La culture en pot du lilas

Courant dans les jardins en sujet isolé ou en haies composées, le lilas peut aussi trouver sa place sur une terrasse ou un balcon planté en pot. Les variétés naines seront alors privilégiées pour composer de belles scènes sans trop prendre de place tout en profitant encore et toujours du merveilleux parfum de cet arbuste.

Fleurs de lilas
Fleurs de lilas

Quelles variétés pour une plantation en pot ?

Choisissez de préférence de petites variétés pour une culture en pot. Il existe de nombreux cultivars ne dépassant pas 1,5 m à 2 m en tous sens. Parmi eux :

  • Syringa meyeri 'Palibin' aux fleurs rose/bleuté ;

  • Syringa meyeri 'Josee' rose pastel ;

  • Syringa julianae 'Red Pixie' pourpre/lie de vin ;

  • Syringa microphylla 'Superba', autrement nommé 'Lilas à petites feuilles' à la floraison mauve pâle remontante ;

  • Syringa 'Bloomerang Pink', un hybride compact à la floraison rose franc remontante ;

  • Syringa persica Laciniata, le lilas de Perse au feuillage très découpé et à la floraison bleu/mauve, rustique jusqu'à -15°C.

Dans quel type de pot cultiver le lilas ?

Choisissez un grand pot de 40 à 50 cm de diamètre minimal et d'autant de profondeur pour laisser de la place aux racines. Un pot carré ou rectangulaire en bois, un grand bac, ou un pot en céramique non vernie feront parfaitement l'affaire. Évitez les pots ventrus trop difficiles à dépoter et les conteneurs en plastique noir qui chauffent trop sous le soleil estival.

Quand rempoter le lilas ?

Planter votre lilas en pot en automne dans les régions les plus douces, partout ailleurs, attendez le printemps ou choisissez une variété rustique.

Un surfaçage annuel avec du compost suffit les deux premières années suivant la plantation, ensuite un rempotage sera nécessaire pour renouveler le substrat.

Comment planter le lilas en pot ?

  • Le pot doit être percé en son fond afin que l'eau n'y stagne pas.

  • Ajoutez une couche de billes d'argile, de graviers ou de petits galets au fond du pot pour favoriser le drainage, le lilas déteste avoir les racines constamment détrempées. La couche drainante doit constituer environ 20% du volume du pot.

  • Préparez un mélange à base d' ¼ de bon terreau, ¼ de terre de jardin, ¼ de compost et ¼ de sable de rivière grossier.

  • Versez une couche de mélange au fond du pot sur le lit drainant.

  • Placez la motte et réglez la hauteur en ajoutant du mélange si nécessaire pour que le collet de l'arbuste soit situé 3 à 5 cm sous la partie supérieure du pot.

  • Comblez les espaces vacants et tassez bien autour de la tige.

  • Arrosez copieusement et rajoutez du mélange si nécessaire.

Où installer un lilas en pot ?

Une exposition au plein soleil à l'abri des courants d'air est idéale dans les régions du Nord de la Loire. Au sud, placez votre lilas à la mi-ombre en été pour le protéger des rayons du soleil brûlant de midi. En hiver, il pourra prendre place au plein soleil, mais attention à l'arrosage dans les régions où les pluies sont rares en hiver !

Comment arroser un lilas en pot ?

Comme toutes les plantes cultivées en pots, le lilas aura besoin de plus d'attentions que s'il était cultivé en pleine terre. Attention donc, si vous avez l'habitude de le faire croître au jardin, il demandera en pot plus de soins notamment au niveau des arrosages en été qui devront être très réguliers afin que votre plante ne 'grille' pas, surtout exposée sur un balcon en plein soleil !

Pour ne pas vous tromper, ne laissez jamais le substrat sécher sur plus de 3 cm en surface en été.

En hiver, veillez à ce qu'il ne manque pas d'eau s'il ne pleut pas.

Quel engrais pour mon lilas en pot ?

Préférez un engrais bio, moins agressif qu'un engrais chimique, il sera mieux assimilé par la plante avec tout autant d'efficacité et ceci, sans la fragiliser. Griffez en mars un mélange de corne broyée et de sang séché au pied de l'arbuste ou versez une poignée de granulés bio à la surface du mélange. Le calcaire ne lui faisant pas peur, vous pouvez ajouter une poignée de cendres de cheminée en fin d'hiver, la floraison ne sera que plus opulente !

Comment tailler mon lilas en pot ?

Les petites variétés cultivées en pot ne sont que modérément taillées. La suppression des inflorescences fanées au printemps et à l'automne sur les variétés remontantes constitue la majeure partie des opérations de taille. Si nécessaire, il est possible, toujours après la floraison, d'ôter le bois mort et d'aérer un peu la silhouette en taillant les branches qui se croisent au centre de l'arbuste et en réduisant certaines branches d'1/3. Attention, car le lilas fleurit sur le bois de l'année précédente, si vous taillez trop tard et trop court, la floraison risque d'être compromise !

Lire aussi
Les lilas, conseils de culture Les lilas, conseils de culture

Philippe BUREY des JARDINS DE LA BRANDE nous présente les différentes espèces de lilas et nous conseille sur leur culture et leur entretien.

Lilas à feuilles de persil, Lilas lacinié, Syringa x laciniata Lilas à feuilles de persil, Lilas lacinié, Syringa x laciniata

Le lilas à feuilles de persil, ou lilas lacinié, Syringa laciniata, est une espèce botanique de lilas originaire d'Asie, d'Afghanistan entre autre. On peut le rencontrer aussi parfois sous le[...]

La culture en pot du lilas La culture en pot du lilas

Courant dans les jardins en sujet isolé ou en haies composées, le lilas peut aussi trouver sa place sur une terrasse ou un balcon planté en pot. Les variétés naines[...]

Lilas de Perse, Syringa x persica Lilas de Perse, Syringa x persica

Syringa x persica, le lilas de Perse, est une espèce arbustive appartenant à la famille des Oléacées. Parmi les lilas ornementaux des jardins, le lilas de Perse se distingue des[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire