La chouette hulotte, une alliée ailées du jardinier

Petit rapace, la chouette hulotte est très commune dans toute l'Europe. Son chant inquiète parfois, cependant cet oiseau est totalement inoffensif, il constitue même un auxiliaire du jardinier dans la lutte contre les rongeurs, d'autres petits mammifères, les reptiles et même certains insectes.

La chouette hulotte en chasse
La chouette hulotte en chasse

Un rapace fort sympathique

Strix aluco, plus connue sous le nom de 'Chouette hulotte' ou de 'Chat-huant' est un rapace de taille moyenne faisant partie de la famille des Strigidés.

Essentiellement nocturne, mais pouvant également être observée parfois en journée sur son reposoir, cette chouette au plumage grisâtre ou roux, peut atteindre une taille de 39 cm de hauteur pour une envergure allant jusqu'à 1 m. Son poids varie de 420 à 600 g.

La tête ronde proéminente présente de gros yeux ronds, bruns à noirs, encore mis en évidence par le masque facial plus clair que le plumage et les disques concentriques autour des yeux. Le bec pointu et recourbé vers le bas est jaune paille.

Sédentaire et vivant en couple, elle garde toujours le même abri et défend son territoire bec et serres ! Son chant étrange peut être entendu de jour comme de nuit ; très bavarde, elle ne passe jamais inaperçue lorsqu'elle est présente dans une zone !

Chassant la nuit, elle dévore un bon nombre de rongeurs, mais aussi d'autres petits mammifères, des oiseaux, des reptiles et parfois même de gros insectes ainsi que des limaces et des grenouilles qui seront avalés tout rond.

Habitat de la chouette hulotte

Cette chouette vit dans les zones boisées ouvertes, elle apprécie les forêts et sous bois de feuillus, les bosquets, les parcs, les campagnes bocagères et parfois même les grands jardins.

Elle n'apprécie que très modérément la montagne et se tient scrupuleusement sous la barre des 1500 m d'altitude.

Présente dans toute l'Europe, excepté en Irlande, son aire de répartition s'étend du Maghreb au Proche Orient ainsi qu'en Asie mineure et centrale et ce, jusqu'en Sibérie.

Cavernicole, elle a pour préférence les creux des vieux arbres, mais peut également choisir une cavité rocheuse pour y établir son nid. Plus rarement, elle s'installe dans une grange, un grenier ou un bâtiment désaffecté.

Reproduction de la chouette hulotte

La période de reproduction se déroule de février à mi juin selon les régions et le climat. La femelle pond directement dans la cavité choisie (sans aménager le nid) 3 à 5 œufs qu'elle couvera environ un mois. Le mâle s'occupera alors de la ravitailler, il continuera son travail solitaire une quinzaine de jours après l’éclosion des poussins, ensuite la femelle viendra le rejoindre.

Au bout de 6 semaines, les chouettes juvéniles quittent le nid sans pour autant devenir indépendantes avant l'âge de 3 mois.

Un chouette hulotte vit en moyenne 18 ans, 21 ans étant l'âge maximum étudié en liberté.

Lire aussi
La chevêche, une chouette alliée du jardinier La chevêche, une chouette alliée du jardinier

Mignonne et rondouillarde, la chevêche, petite chouette aux yeux d'or, se raréfie dans le paysage français, au point d'être actuellement menacée. Elle est pourtant une alliée du jardinier ;...

Le syrphe des corolles, une mouche alliée du jardinier Le syrphe des corolles, une mouche alliée du jardinier

Une mouche qui se déguise en guêpe pour faire fuir les prédateurs, voilà un insecte intrigant ! Le syrphe des corolles n'a pas finit de surprendre et d'aider le jardinier, encore[...]

La musaraigne, petite mais grande alliée La musaraigne, petite mais grande alliée

Petit mammifère au museau pointu, ressemblant de loin à une souris, la musaraigne est un animal méconnu et mal-aimé qui rend pourtant de grands services au jardinier.

La grande sauterelle verte, utile au jardinier La grande sauterelle verte, utile au jardinier

Impressionnante pour certains, fascinante pour d'autres, la grande sauterelle verte ne laisse personne indifférent. Elle saute, elle vole et se déplace vivement lorsque le jardinier foule une zone...

Vos commentairesAjouter un commentaire