées jusqu'en haut du récipient dont le couvercle sera fermé hermétiquement pour que la fermentation se fasse en milieu anaérobie (sans oxygène). S'il fait aux alentours de 20 °C dans votre cuisine, le processus devrait prendre de 15 jours à 3 semaines. Durant cette période, ouvrez de temps en temps le robinet pour recueillir le liquide issu de la fermentation. Dilué à 1% avec de l'eau, il constitue un très bon engrais pour vos plantes d'intérieur ou même au jardin.

Il remplace aussi les sachets que l'on ajoute à l'eau des toilettes pour réactiver les micro-organismes de la fosse septique.

Quelles utilisations pour le compost bokashi ?

Une fois votre mélange prêt, vous pouvez l'incorporer au sol en l'enterrant sous une couche de terre ou un paillage afin que le processus de fermentation se termine. Avec cette méthode, les micro-organismes du sol trouveront plus de nutriments qu'avec l'ajout d'un compost traditionnel. Attention, le pH du bokashi est très acide (3-4), il sera nécessaire d'attendre deux semaines avant d'envisager le semis ou la plantation de végétaux.

Vous pouvez aussi l'utiliser comme engrais, par exemple au potager en l'enfouissant entre les rangées de légumes à une vingtaine de centimètres des racines.

Lire aussi
Réalisation d'un composteur - Les plans Réalisation d'un composteur - Les plans

Plan du panneau arrière Plan des deux panneaux latéraux Plan de la trappe supérieure Plan de la trappe inférieure Les deux trappes retirées

Réalisation d'un composteur Réalisation d'un composteur

Nul besoin d'être menuisier pour réaliser ce composteur. Quelques notions de bricolage vous suffiront amplement pour mener à bien cette réalisation. Côté bois, il serait préférable d'employé du...

Le composteur de végétaux Le composteur de végétaux

La solution la plus écologique pour se débarrasser des déchets verts au jardin est le compostage. Pour un travail de décomposition optimal, l'utilisation d'un composteur de végétaux est un...

Les plantes et la cuisine au moyen-âge Les plantes et la cuisine au moyen-âge

La société du Moyen-âge est une société très organisée et cela se retrouve dans les aliments et la cuisine. La société du Moyen-âge est une société très hiérarchisée qui se divise en trois ordres...

Vos commentairesAjouter un commentaire