Comment diviser les iris ?

Avec le temps, les touffes d'iris deviennent moins florifères. Il est alors temps de les diviser pour leur redonner de la vigueur. Vous profiterez de cette opération pour créer une nouvelle zone de plantation au jardin.

Iris replanté avec les feuilles coupées en éventail à 15cm
Iris replanté avec les feuilles coupées en éventail à 15cm

Quand diviser les iris ?

La division des iris doit être faite durant la période de repos, après la floraison en été, si possible en juillet ou en août.

La division interviendra sur une touffe déjà bien installée depuis 4 ou 5 ans ou lorsque les floraisons deviennent moins abondantes.

Une touffe d'iris est constituée de rhizomes puissants qui se développent peu à peu vers l'extérieur de la touffe. Très serrés, les rhizomes se font parfois concurrence, et le centre de la touffe fleurit moins, c'est alors le signe qu'il faut les diviser.

Comment diviser les iris ?

  • Plantez une fourche-bêche sur toute la périphérie de la souche en ménageant un espacement d'environ 15 cm pour ne pas endommager les rhizomes.

  • Réalisez un mouvement de levier avec la fourche-bêche pour soulever délicatement toute la touffe et l'extraire du sol.

  • A la main, secouez la touffe pour faire tomber un maximum de terre au sol.

  • Munissez-vous d'un couteau bien aiguisé et coupez les rhizomes de façon nette, en essayant à chaque fois de conserver un morceau de rhizome bien ferme pourvu d'un toupet de feuilles.

  • Saupoudrez la plaie de poudre de charbon de bois pour éviter le développement de maladies cryptogamiques.

  • Profitez de la division pour jetez les rhizomes racornis, desséchés ou présentant des tâches ou des trous.

  • Avec un sécateur taillez les feuilles en éventail (pointe vers le haut). Laissez environ 15 cm de feuillage, cela facilite la reprise en limitant l'évapotranspiration.

Comment replanter les rhizomes divisés ?

Préparez le terrain en ôtant toutes les herbes sauvages.

Ajoutez les amendement nécessaires pour que le sol soit à la fois léger et fertile et surtout très bien drainé. Un mélange de sable de rivière et de compost conviendra très bien.

Plantez les rhizomes bien à plat dans le sol en laissant dépasser leur quart supérieur. Ce paramètre est très important car un rhizome totalement enterré aura du mal à fleurir.

Espacez chaque rhizome d'une trentaine de centimètres.

Arrosez pour éliminer les bulles d'air entre les racines et la terre.

Lire aussi
Iris du japon, Iris frangé, Iris japonica Iris du japon, Iris frangé, Iris japonica

Iris japonica, l'iris du japon ou l'iris frangé est une plante rhizomateuse de la famille des Iridacées, appartenant au groupe des iris sans barbe. Si Iris japonica est originaire des[...]

Iris d'Allemagne, Iris des jardins, Iris germanica Iris d'Allemagne, Iris des jardins, Iris germanica

Iris germanica, l'iris des jardins ou iris d'Allemagne, est l'espèce d'iris la plus couramment cultivée dans les jardins. Appartenant à la famille des Iridacées, qui contient plus de 200 espèces,[...]

Iris de Hollande, Iris x hollandica Iris de Hollande, Iris x hollandica

L'iris de Hollande, Iris x hollandica est un iris bulbeux, croisement de 3 espèces d'iris  bulbeux du groupe xiphium : Iris latifolia, notre superbe Iris des Pyrénées, Iris tingitana, originaire...

Iris d'Alger, Iris d'hiver, Iris unguicularis Iris d'Alger, Iris d'hiver, Iris unguicularis

Iris unguicularis, l'iris d'Alger ou iris d'hiver est une plante rhizomateuse vivace, appartenant à la famille des Iridacées. Cette espèce est distribuée sur le pourtour méditerranéen ; elle se...

Vos commentairesAjouter un commentaire