John CLENNELL, photographe amateur et modérateur du forum

John CLENNELL, autoportrait
John CLENNELL, autoportrait

Echange avec John CLENNELL, photographe amateur et membre modérateur du forum

Nombreux sont ceux qui vous connaissent sous le pseudo John sur le forum, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

John est mon véritable prénom, il n'a rien à voir avec la génération Santa Barbara : je suis de nationalité britannique sur le papier mais très français dans les faits.

auJardin.org m'a accueilli quand je n'y connaissais rien en plante et a beaucoup participé à la végétalisation de ma vie : un grand merci pour cela et c'est aussi ce qui me motive aujourd'hui à participer à la vie du forum, une façon de rendre un peu de ce qui m'a été donné.

Je me souviens très très bien de ma première question, l'identification de 3 plantes (dont 1 St-Paulia LOL), la première personne à m'avoir répondu était un belge que j'ai rencontré par la suite et avec qui nous avons lié amitié ! Depuis, beaucoup de chemin parcouru, des centaines de plantes (des succulentes majoritairement), un jardin et l'apprentissage du métier de maraîcher bio.

Cette année, j'ai même eu le droit d'avoir l'aide d'une membre (Claude51) pour désherber les oignons quand j'en avais tellement besoin. Vous vous doutez maintenant de la place que peut avoir ce site dans ma vie. ;o)

John CLENNELL

Merci John pour votre aide précieuse sur le forum ! Photographe amateur, pouvez-vous nous décrire cette passion ? Et comment est-elle née ?

La photographie m'est venue avec l'achat de mon premier appareil, un compact Pentax acheté au retour des vacances (oui, il m'avait manqué durant mon voyage!). J'ai commencé par photographier mes plantes, des roses, puis on croise une abeille, clic par ci, clic par là et il est trop tard, une passion est née!

La photographie est pour moi (mais c'est très classique) une sorte d'exutoire, j'essaie d'y mettre ce sur quoi je ne peux pas mettre de mot. Elle me permet de rêver le jour : quand je fais une photo ou que je la travaille, j'oublie tout ce qui m'entoure, je n'ai plus aucune notion du temps (aïe!).

La photographie me sert à illustrer mon quotidien au propre comme au figuré, elle me permet de faire plaisir en offrant des regards et elle me sert aussi à transmettre des idées car elle marque facilement les esprits. Bref, la photographie canalise beaucoup d'énergie et une grande part de mes émotions.

Quels sont vos thèmes de photographie préférés et pourquoi ?

J'aime tout photographier, je ne me sens aucune limite et avec une petite préférence pour ce que le autres ne photographient pas trop. Je prends autant de plaisir à rencontrer une paquerette, qu'une mouche. J'aime autant le beau coucher de soleil que le moineau mort près d'une bouche d'égout.

Le panel des victimes est large mais en vous répondant, je me rends compte que tout ceci touche à la nature au sens large du terme, je devrais dire le biologique. Finalement, je photographie le vivant, le mouvant et l'éphémère.

Le cactus métallique

Pourquoi les plantes sont-elles source d'inspiration pour vous ?

Photographiquement, les plantes sont pour moi un outil avant d'être une inspiration. Je veux dire qu'elles servent mon inspiration plus qu'elles ne la suscitent.

J'ai une manière assez particulière de travailler : je photographie à tout va, mais il est rare que je sorte les images immédiatement. Je n'ai rien du photo-reporter ! Je stocke les images, il peut m'arriver de ne pas toucher mon appareil durant des semaines mais c'est là que les images sortent : je les regarde, je les trie et là les idées me viennent.

Une photo va me donner une idée et je vais ensuite fouiller dans les réserves pour trouver une image qui conviendra. Il m'arrive bien entendu de faire de l'instantané, d'être inspiré devant le sujet ou de faire des photos pour répondre à un projet mais ce n'est pas ma démarche la plus fréquente.

Quand je regarde mes stocks, les enchaînements d'univers me plongent dans une ambiance, c'est en ça que l'ombre d'un trèfle ou le camaïeu d'une feuille de noisetier va me stimuler.

L'orage

Et les petits animaux ?

Là encore c'est une question d'univers : photographier un petit animal, c'est pour moi comme essayer de nous faire voyager dans une autre dimension, nous faire vivre à une autre échelle. Porter un regard sur ce qui nous est très proche au quotidien mais si éloigné par notre méconnaissance ou notre indifférence.

Quelle est votre plante préférée ?

D'un point de vue photographique? Je n'en ai vraiment pas, c'est au coup par coup fonction de la lumière, de l'humeur, de la situation.

À titre personnel, les chouchous de ma collection sont les Apocynaceae pachycaules (pour en savoir plus, vous pouvez visiter le site d'une amie c'est le site francophone référence sur le sujet). J'ai notamment une série d'Adenium obesum semés il y a quelques années que je m'empresse de faire pousser le plus lentement possible pour qu'ils soient très typés : trop mimi !

Professionnellement, j'affectionne énormément les courges : des fruits si diversifiés et si généreux, des fleurs et un feuillage exubérants, je suis fan et c'est d'ailleurs "ma spécialité" sur l'étal au marché.

» Suite de l'interview de John CLENNELL

Lire aussi
John CLENNELL, photographe amateur et modérateur du forum (suite) John CLENNELL, photographe amateur et modérateur du forum (suite)

Suite de notre échange avec John CLENNEL membre modérateur du forum et photographe amateur » Début de l'interview de John CLENNELL La mouche revient régulièrement dans vos compositions, que...

Jean-Christophe Courte, assembleur de pixels et photographe amateur (suite) Jean-Christophe Courte, assembleur de pixels et photographe amateur (suite)

Suite de notré échange avec Jean-Christophe COURTE, assembleur de pixels et photographe amateur » Début de l'interview de Jean-Christophe COURTE Quelle est votre plante préférée ? Je n’en ai...

Jean-Christophe Courte, assembleur de pixels et photographe amateur Jean-Christophe Courte, assembleur de pixels et photographe amateur

Jean-Christophe COURTE, assembleur de pixels et photographe amateur répond à nos question Photographe amateur, pouvez-vous vous présenter à nos jardinautes ? Je ne suis pas un "vrai" photographe...

Anita Gallot, photographe Anita Gallot, photographe

Comment êtes-vous devenu photographe ? J’ai toujours été sensible à la photographie. Petite, je rêvais de devenir photographe mais mon cursus de formation m’a mené vers d'autres...

Vos commentairesAjouter un commentaire