Interview de Pierre-Olivier Albano, Association des Fous de Palmiers

Interview de Pierre-Olivier Albano, Association des Fous de Palmiers
Interview de Pierre-Olivier Albano, Association des Fous de Palmiers

Pierre-Olivier Albano président de l'association des Fous de Palmiers répond à nos questions.

Pouvez-vous présenter votre association et ses objectifs ?

Derrière un nom qui traduit bien notre enthousiasme (Fous de Palmiers), se cache la très officielle association française des amateurs de palmiers, organisée sur un modèle de loi 1901. Créée depuis 10 ans, notre association s'est donnée pour objectif de regrouper les amateurs de palmiers de langue française, afin de promouvoir l'étude, la connaissance et la plantation de ces plantes merveilleuses.

Nous sommes aujourd'hui plus de 700, répartis dans toute la France et à l'étranger.

Quelles sont vos fonctions au sein de cette association ?

Adhérant depuis le tout début, je me suis longtemps occupé d'animer la région Languedoc, avant d'être élu vice-président. Une association a besoin de toutes les bonnes volontés, surtout lorsque, comme la notre, elle fonctionne entièrement sur le bénévolat !

Quelles sont les activités organisées par votre association ?

Association des fous de palmiers

Les activités des Fous de Palmiers sont très diverses. La plus palpable est la publication d'un journal (tout en couleur) regroupant à la fois des articles de fond sur les palmiers, des témoignages, des annonces, des résumés de nos visites sur le terrain etc...

Nous organisons aussi des voyages autour du thème du palmier (Californie, Floride, Italie, Maroc...) des visites de jardins (publics ou privés), des conférences, des bourses d'échange...

Qui sont les adhérents de votre association ?

Nos adhérents viennent de tous les horizons et leur approche du palmier est parfois bien différente ! Nous avons un gros contingent d'amateurs "jardiniers", qui cultivent des palmiers pour le plaisir et tentent toujours d'acclimater de nouvelles espèces - mais nous avons aussi des intellectuels, avec une approche plus "artistique", et bien sur des professionnels: pépiniéristes, paysagistes, etc...

Pourquoi cette admiration pour les palmiers ?

Trachycarpus fortuneiLes palmiers sont des plantes extraordinaires, non seulement parce qu'elles stimulent notre imagination, mais aussi parce qu'elles sont très belles.

Qu'évoque tout de suite le palmier ? Les pays chauds, le soleil, les vacances, le bien être: bref, le bonheur, tout simplement !

Au delà, les palmiers sont des plantes extrêmement utiles, même si sous nos latitudes, il est difficile de le percevoir. Il y a aussi le plaisir de cultiver ces plantes inhabituelles sous des climats tempérés et d'essayer de recréer dans son jardin une ambiance exotique.

Pouvez-vous présenter à nos jardinautes la grande famille des palmiers ?

La famille des palmiers est très vaste: elle regroupe environ 2000 espèces dans le monde. Si la plupart des espèces sont concentrées dans les régions intertropicales humides, il en existe aussi dans des environnements plus ingrats tels que les déserts, les montagnes, les estuaires...et même certaines régions tempérées !

Le cocotier est bien un palmier, même si souvent les gens ont tendance a le mettre à part. En revanche, ni les bananiers, ni les yuccas, les cordylines ou les cycas n'en font partie!

Quel est le palmier le plus étonnant ?

Jubaea chinensisLes palmiers sont une famille de records: le plus gros fruit et la plus grosse graine du monde (Lodoicea maldivica: 25 kg !), la plus grande feuille (Raphia regalis: 25 m de long !) la feuille la plus vaste (Corypha umbraculifera), la tige la plus longue (Rotins: jusqu'à 250 mètres !) etc...

On trouve des palmiers de 60 mètres de haut et d'autres totalement dépourvus de tronc ! Certains poussent à 3000 mètres d'altitude dans les Andes, et d'autres germent sur le fond des rivières de Madagascar !

Certains poussent de quelques centimètres par an et atteignent des âges séculaires, alors que d'autres produisent plus de 1 mètre de tronc chaque année ! Certains sont capable de supporter des gels de -20°C, d'autres des cyclones dévastateurs ou des incendies de forets.

Mais le palmier le plus étonnant est peut-être tout simplement le cocotier, qui est sans doute la plante la plus utile du monde, au regard à la fois de la diversité des utilisations qu'en font les hommes, mais aussi par les centaines de million de personnes qui en dépendent dans leur vie quotidienne !

» Suite de l'interview du président des fous de palmiers

Lire aussi
Interview de Pierre-Olivier Albano, Association des Fous de Palmiers (suite) Interview de Pierre-Olivier Albano, Association des Fous de Palmiers (suite)

Suite de notre entretien avec Pierre-Olivier Albano, président de l'association des Fous de Palmiers. » Début de l'interview du président des fous de palmiers Quels sont les palmiers qui peuvent...

Interview de Jean-Marie Solichon, président de l'AIAPS Interview de Jean-Marie Solichon, président de l'AIAPS

Jean-Marie Solichon, président de l'AIAPS (Association Internationale des Amateurs de Plantes Succulentes) répond à nos questions. Pouvez-vous présenter votre association et ses objectifs ? L'AIAPS...

Interview de Patrick Dujardin, président de l'Arbre en pot Rouen Interview de Patrick Dujardin, président de l'Arbre en pot Rouen

Patrick Dujardin, président de l'Arbre en pot Rouen répond à nos questions. Pouvez-vous présenter votre association "Arbre en pot Rouen" et ses objectifs ? L'Arbre en Pot existe depuis 8 ans et...

Interview d'Olivier de la pépinière du charbon bleu Interview d'Olivier de la pépinière du charbon bleu

Bonjour Olivier, pouvez-vous nous présenter votre entreprise ? La pépinière est née en 1999 dans le village de Chevrières, proche de Saint-Marcellin entre Grenoble et Valence. Les plantes vivaces,...

Vos commentairesAjouter un commentaire