Gingembre mioga, un gingembre japonais résistant au froid

Marc-Henri Doyon des pépinières Végétal 85, nous présente le gingembre japonais, ou Zingiber mioga, un gingembre résistant au froid.

Je m'abonne 

Le gingembre japonais : un gingembre rustique

Le gingembre japonais (Zingiber mioga) est un gingembre résistant au froid, contrairement au gingembre classique que tout le monde connait, qui arrive d'Inde ou des pays chauds sous forme de rhizomes, et dont la résistance au froid est très faible (rusticité : 0 à -2°C).

Zingiber mioga résiste à -15, voire -17°C. C'est pour cette raison qu'il est très apprécié au Japon, et ailleurs.

Comment consomme-t-on le gingembre japonais ?

Traditionnellement, ce sont les boutons floraux qui sont consommés au Japon. À la fin de l'automne, les pousses florales sortent du sol. Elles sont alors recouvertes de sable (comme on le fait avec les endives) pour être blanchies. Puis elles sont récoltées, ciselées et sautées au wok.

La saveur des boutons floraux est comparable à celle de la racine du gingembre traditionnel, bien qu'un peu moins intense.

Pour ceux qui jugent trop compliqué de procéder au blanchiment des jeunes pousses florales, sachez que les feuilles, les tiges, ainsi que les racines sont également comestibles.

Les besoins du gingembre japonais

Le gingembre japonais est une plante caduque. À l'automne, le feuillage jaunit puis disparaît.

C'est une plante de sous bois qui apprécie une atmosphère plutôt humide, ainsi que l'ombre de l'après-midi. Comme en forêt, le sol doit être humifère. N'hésitez pas à lui offrir du compost lors de la plantation et en cours de culture, ainsi qu'un bon paillis de feuilles mortes et de paille pour que le sol reste bien frais en été.

Le gingembre japonais en pot

Si vous ne possédez qu'un balcon, pas de problème. Le gingembre japonais supporte très bien la culture en pot, à la condition de bien l'arroser et de bien le nourrir régulièrement.

L'entretien du gingembre japonais

Le gingembre japonais n'a pas de maladie ni de ravageur connus, et il ne demande pas d'entretien particulier. Toutefois, lorsque la plante commence à devenir trop grande, vous pouvez la rabattre à la base, sans impacter la production à venir ; la plante repartira de la souche.

La multiplication du gingembre japonais

Rien de plus simple ; Zingiber mioga se divise. Pour cela, il suffit de prélever un morceau de la souche avec un peu de terre, à l'aide d'une bêche.

Lire aussi
Gingembre papillon, Mariposa, Gingembre blanc, Hedychium coronarium Gingembre papillon, Mariposa, Gingembre blanc, Hedychium coronarium

Hedychium coronaria, le gingembre papillon ou gingembre blanc est une plante vivace rhizomateuse appartenant à la famille des Zingibéracée, au même titre que le gingembre utilisé en cuisine,...

Gingenbre Pink V, Gingembre saumon, Hedychium 'Pink V' Gingenbre Pink V, Gingembre saumon, Hedychium 'Pink V'

Hedychium 'Pink V' est un gingembre ornemental, appartenant à la famille des Zingibéracées qui contient aussi bien le vrai gingembre culinaire, que les Roscoea et les curcumas. Le genre Hedychium,...

Les vertus du gingembre Les vertus du gingembre

Épice et condiment très répandu en Asie, le gingembre est de plus en plus utilisé chez nous et pas seulement dans le domaine culinaire, puisque ses vertus médicinales sont nombreuses.

La culture du gingembre La culture du gingembre

Le gingembre est un condiment asiatique très apprécié pour relever les plats mais qui est aussi connu pour ses vertus médicinales. Sa culture n'est pas difficile, laissez-vous tenter !

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Hocepied (Liège)
    Ou peut-acheter ce gimgembre?
    Répondre à Hocepied
    Le 08/11/2020 à 10:47
    Ganache (Pays de Loire)
    Pépinières Végétal 85 , La Fouinière 85310 LA CHAIZE-LE-VICOMTE France
    Répondre à Ganache
    Le 14/11/2020 à 16:09
    Alain (Massy) (Massy 91 300)
    Infos demandées pour une future commande. Merci
    Répondre à Alain (Massy)
    Le 15/11/2020 à 08:36