Les épines de cactus

Un cactus çà pique ! Mais à quoi servent leurs épines ou aiguillons ?
Un cactus çà pique ! Mais à quoi servent leurs épines ou aiguillons ?

Plantes adaptées aux conditions extrêmes de chaleur et de sécheresse, les cactus ont évolué au fil du temps pour survivre en milieu hostile. Leurs épines constituent une parade de plus face aux conditions climatiques difficiles.

La spination des cactus : un casse-tête pour les botanistes

Aiguillons ou épines : la question hante le domaine de la botanique depuis des siècles.

De nos jours, les scientifiques s'accordent sur le fait que certains aiguillons de cactus, notamment ceux qui sont présents sur la partie inférieures des aréoles, seraient des feuilles qui auraient évolué en épines afin de limiter l'évaporation de l'eau. Le genre Pereskia démontre cette parenté entre feuilles et aiguillons. Ces plantes primitives sont des vestiges du passé et les témoins de l'évolution de ces végétaux si particuliers.

Cela n'a pas toujours été le cas, puisqu'en 1853, Labouret, un botaniste renommé et connu pour sa 'Monographie de la famille des Cactées ' émettait la théorie que les aiguillons ne serait pas des épines puisqu'ils ne font pas corps avec la partie ligneuses de la plante. En 1866, Lemaire, dans son 'Iconographie des Cactées' annonçait que les aiguillons seraient simplement les nervures des feuilles classiques. Plus tard Goebel émettrait l'hypothèse que l'aréole produirait des feuilles modifiées. Josef Velenovsky soutenu par Lucien Plantefol, pensaient quant à eux, que les aiguillons étaient des ornements superficiels entourant chaque bourrelets.

Alors épines ou aiguillons ?

Nous parlions du genre Pereskia ; Celui-ci démontre la parenté entre aiguillon et feuille car si l'on coupe une tige, la privant ainsi de son apex (bourgeon terminal), ce sont les aréoles primitives (bourgeons axillaires) qui se mettront à produire des feuilles à l'endroit même où des aiguillons auraient dû apparaître. Un aiguillon est issu du tissu épidermique du cactus, si on l'arrache, cela ne blesse pas la plante. Une épine, comme celle présente sur certains Euphorbes (confondus avec des cactus) fait corps avec la plante et provient de sa partie sous-épidermique, si elle est arrachée, cela blesse la plante et l'épine ne repoussera pas.

Un aiguillon est relativement mou en début de croissance et généralement de couleur vive (blanc, jaune, orange, rose...). Plus le temps passe, plus l'aiguillon durcit et s'assombrit virant vers le brun ou le gris foncé. Un aréole présente souvent un aiguillon central, plus long et dur que les aiguillons radiaux qui l'entourent. Ces aiguillons peuvent adopter différentes formes et textures.

Pourquoi les cactus ont-ils des épines ?

L'évolution des cactus soumises à des mois de sécheresse et de chaleur a impliqué une transformation. Les aiguillons remplacent les feuilles pour limiter le phénomène d'évapotranspiration mais cela va encore bien plus loin ! Chez les espèces de petites tailles, les aiguillons poreux absorbent l'humidité atmosphérique ou la rosée et la restituent au corps de la plante. Chez d'autres espèces, les aiguillons centraux sont pointés vers le sol, agrippant l’humidité ambiante qui s'y condense pour former des gouttes d'eau qui seront ainsi conduites la base de la plante vers les racines. Autre rôle prépondérant : la protection contre les rayons solaires. Une forte spination procure de l'ombre à l'épiderme de la plante mais joue aussi un rôle de régulateur thermique en constituant une enveloppe d'air entre le corps de la plante et l'extérieur. L'isolation thermique est très importante dans les zones désertiques où l'amplitude thermique entre le jour et la nuit peut-être énorme.

De nombreuses espèces de cactus présentent des articles qui se détachent et dont les aiguillons sont munis de micro-crochets capables de s'accrocher au pelage des animaux de passage. Ceci constitue une manière originale de disséminer l'espèce et ainsi d'assurer sa reproduction.

Inversement les aiguillons ont aussi un rôle protecteur contre les animaux, qu'ils dissuadent d'aller croquer dans la plante qui en est couvert

Lire aussi
Cactus, succulentes ou plantes grasses Cactus, succulentes ou plantes grasses

Les cactus sont des plantes succulentes ou plantes grasses originaires des régions subdésertiques ou ils ont su s'adapter à merveille. Les cactacées se distinguent des plantes par leurs coussinets...

Le rempotage des cactus et des plantes grasses Le rempotage des cactus et des plantes grasses

Au printemps il est temps de rempoter vos protégés piquants, préparez vos gants ! Rempoter au bon moment Le printemps est le moment idéal pour le rempotage de vos cactées et plantes grasses ainsi...

L'hivernage des cactus L'hivernage des cactus

En période hivernale, à moins d’habiter dans une région très privilégiée de l’extrême Sud de la France, il est nécessaire d’hiverner vos cactus et autres plantes succulentes. En...

Les cactus de Pâques Les cactus de Pâques

Ce ne sont ni des Epiphyllum, ni des Schlumbergera. C’est pourtant, à tort, souvent sous un de ces deux noms, qu’ils apparaissent dans beaucoup de jardineries. N’hésitez pas à...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Namser37 (Touraine)
    Grand merci pour toutes vos informations et conseils.
    Répondre à Namser37
    Le 15/12/2018 à 20:05
  • Felah (Blida, Algerie)
    Merci pour les informations
    Répondre à Felah
    Le 09/12/2018 à 10:48