L'hybridation des orchidées

Orchidées
Orchidées

La majorité des orchidées vendues dans le commerce résulte du croisement entre diverses espèces, c'est notamment le cas dans le vaste monde du Phalaenopsis. Ces hybrides aux couleurs chatoyantes ont été crées par sélection et par une opération de pollinisation que vous pouvez vous amuser à reproduire chez vous.

Qu'est-ce qu'un hybride ?

Pour faire très simple, un hybride est le résultat de la fécondation d'une fleur avec le pollen d'une autre fleur au sein d'une même famille botanique. Les hybrides peuvent exister à l'état naturel, mais ils sont généralement crées par l'Homme en croisant des espèces différentes voire des genres mais toujours dans la même famille botanique.

Nous ne rentrerons pas ici dans la complexité de la nomenclature et des hybrides intergéneriques. Sachez simplement qu'un hybride doit comporter un nom botanique intégrant un « x ». Celui-ci n'est pourtant pas souvent précisé dans le commerce.

Comment hybrider une orchidée ?

Si vous avez l'âme d'un apprenti sorcier, l'hybridation peut constituer un jeu amusant à réaliser chez vous. Commencez par hybrider les Phalaenopsis pour plus de simplicité. Attention, ne vous découragez pas en cas d'échec, si certains hybrides ne sont pas viables, d'autres le seront. Multipliez donc les expériences pour obtenir un taux de réussite plus important et armez vous de patience !

Avant de vous lancer procurez-vous le détail botanique d'une fleur d'orchidée afin de repérer les diverses parties dont nous allons parler et qui entreront dans la technique d'hybridation.

Matériel nécessaire :

  • une pince à épiler ;
  • une étiquette et un crayon ;
  • une petite assiette blanche ;
  • un contenant stérile ;
  • un greffoir ;
  • deux orchidées en fleurs.

Comment procéder ?

  1. Munissez-vous de la pince à épiler pour retirer délicatement l'opercule qui protège les pollinies sur la plante A.

  2. Placez maintenant ces mêmes pollinies dans la cavité stigmatique de la plante B.

  3. Fixez une étiquette sur la tige de la fleur pour indiquer le nom des deux parents et la date de l'hybridation ;

  4. Attendez que la fleur se fane et que l'ovaire apparaisse. Il ne sera mature que dans environ 6 mois lorsque les parois du fruit auront séché pour libérer les graines.

  5. Prélevez alors l'ovaire à l'aide du greffoir et ouvrez-le sur la petite assiette pour que les graines ne s'échappent pas.

  6. Déposez ensuite ces graines dans un contenant translucide stérilisé et possédant un couvercle pour tenter de les faire germer.

Le saviez-vous ?

Les graines d'orchidées ont besoin de la présence d'un champignon (Rhizoctonia) pour germer hors culture in vitro. C'est ce champignon qui puise les éléments essentiels à la germination dans le sol et qui les fournit à l'embryon contenu dans la graine. L'absence de ce champignon complique la reproduction par graines et explique de nombreux échecs.

Lire aussi
La multiplication des orchidées par semis La multiplication des orchidées par semis

Les orchidées fascinent depuis toujours, mais la technique du semis est maîtrisée que depuis peu... Les orchidées ont suscité beaucoup d'intérêts et de passions au siècle dernier en Europe....

Les orchidées, des origines à leurs cultures Les orchidées, des origines à leurs cultures

Dossier consacré aux orchidées de leurs origines à leurs cultures qui ont toujours fascinées par leurs fleurs étranges Dans la nature les orchidées sont reparties entre les deux cercles polaires,...

La multiplication des orchidées La multiplication des orchidées

Quelles sont les différentes techniques de multiplication des orchidées ? Tour d'horizon Par division de plante Uniquement si vraiment nécessaire car une grande potée fleurie est bien plus belle...

Entretien des Orchidées d'intérieur Entretien des Orchidées d'intérieur

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les Orchidées ne sont pas des fleurs si delicates, comme d’autres plantes d’intérieur, les Orchidées ont simplement besoin d’une...

Vos commentairesAjouter un commentaire