La culture des champignons

Culture de champignons de Paris
Culture de champignons de Paris

Souvent difficiles à trouver sous leur forme fraîche, les champignons pourront facilement être cultivés chez soi, au jardin ou dans un local frais afin de profiter de leur saveur et de leurs bienfaits le plus souvent possible.

Quels champignons ?

Nombreux sont les champignons pouvant être cultivés par les jardiniers amateurs. Parmi eux, l'incontournable champignon de Paris blanc ou brun, les pleurotes grises ou en version jaune ou rosée, mais aussi les Shi-Take, les reishis et les chagas pour leurs vertus médicinales ancestrales bien connues en Orient.

La méthode sur billots de bois (Shi-Take, reishi, pleurote)

Bien qu'un peu longue à démarrer, cette technique vous assurera des récoltes sur plusieurs années (de 5 à 7 selon les cas). Il faudra tout d'abord vous procurer des billots de bois de 80 cm à 1 m de longueur coupés si possible au printemps car ils contiennent alors plus de nutriments.

Commandez ensuite des goujons spécifiques, ensemencés avec le champignon de votre choix.

Avec une perceuse munie d'une mèche de la même taille que le goujon percez votre billot juste assez en profondeur pour que le goujon s'y encastre sans dépasser ni être trop enfoncé. Répétez l'opération pour faire autant de trous que vous avez de goujons. Insérez ensuite chaque goujon dans un trou et couvrez avec de la cire d'abeille. Il ne vous reste plus qu'à arroser copieusement vos billots ou à les laissez tremper dans l'eau pendant 24h. Placez-les dans un lieu ombragé et abrité du vent et arrosez très souvent pour qu'ils ne sèchent jamais.

La première apparition de champignons peut être très longue à venir (près d'un an), ne baissez pas les bras et poursuivez vos arrosages réguliers. Une fois lancée, la production ne cessera de s'échelonner pendant des années.

La méthode sur paille (pleurote)

Procurez-vous assez de paille pour en remplir un panier de transport pour le linge que vous aurez choisi avec de trous d'aération.

Immergez la paille dans un bain d'eau chaude (60 °C) et de liquide vaisselle. Laissez tremper 1 heure en maintenant la température. Rincez ensuite la paille et gardez-la humide avant d'y ajouter le mycélium de champignons et de la poudre de gypse.

Remplissez votre panier à linge de votre préparation et couvrez-le. Placez-le ensuite dans un local sombre et humide pendant deux semaines. Sortez votre panier à l'extérieur et à l'ombre, découvrez-le et arrosez bien pour maintenir le substrat humide.

La méthode sur marc de café ou sciure de bois (champignon de Paris, pleurote)

Récupérez un sac de marc de café au bistrot où vous avez vos habitudes ou de la sciure dans une scierie proche de chez vous (attention seulement de la sciure de bois non traité).

Placez le substrat choisi dans une caissette en polystyrène que vous aurez trouvé chez votre poissonnier. Mélangez le mycélium du champignon choisi au marc de café ou à la sciure de bois.

Arrosez pour humidifier complètement le mélange et placez vos champignons au frais, à l'ombre et dans un lieu humide. Ils ne devraient pas tarder à pointer le bout de leurs chapeaux !

Lire aussi
Les champignons cultivés Les champignons cultivés

Contrairement aux champignons sauvages, poussant spontanément dans les sous-bois frais, les champignons cultivés sont disponibles toute l'année car ils ne sont pas soumis aux aléas climatiques....

Cultiver des champignons chez soi, c'est possible Cultiver des champignons chez soi, c'est possible

Tomates, haricots, poivrons, fèves, carottes... Le jardinier sème, repique, récolte. Et les champignons ? Pourquoi ne pas les inscrire sur sa liste ? Une culture millénaire Les hommes ont su...

Petite histoire de la culture des champignons Petite histoire de la culture des champignons

Les champignons sauvages figurent sur le menu des humains depuis bien longtemps. Un jour, quelques hommes ont voulu leur donner la main, les aider à pousser, sur de longs mois, chaque année, au...

La culture de la vigne La culture de la vigne

Olivier CHAIGNAUD, viticulteur vous propose de découvrir une année de travail de la vigne dans son exploitation à LUSSAC dans la région Bordelaise et répond à quelques questions. Le cycle de...

Vos commentairesAjouter un commentaire