La fructification de l'olivier

La fructification de l'olivier
La fructification de l'olivier

Pouvant vivre plusieurs siècles, l'olivier est très souvent utilisé dans nos jardins à des fins ornementales. Pourtant, en maîtrisant les bases de sa fructification, il sera tout à fait possible de récolter des olives de table ou même de produire de l'huile.

La pollinisation de l'olivier

Pour que votre olivier produise des olives plusieurs paramètres entrent en jeu. Un fort ensoleillement, un terrain bien drainé et un emplacement bien abrité des vents violents offrent une bonne base de départ. Ensuite, tout dépendra de la variété choisie, car la majorité des sujets nécessitent une pollinisation croisée pour fructifier ; rares sont les variétés autofertiles qui seront capables de s'auto-polliniser.

L'olivier fleurit au mois de mai ou de juin selon les variétés. Contrairement à beaucoup d'autres fruitiers, le pollen n'est pas transporté par les insectes pollinisateurs sur ce type d'arbre, c'est le vent qui assure tout le travail. Au contact du pollen émit par les étamines et transporté par le vent, les organes femelles (pistils) ainsi pollinisés se transformeront progressivement en drupes de formes ovales contenant un noyau : les olives. Pour obtenir les fameuses olives, il faudra donc planter plusieurs oliviers compatibles avec le vôtre ou profiter de la présence d'autres sujets dans un voisinage proche (300m).

Les oliviers autofertiles

Qu'ils produisent des olives de table ou destinées à faire de l'huile, il existe une dizaine de variétés qui sont capables de s'auto-polliniser et qui ne nécessitent donc pas la présence d'autres arbres pour fructifier. Renseignez-vous bien lors de l'achat car la majorité des échecs provient de la méconnaissance de ce facteur. Pour vous aider, voici une petite liste des variétés autofertiles :

  • 'Aglandau' et 'Amellau', deux variétés résistantes au froid et produisant des olives vertes destinées à la table ou à la production d'huile;
  • 'Cailletie' (ou 'Cayet') très vigoureuse, produisant l'olive noire de Nice ;
  • 'Cipressino', très grande résistance au froid, peut être cultivée dans la majorité des régions pour la production d'huile. C'est aussi un très bon pollinisateur ;
  • 'Cornicabra', très courante en Espagne, destinée à produire de l'huile ;
  • 'Frantoio', très grande résistance au froid, utilisée en Italie pour la production d'huile ;
  • 'Grossanne', produit des olives noires de table mais aussi de l'huile, résiste bien au froid ;
  • 'Rougette de l’Ardèche', bien résistante au froid et destinée à la production d'huile ;
  • 'Verdale', très grande résistance au froid. Produit des olives vertes de table et de l'huile.

Comment obtenir des fruits avec les variétés non autofertiles ?

Tous les oliviers ne sont pas autofertiles, ce serait trop simple... Alors comment faire pour obtenir de fruits ?

Comme nous l'avons vu, il suffit de planter une variété pollinisatrice compatible dans votre jardin ou si le voisinage en comprend, d'acheter une variété qui sera pollinisée par ceux-ci.

Par exemple la célèbre 'Picholine' sera pollinisée par 'Aglandau', la 'Tanche' par 'Cailletie' et 'Picholine', alors que la 'Lucque' moins difficile se contentera de Cailletie','Amellau' ou 'Cornicabra' pour fructifier.

Si tout ceci vous semble bien compliqué et que les expérimentations ne vous effraient pas, vous pouvez tenter le greffage d'une branche de variété pollinisatrice sur votre olivier. Cette technique couramment pratiquée par les anciens a fait ses preuves ! Laissez-vous tenter.

Lire aussi
Planter un olivier Planter un olivier

L'olivier est un arbre assez rustique puisqu'il peut supporter de courtes gelées jusqu'à -10°. Suivez nos conseils de plantation pour mettre toutes les chances de votre côté ! Période de plantation...

Un olivier dans le Nord de la France Un olivier dans le Nord de la France

L'olivier évoque les douceurs méditerranéennes, le soleil et le chant des cigales ; voilà pourquoi sa plantation dans les régions moins clémentes soulève quelques hésitations. Il est pourtant...

Interview de Pierre-Olivier Albano, Association des Fous de Palmiers Interview de Pierre-Olivier Albano, Association des Fous de Palmiers

Pierre-Olivier Albano président de l'association des Fous de Palmiers répond à nos questions. Pouvez-vous présenter votre association et ses objectifs ? Derrière un nom qui traduit bien notre...

Les maladies de l'olivier Les maladies de l'olivier

Voyons deux maladies propres de l'olivier et les moyens de lutte. La maladie des tumeurs de l’Olivier (Pseudomonas savastanoï) Pseudomonas savastanoï est une bactérie aussi appelée tumeurs...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Fenouil (Rhone alpes)
    Mon olivier fait des tas de fleurs tous les ans, les fruits se forment et tombent tous ! Que faire ?
    Répondre à Fenouil
    Le 10/11/2015 à 09:41
    Merlot (Provence)
    Nous avons constaté le même phénomène: la chute des fruits sains sans cause apparente. Dans notre cas il s'agit de la teigne de l'olivier, petite mouche qui dépose ses oeufs dont les vers se logent dans l'amande et sectionnent le pédoncule en sortant, provoquant la chute de l'olive. Pour constater si c'est le cas il faut prendre l'olive tombée, mettre à nu le sommet de l'amande; on y constate alors que celle ci a un petit trou par lequel est sorti le vers. A traiter selon conseils de l'Afidol.
    Répondre à Merlot
    Le 09/04/2016 à 10:39
  • Laurie (Montpellier)
    J'ai un petit olivier en pot, âgé d'environ 5 ans, et, cette année, il s'est couvert de drupes pour la première fois, mais il y en a tellement que cela m'inquiète ! (Il y en a plus que de feuilles) Est-ce normal ?
    Répondre à Laurie
    Le 09/05/2015 à 09:14
    Thibault (Bruxelles)
    C'est amusant : je fais le même constat avec mon olivier en pot qui doit avoir entre 5 et 10 ans. Avez-vous eu des avis éclairés sur le sujet ?
    Répondre à Thibault
    Le 06/06/2015 à 20:15