Cactus araignée, Cactus menton

Gymnocalycium bruchii

Botanique

Nom latin  : Gymnocalycium bruchii
Synonymes  : Gymnocalycium albispinum, Gymnocalycium lafaldense
Origine  : Argentine, Cordoba
Période de floraison : été
Couleur des fleurs  : blanc à rose
Type de plante : cactus globulaire
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 4 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique jusqu'à -15°C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : minéral et drainant
Acidité du sol  : neutre à basique
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : rocaille, serre, véranda, plante d'intérieur
Plantation, rempotage : printemps, été
Méthode de multiplication : semis, prélèvement de rejet

Gymnocalycium bruchii est un petit cactus globulaire appartenant à la famille des Cactacées. Gymnocalycium bruchii est originaire de Cordoba et San Louis en Argentine. Il croît dans les prairies pierreuses entre 1000 et 2000 m d’Altitude.

Le genre Gymnocalycium compte environ 70 espèces, de petit développement, dont beaucoup sont assez faciles de culture et même fleurissant volontiers. Non seulement Gymnocalycium bruchii est facile à cultiver, mais de plus il se montre très rustique. Il peut donc être cultivé en intérieur en serre, véranda ou devant une fenêtre, mais aussi en rocaille extérieure.

Description de Gymnocalycium bruchii

Gymnocalycium bruchii forme un agrégat de petites boules. Il n’est solitaire que jeune, durant les premières années après le semi. Il montre un corps sphérique aplati, de 2 à 5 cm de largeur, divisé en 12 côtes peu profondes, elles-mêmes composées de mamelons arrondis. Sur ces côtes les aréoles feutrées de blanc portent 12 à 14 aiguillons souples, plutôt gratouillants que piquants, se recourbant vers l’épiderme. Souvent, l’aiguillon central est absent. Gymnocalycium bruchii v. brigetii, est une belle forme aux aiguillons très courts, laissant voir un épiderme vert mat.

La plante développe une épaisse racine napiforme. Très proliférant, ce cactus peut s’étaler à la longue en un coussin dense de petites boules sur 20 cm ou plus.

Les fleurs naissent sur le dessus, près de l’apex. Les boutons floraux sont écailleux sans aucun poils ou aiguillons (d’où le nom latin Gymnocalycium qui signifie calice nu), lisse comme de minuscules asperges. Les fleurs d’environ 3 cm de large sont de crème à roses violacées. Il faut une pollinisation croisée entre deux individus pour en obtenir des graines.

Culture du cactus menton

Gymnocalycium bruchii demande une exposition d’ensoleillée à ombre lumineuse. Ses fleurs demandent cependant suffisamment de lumière pour bien s’épanouir. Il peut aussi bien se maintenir dans une pièce lumineuse qu’en serre. Il est cultivé dans un substrat de type mélange pour cactées, ou un mélange maison, plus minéral, avec de la terre de jardin rendue bien drainante par un apports de sable grossier.

Il est régulièrement arrosé de début avril à octobre, en laissant si possible la terre du pot sécher entre deux arrosages. En extérieur, l’aération naturelle, lui permet de bien supporter une humidité qui dure davantage en été. La mise au repos, au sec et au frais en hiver est importante pour l’induction florale et éviter une croissance étiolée. Les arrosages sont suspendus, mais si le cactus semble trop se contacter, on peut lui offrir un léger apport d’eau au milieu de l’hiver.

Rustique jusqu’à -15 °C, la culture de Gymnocalycium bruchii supporte la culture en extérieur s’il est maintenu dans un substrat très drainant, ou éventuellement protégé des précipitations. Il supporte le froid, mais relativement au sec. Le collet et le haut de sa racine napiforme sera entouré de gravier grossier très aéré. Il faut pour cela une plante bien endurcie, non poussée à l’engrais: les boules doivent être compactes, non gonflées.

Multiplication de Gymnocalycium bruchii

Le bouturage est un jeu d’enfant: à partir de mai, on prélève un ou plusieurs rejets, (avec les doigts). La plaie est petites et sèche vite, la bouture est posée sur la terre jusqu’à ce qu’elle s’enracine.

Les graines germent rapidement à 25 °C, dans une terre humide.

Espèces et variétés de Gymnocalycium

environ 70 espèces dans ce genre
Gymnocalycium baldanium, une espèce courante au fleur rouge,
Gymnocalycium horstii, large espèce peu épineuse
Gymnocalycium damsii, délicate et petite espèce
Gymnocalycium cardenasianum, aux magnifiques aiguillons ivoire
Gymnocalycium mihanovitchii, beau et anguleux
Gynmocalycium ragonesii, très plat

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Cactus, succulentes ou plantes grasses Cactus, succulentes ou plantes grasses

Les cactus sont des plantes succulentes ou plantes grasses originaires des régions subdésertiques ou ils ont su s'adapter à merveille. Les cactacées se distinguent des plantes par leurs coussinets...

Le rempotage des cactus et des plantes grasses Le rempotage des cactus et des plantes grasses

Au printemps il est temps de rempoter vos protégés piquants, préparez vos gants ! Rempoter au bon moment Le printemps est le moment idéal pour le rempotage de vos cactées et plantes grasses ainsi...

L'hivernage des cactus L'hivernage des cactus

En période hivernale, à moins d’habiter dans une région très privilégiée de l’extrême Sud de la France, il est nécessaire d’hiverner vos cactus et autres plantes succulentes. En...

Les cactus de Pâques Les cactus de Pâques

Ce ne sont ni des Epiphyllum, ni des Schlumbergera. C’est pourtant, à tort, souvent sous un de ces deux noms, qu’ils apparaissent dans beaucoup de jardineries. N’hésitez pas à...

Vos commentairesAjouter un commentaire