Hiverner un pétunia en pot

Pétunias rouges en jardinière
Pétunias rouges en jardinière

En été, les nombreuses variétés de pétunias ne cessent d'embellir terrasses, balcons et massifs. Pour prolonger le plaisir dès le printemps suivant, abritez vos pétunias vivaces pendant la mauvaise saison.

Tailler sans vergogne

Le pétunia et surtout les variétés retombantes de surfinias ont tendance à former de longues tiges très ramifiées peu esthétiques et bien moins florifères avec le temps. Elle repartiront de plus belles au printemps suivant. Cette taille permettra en outre à la plante de reprendre des forces, vous serez étonnés de la beauté du feuillage et du nombre de boutons floraux présents.

Vous pouvez donc taillez toutes les tiges à une dizaine de centimètres de leur base sans regret. Profitez-en pour ôter toutes les tiges mortes à leur base avec un petit ciseau. Placez tous ces déchets végétaux au compost.

Nettoyer le pot

Avec une petite fourchette, griffez la surface du substrat pour recueillir toutes les feuilles mortes et les autres débris végétaux. Si le pot est en terre cuite, brossez ses parois avec une brosse à poils durs trempée dans de l'eau tiède additionnée de vinaigre blanc pour ôter les traces de calcaire et les mousses qui peuvent cacher des œufs ou des larves de parasites. Pour le nettoyage des pots en plastique, une éponge imbibée du même mélange sera suffisante.

Nettoyez aussi la coupelle et laissez sécher le tout.

Le choix du local

Le local choisi devra être peu chauffé mais hors gel car le pétunia n'est pas rustique, c'est à dire qu'il ne résiste pas à des températures négatives. Une température située entre 10 et 14 °C sera alors idéale pour un hivernage. Si le local n'est pas très lumineux, ce n'est pas bien grave mais il devra toutefois être bien ventilé.

Hiverner le pétunia en pot

Avant de rentrer votre pétunia dans le local d'hivernage veillez à ce que la plante soit exempte de parasites. Vous pouvez en prévention pulvériser du purin d'ortie. Si la plante présente des parasites, traitez-la puis mettez-la en quarantaine avant de la rentrer au local. Les parasites ont tendance à se reproduire allègrement bien à l'abri de leur prédateurs et des éléments climatiques, soyez extrêmement vigilants !

Une fois votre pétunia hiverné à l'abri, n'arrosez que lorsque la terre sèche vraiment en surface (environ tous les 10 à 15 jours). Ne laissez jamais d'eau dans la coupelle, la plante est en dormance, sa croissance est au ralenti et elle risquerait de pourrir par excès d'eau. Pour la même raison stoppez tous les apports d'engrais.

Après l'hivernage

Lorsque les gelées ne sont plus à craindre, rempotez votre pétunias dans un substrat bien riche et rajoutez des dés de billes d'engrais à libération lente. Sortez-les au jardin en les réhabituant progressivement au plein soleil. Recommencez à les arroser régulièrement surtout s'il ne pleut pas.

Lire aussi
Comment hiverner un osteospermum en pot ? Comment hiverner un osteospermum en pot ?

Originaire d'Afrique du Sud la Marguerite du Cap, n'est pas une plante rustique, elle ne pourra rester au jardin en hiver que dans les régions où le gel ne sévit pas. Partout ailleurs il est...

Hiverner les plantes carnivores Hiverner les plantes carnivores

Les possesseurs de plantes carnivores se posent de nombreuses questions une fois les premiers frimas venus. Faut-il hiverner leur protégées à l'abri, les laisser en extérieur ou simplement les...

Pétunia ou surfinia ? Pétunia ou surfinia ?

Pétunias et surfinia sont souvent confondus au niveau des étiquetages dans les jardineries. S'agit-il vraiment de deux plantes différentes ? Qu'est-ce qui les différencie ? Essayons d'y voir plus...

Hiverner les agrumes en pots Hiverner les agrumes en pots

Les agrumes sont des plantes assez fragiles qui ne peuvent être cultivées en pleine terre que dans les régions où le gel ne sévit pas. Partout ailleurs, une culture en pot est préconisée afin de...

Vos commentairesAjouter un commentaire