Ficoïde variable

Ficoïde variable, Lampranthus variabilis
Ficoïde variable, Lampranthus variabilis

Botanique

Nom latin  : Lampranthus variabilis
Synonyme  : Mesembryanthemum variabile
Famille  : Aizoacées
Origine  : Afrique du Sud
Période de floraison : avril à juin
Couleur des fleurs  : rouge
Type de plante : plante succulente
Type de végétation : vivace arbustive
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 20 à 30 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, -2°C
Exposition  : soleil
Type de sol : minéral et drainant
Acidité du sol  : autour de neutre
Humidité du sol  : sec à frais
Utilisation : conteneur, véranda, rocaille jardin de gravier
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis

Lampranthus variabilis est une plante vivace succulente appélée aussi ficoïde, de la famille des Aizoacées, appelée auparavant les Mésembryanthémacées. Cette famille regroupe des plantes remarquablement adaptées au milieu aride, notamment les célèbres plante-cailloux. Lampranthus variabilis est originaire d’Afrique du Sud, de régions où les plantes connaissent des périodes de sécheresse mais aussi des saisons plus humides. Les

Lampranthus sont des plantes généreuses en fleurs aux coloris rouges vifs, mais peu rustiques. Lampranthus variabilis ne peut être cultivé en pleine terre qu’en région méditerranéenne, ou climat océanique très protégé. Ailleurs cette plante se cultive aisément en potée, sortie au soleil en été.

Description de Lampranthus variabilis

Lampranthus variabilis forme un sous-arbrisseau aux tiges dressées et ramifiées de 30 cm de hauteur environ. Les tiges souvent colorées de rouge lorsqu’elles sont jeunes, se lignifient à la base. Les feuilles de Lampranthus variabilis sont opposées, longues et de section presque triangulaire sans réel pétiole. Elles sont lisses, charnues et gorgées d’eau. L’épiderme des feuilles est vert bleuté, légèrement cireux. C’est une plante grasse ou succulente adaptée pour survivre en milieu xérophyte.

Les fleurs naissent à l’aisselle des feuilles. Elles éclosent en abondance au printemps et en début d’été, puis éventuellement le reste de l’année de façon sporadique. Les fleurs ressemblent à des marguerites colorées, bien qu’elles soient de vraies fleurs, avec de nombreux pétales allongées de couleur rouge, très brillants autour d’un cœur d’étamines jaunes et de staminodes filamenteux. Les fleurs mesurent de 4 à 6 cm de large et varient un peu de couleur en fonction de l’avancement de la floraison : entre rouge orangé jusque rouge rosé, ce qui explique le qualificatif variabilis. Un pied de Lampranthus variabilis offre une floraison aux couleurs particulièrement chaudes et scintillantes.

Les fleurs attirent nombre d’insectes pollinisateurs et forme une capsule à 5 loges contenant les graines.

Culture de Lampranthus variabilis

Lampranthus variabilis est peu rustique, il résiste à quelques gelées non durables de quelques degrés sous zéro. En pleine terre, il demande un sol drainant, à tendance minéral, pas particulièrement riche. L’exposition doit être ensoleillée plusieurs heures : les fleurs ne s’épanouissent que sous le soleil. Bien que cette plante résiste à la sécheresse, pour fleurir abondamment elle nécessite des arrosages normaux durant la saison de la floraison.

Pour une culture en pot, Lampranthus variabilis est installé dans une terre type terre à cactée. Un terre trop riche rend la plante trop gonflée et fragile aux attaques fongiques. Lampranthus variabilis est sorti au soleil au printemps après les dernières gelées, puis rentré à l’abri du froid dans une pièce fraiche et lumineuse en hiver, où la plante est gardée au sec.

Lampranthus variabilis est une plante vivace qui ne vit pas très longtemps. Il faut donc la multiplier régulièrement et en produire de jeunes pieds pour la conserver.

Comment multiplier Lampranthus variabilis ?

Cette plante se multiplie facilement par bouturage de tiges, à base lignifiée. Les boutures reprennent mieux en mai juin. Période où elles sont bien regonflées par les arrosages, et qui leurs laissent toute la belle saison pour développer leur système racinaire. La bouture est laissée séchée deux jours à l’air libre et à l’ombre, avant d’être enterrée dans un substrat humide très minéral.

Les graines germent facilement avec 25°C minimum.

Espèces et variétés de Lampranthus

180 espèces dans ce genre
Lampranthus aurantiaca, le ficoïde orange
Lampranthus coccineum aux fleurs rouges,
Lampranthus spectabilis aux fruits comestibles

Nos fiches
Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le retour du printemps pour notre plante exotique Le retour du printemps pour notre plante exotique

Cet article fait suite à la fiche Protéger efficacement une plante exotique en hiver ou nous avions pris comme exemple la protection d'un jeune bananier, que nous retrouvons ici... Au début du...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

Vos commentairesAjouter un commentaire