Le liseron, jolie grimpante mais envahissante

Jolies fleurs du liseron
Jolies fleurs du liseron

Le liseron est une plante envahissante qualifiée à juste titre de mauvaise herbe par tous les jardiniers. Il s'accroche en volutes indisciplinées sur toutes les plantes voisines au point de les étouffer.

Le liseron est une plante herbacée de la famille des Convolvulaceae, un nom provenant du latin convolvere qui signifie s'enrouler. Cette plante aux multiples genres, espèces et variétés est très commune dans l'ensemble de la zone tempérée jusqu'à 1500 mètres d'altitude.

Une grimpante envahissante

Le liseron est une plante grimpante. Il présente des tiges poilues, aux extrémités relevées, d'une extrême souplesse puisqu'elles contiennent du latex (cellules laticifères). Rampant en l'absence de support, le liseron peut envahir une plate bande en formant une épaisse couche de couvre-sol.

Cette mauvaise herbe est redoutée par les jardiniers puisque ses tiges volubiles s'accrochent et s'enroulent sur toutes les plantes sans distinction. L'envahissement est rapide et les plantes colonisées étouffent par manque de soleil. Les feuilles en forme de flèches s'échelonnent en effet sur toute la longueur de la tige.

La croissance du liseron est très rapide puisque cette plante est capable de générer une nouvelle feuille par jour à la belle saison. De floraison élégante, le liseron est esthétiquement plutôt joli mais malheureusement, là où il pousse rien ne résiste sous l'assaut des tiges entortillées.

Le liseron est une plante pollinifère. Les graines sont essaimées par le vent. Très mellifère, elle peut être utile aux abords des vergers pour aider à la pollinisation des fruitiers.

Comment éléminer le liseron ?

Sachant que le liseron est une plante à rhizome, le simple arrachage de la plante de surface ne suffit pas à en venir à bout. Pour éradiquer cette mauvaise herbe, il est indispensable de procéder à l'arrachage de l'ensemble des racines sous peine de la voir repousser quelques jours plus tard au même endroit.

Selon les espèces, les racines des liserons peuvent atteindre plus de 20 cm de profondeur. Le bêchage au pied des rosiers, des tomates, des haies doit donc être méticuleux et profond. Les désherbants chimiques sont généralement peu efficaces sur le liseron. Si les feuilles arrosées de désherbant périssent bien, la racine elle, reste dans la plupart des cas intacte, et tout recommence.

Le meilleur moyen pour se prémunir de la repousse est comme dans de nombreux cas chez les mauvaises herbes de priver le sol de lumière. La pose d'une bâche opaque au pied des plantes d'ornement après un bêchage en profondeur reste la meilleure des solutions pour épargner le jardin d'une pousse anarchique du liseron.

Lire aussi
Liseron de Turquie, Convolvulus cneorum Liseron de Turquie, Convolvulus cneorum

Un arbrisseau au feuillage argenté qui se couvre littéralement de fleurs blanches durant tout le printemps, sans jamais demander aucun entretien ? Ce n'est pas une utopie : voici le liseron de...

Maïs, Zea mays Maïs, Zea mays

Originaire d'Amérique Centrale, le maïs est une plante herbacée robuste, aux tiges dressées et pleines, pouvant atteindre 2,50 m de hauteur. Les feuilles vertes, larges, longues, lancéolées et...

La musaraigne, petite mais grande alliée La musaraigne, petite mais grande alliée

Petit mammifère au museau pointu, ressemblant de loin à une souris, la musaraigne est un animal méconnu et mal-aimé qui rend pourtant de grands services au jardinier. Musaraigne qui-es-tu ? Le...

Comment éliminer le Liseron Comment éliminer le Liseron

Formant de jolies fleurs roses en entonnoir, le liseron peut rapidement devenir une véritable peste au jardin envahissant tout sur son passage. Voyons comment l'éliminer durablement. Le liseron,...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Louise (Centre)
    Une fois la bâche retirée le liseron est fragilisé pour quelques heures juste un petit feu sur sa tige le décourage pour un moment (à vos briquets)
    Répondre à Louise
    Le 17/02/2019 à 02:00
  • Gyslie (Ile de France (Seine-et-Marne))
    J'ai posé une bâche opaque (spécial bassin), mais malheureusement ça n'a pas empêché la repousse du liseron. Je dirai même que ça lui a donné des forces. Le terrain était davantage envahi.
    Répondre à Gyslie
    Le 16/02/2019 à 12:54
  • AF02 (Ile de France)
    "les racines des liserons peuvent atteindre plus de 20 cm de profondeur". Bien plus. En creusant un puisard j'en ai trouvé à plus de 1 m de profondeur, ce qui explique la difficulté à les éliminer par bêchage.
    Répondre à AF02
    Le 09/02/2019 à 21:27