Arbre à miel, Arbre aux abeilles, Arbre aux cent mille fleurs

Arbre à miel, Arbre aux abeilles, Arbre aux cent mille fleurs, Tetradium danielii

Botanique

Nom latin  : Tetradium danielii
Synonyme  : Euodium danielli var hupehensis Xanthoxylum daniellii
Famille  : Rutacées
Origine  : Chine, Corée
Période de floraison : juin à août
Couleur des fleurs  : crème
Type de plante : petit arbre ornemental
Type de végétation : arbustive
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 5 à 10 m

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, jusqu'à -20 °C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : relativement drainant
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement basique
Humidité du sol  : normal
Utilisation : en isolé, en massif, huile comestible, plante médicinale, plante très mellifère
Plantation, rempotage : printemps, automne

Tetradium danielii est un arbre haut de 5 à 10 m en culture, mais de parfois plus de 15 m dans son aire naturelle. Il est caractérisé par un tronc assez bas et un houppier bien ramifié, large et plutôt arrondi.

Description de l'arbre aux abeilles

Ses très grandes feuilles sont composées de 5 à 11 folioles, longues des 15 à 45 cm. Ses folioles sont ovales à lancéolées, plutôt larges. La base est arrondie et la pointe est acuminée. Le limbe est vert clair, légèrement nervuré, au revers plus glauque ; toutes les folioles de l’arbre, légèrement gondolées, pendent de la même manière, ce qui dessine un feuillage agréablement régulier  qui devient jaune à la chute des feuilles en automne. Froissées, ces feuilles dégagent une odeur peu agréable typique.

Les fleurs blanc crémeux de Tetradiun danielii sont minuscules, mais regroupées en larges et denses grappes ; l’arbre à miel semble alors couvert de petits nuages blanchâtres. Ces fleurs sont particulièrement nectarifères et deviennent une source de nourriture privilégiée pour de nombreux butineurs, abeilles, comme bourdons et papillons ; très mellifère, l’arbre à miel bourdonne de juin à aout.

Les petits fruits succèdent aux fleurs, décoratifs, mais aussi appréciés des oiseaux ; ils sont ronds, de couleur rouge puis noire. Ils contiennent 2 graines dont une qui est généralement stérile. Les fruits contiennent une huile comestible.

Comment cultiver l’arbre à miel ?

Tetradium danielii a besoin d’un sol ordinaire, de ph légèrement acide à légèrement basique, qui ne retient pas trop l’humidité. Il lui faut une exposition ensoleillée au moins la moitié de la journée, ou éventuellement une ombre très claire. Pour le reste, il est très tolérant ; il supporte même des niveaux de pollution assez importants. Sa silhouette nette et sa croissance rapide (les premières années) en font un arbre de choix pour les espaces citadins. Il est aussi souvent planté par les apiculteurs.

Un jeune plant se développe environ 5 années à partir de la transplantation avant de fleurir une première fois. Il n’a besoin d’aucune taille, si ce n’est en mars éventuellement pour harmoniser sa ramure.

Comment multiplier l’arbre à miel ?

Semis : les graines noires et luisantes sont semées à la récolte, en automne ou dès que possible. Un passage au froid (donc le pot de semis est placé dehors pendant l’hiver) permet aux graines de germer au printemps suivant. La croissance des jeunes arbres est très rapide, ils prennent facilement 50 cm par an.

Les boutures d’été, avec des rameaux semi-mûrs et à talon sont traitées à l’étouffée, en ne laissant que quelques folioles sur chaque bouture pour limiter l’évapotranspiration.

Le saviez-vous ?

En Asie, le tétradium de Daniel est une essence utilisée en médecine naturelle en tant qu’antiinflammatoire, notamment l’écorce, en décoction pour les rhumatismes. 

Espèces et variétés de Tetradium

Moins de 10 espèces pour le genre

  • Tetradium fraxinifolium, tetradium à feuilles de frênes
  • Tetradium danielii, l’arbre à miel ou l’arbre aux cent mille fleurs est un petit arbre appartenant à la famille des Rutacées. Il est originaire de l’ouest de la Chine et de Corée, où il croit en lisière forestière ou sur les pentes montagnardes, parfois jusqu’à haute altitude. L’arbre aux abeilles est apprécié en Europe depuis le début du 20e siècle en tant qu’espèce particulièrement mellifère, il est par ailleurs, attractif de nombreux autres insectes aussi.
Lire aussi
La dévitalisation d'une souche d'arbre La dévitalisation d'une souche d'arbre

Il est parfois difficile de se débarrasser d'une souche d'arbre. La nature reprenant bien vite ses droits, vous verrez apparaître de nombreuses pousses dès le printemps, réduisant votre travail à...

Interview de Patrick Dujardin, président de l'Arbre en pot Rouen Interview de Patrick Dujardin, président de l'Arbre en pot Rouen

Patrick Dujardin, président de l'Arbre en pot Rouen répond à nos questions. Pouvez-vous présenter votre association "Arbre en pot Rouen" et ses objectifs ? L'Arbre en Pot existe depuis 8 ans et...

L'arbre remarquable L'arbre remarquable

Certains arbres attirent le regard pour différentes raisons, découvrons-en quelques uns mais soumettez-nous aussi vos plus belles rencontres. L'arbre remarquable est un arbre qui par son histoire,...

Planter un arbre au jardin Planter un arbre au jardin

Planter un arbre nous réapprend le rythme de la nature : celui des saisons avec la floraison, les couleurs d’automne, la chute de ses feuilles ; celui des années car il prend son temps pour...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Miltonb2 (Lille)
    Le sophora est aussi un grand arbre à miel.
    Répondre à Miltonb2
    Le 26/11/2018 à 21:17