La cistude d'Europe, une tortue protégée

La cistude d'Europe, une tortue protégée
La cistude d'Europe, une tortue protégée

Petite tortue discrète et craintive, la cistude vit dans les zones humides du continent européen. Malmenée par les activités humaines, elle fait désormais l'objet d'un statut de protection qui vise à préserver son habitat et à interdire certaines techniques de pêche.

Mieux connaître la cistude d'Europe

La cistude d'Europe (Emys orbicularis) est une tortue d'eau douce faisant partie de la famille des Emydidae.

Connue sous le nom de 'Tortue des marais' ou 'Tortue de Brenne', elle fait partie des espèces menacées et par là-même, est strictement protégée par la Convention de Berne au niveau européen et par l'arrêté ministériel du 19 novembre 2007 en France.

Cette tortue de petite taille (20 cm maximum pour la femelle) présente une tête, des pattes et une queue noires parsemées de tâches jaunes. La carapace de forme ovale peut être vert foncé à noir strié de jaune. Le plastron est jaune orné de noir.

Comportement de la cistude d'Europe

Cette tortue est rarement aperçue car elle recherche les milieux où l'Homme est peu présent. Elle se cache dans l'eau et au milieu des plantes de berge dans les eaux douces et calmes. En hiver, elle choisit un lieu où la végétation est assez dense pour la protéger des prédateurs durant sa dormance. Parfois, elle quitte même les berges pour se cacher sous un épais lit de feuilles à terre ce qui lui permet d'éviter d'être trop atteinte par le gel.

Au printemps, son cœur commence à reprendre un rythme plus régulier. Pour arriver à sortir de sa torpeur hivernale, elle prend de longs bains de soleil qui l'aideront à réguler sa température et à emmagasiner de l’énergie ce qui lui permettra ensuite de se nourrir et de reprendre une vie normale.

Régime alimentaire de la tortue de Brenne

Poissons, insectes, mollusques et crustacés font partie de son régime alimentaire quotidien. À cela, elle rajoute quelques animaux morts mais aussi des vers. Elle participe ainsi pleinement à l’équilibre écologique des zones humides.

Ses prédateurs ne sont pas très nombreux : seuls les rapaces et les loutres la placent dans leurs menus. Cependant les œufs de cistudes sont très appréciés de nombreux animaux comme les rats, les hérissons, les hérons ou même les renards.

Reproduction de la cistude d'Europe

La période de reproduction débute en avril et perdure jusqu'à l'été. L'accouplement se déroule sous l'eau alors que la ponte aura lieu sur la terre ferme dans une zone non inondable à l'abri d'herbes sèches ou aux abords de chemins. Elle creuse alors un trou et y dépose jusqu'à 8 œufs qui auront une période d'incubation de 3 mois.

Le sexe des petites tortues sera déterminé par la température durant l'incubation comme chez beaucoup de reptiles. Au delà de 28°C, il est possible de voir sortir quelques femelles !

Lire aussi
Sabot-de-Vénus d'Europe, Cypripedium calceolus Sabot-de-Vénus d'Europe, Cypripedium calceolus

Cypripedium calceolus, le sabot-de-Vénus, est l’orchidée terrestre la plus connue et la plus spectaculaire en Europe. Il appartient à la famille des Orchidacées, sous- famille des...

Ajonc d'Europe, Ulex europaeus Ajonc d'Europe, Ulex europaeus

Arbuste robuste très facile de culture et se parant d'un manteau doré durant de longs mois, l'ajonc est idéal pour orner les massifs ou même créer des haies défensives. Un arbuste d'une robustesse...

Plante tortue, Pied d'éléphant, Dioscorea elephantipes Plante tortue, Pied d'éléphant, Dioscorea elephantipes

Dioscorea elephantipes, encore appelé pied d’éléphant ou plante tortue est une plante semi-désertique originaire d’Afrique du sud. Elle possède un organe de réserve pour pallier aux...

Cyclamen d'Europe, Cyclamen pourpre, Cyclamen commun, Pain de pourceau, Cyclamen purpurascens Cyclamen d'Europe, Cyclamen pourpre, Cyclamen commun, Pain de pourceau, Cyclamen purpurascens

Cyclamen purpurascens, ou Cyclamen Europaeum, le cyclamen d’Europe est une plante à tubercule de la famille des Primulacées. Cyclamen purpurascens, est l’une des espèces de cyclamen...

Vos commentairesAjouter un commentaire