Le colvert, un canard très ornemental

Le canard colvert (Anas platyrhynchos) mâle est un sujet ornemental
Le canard colvert (Anas platyrhynchos) mâle est un sujet ornemental

Très ornemental, le Colvert est un des canards les plus connus. Apprécié par les amateurs, il file une vie tranquille sur les mares et les étangs des jardins privés. Dans la Nature, il est à la merci des chasseurs pour lesquels, il constitue un gibier fort recherché.

Un canard ornemental

Le canard colvert (Anas platyrhynchos) mâle est un sujet ornemental par son coloris très particulier surtout durant la période nuptiale.  A ce moment précis, son corps gris est agrémenté de plumes vertes irisées englobant la tête et le cou. Un trait blanc sur la poitrine sépare ce vert lumineux et le gris du reste du corps. Une tache bleue irisée, elle aussi bordée de blanc, est présente sur les ailes. Les sous caudales et le croupions sont noirs. Au printemps, le plumage d’éclipse le rend très semblable à la femelle ; la distinction des sexes est alors plus difficile.

La femelle est pourtant très différente d'aspect. Son corps est brun tacheté de chamois, de brun foncé et de blanc. La partie ventrale est très claire. La tête jusqu'à la base du cou est brun clair avec une ligne noire englobant les yeux.

Le bec et les pattes sont jaunes à orangés chez le mâle et la femelle.

Le canard colvert a un vol très efficace et rapide puisqu'il peut atteindre des pointes à 80km/h.

Il peut atteindre une longueur de 65 cm pour 1 m d'envergure en vol.

Son poids varie de 800g à 1,5kg.

Un habitat exclusivement en zone humide

Toutes les zones humides peuvent convenir au canard colvert. Étangs, marais d'eau douce ou saumâtre, lacs, rivières, mares, estuaires ou même baies côtières, le colvert est partout où l'on trouve de l'eau et des plantes aquatiques émergentes dans lesquelles il viendra nidifier et se nourrir.

Une vie paisible

Le canard colvert passe la majorité de son temps à barboter tranquillement, glanant sa nourriture au fil de l'eau. Il a une façon amusante de basculer son corps tout entier, tête la première sous l'eau ne laissant apparaître que sa petite queue. Le canard colvert n'est pas un grand migrateur, les populations françaises se déplacent peu, certaines sont même sédentaires. Toutefois, en cas de vague de froid, le colvert se déplacera plus au Sud de son aire habituelle.

Alimentation

En hiver le canard est plutôt granivore, mais durant toute la belle saison, il se nourrit de mollusques, de petits poissons, de têtard, d’œufs de batraciens ou de poissons. Il apprécie aussi les insectes.

Reproduction du colvert

La parade nuptiale commence en septembre/octobre, marque un temps d'arrêt puis s'intensifie en fin d'hiver. Le premiers œufs seront pondus dès février dans le Sud jusqu'en juillet dans les régions les plus froides. Le nid est caché dans les herbes sèches ou les roseaux à même le sol.

La femelle pond 8 à 10 œufs qui incuberont en 30 jours. Dès l'éclosion, les poussins seront aptes à nager et à se nourrir !

Lire aussi
Le Bonsaï, des styles très codifiés Le Bonsaï, des styles très codifiés

Elevé au rang d'un art par les Japonais, la culture du bonsaï répond à des codifications esthétiques très formelles. La transgression imaginative n'arrive théoriquement qu'après l'assimilation...

Les fougères, des feuillages très décoratifs Les fougères, des feuillages très décoratifs

Gino VANDEKINDEREN de la pépinière Hostafolie nous conseille sur la culture des fougères Si, pendant très longtemps, les jardiniers se sont intéressés essentiellement aux plantes à fleurs,...

Un jardin «Très mousse » par Marilyne LEVECQ Un jardin «Très mousse » par Marilyne LEVECQ

Un jardin éphémère «Très mousse » a été crée à l’occasion de la fête des plantes de Saint-Jean de Beauregard de septembre 2014 par Maryline LEVECQ. Le jardin éphémère crée par Maryline LEVECQ...

Des poulaillers très 'tendance' Des poulaillers très 'tendance'

Le jardinage urbain et par extension l'élevage de poules attirent de plus en plus de personnes. Le rêve de posséder un poulailler devient accessible même dans un très petit jardin avec des...

Vos commentairesAjouter un commentaire