Mouche de la carotte

Mouche de la carotte, Psila rosae
Mouche de la carotte, Psila rosae

Les dégâts en résumé

Responsable : un insecte de l’ordre des Diptères, petite mouche noire, fine, de 4-5 mm de long. Les femelles adultes survolent les rangs de carottes dès avril-mai et pondent au pied des plantes. Les petites larves blanchâtres gagnent les racines qu’elles creusent. Ces larves se nymphosent ensuite pour donner naissance à une seconde génération de mouches.
Dégâts apparents : les racines sont creusées de galeries assez fines abritant ou non les larves. Lorsque l’attaque est sévère, la croissance des plantes est atteinte, le feuillage jaunit et flétrit. A ce stade, la récolte est détruite.
Période des dégâts : d’avril-mai à l’automne ; deux à trois générations de mouches peuvent se succéder dans la saison selon les régions.
Plantes les plus sensibles : carotte, mais aussi d’autres racines de plantes de la famille des Apiacées, comme persil, persil tubéreux, céleri, panais.
Conditions favorables : les périodes les plus favorables aux attaques de la mouche de la carotte correspondent aux vols des adultes, essentiellement en avril-mai (avec décalage régional du nord au sud), puis en août-septembre.
Mouche de la carotte, Psila rosae » Proposer une photo

Les traitements

Traitement préventif

les mesures préventives sont les seules efficaces car une fois les larves dans les racines, il n’y a plus de possibilité de lutte hormis l’arrachage. Parmi les mesures efficaces, essayez les répulsifs qui éloignent la mouche : marc de café, poudre d’algues épandus sur le rang au semis puis régulièrement renouvelés, de même que feuillages de tanaisie ou lavande. La meilleure efficacité est obtenue avec la pose d’un filet ou voile anti-insectes qui empêche les mouches de venir pondre au pied des plants.

Traitement biologique

posez des plaques jaunes engluées dans les rangs de carottes pour piéger une partie des mouches adultes.

Traitement chimique

il n’est pas possible de lutter contre les mouches adultes, trop difficiles à repérer, et la gamme des insecticides applicables sur le sol, destinés à combattre les insectes du sol, est très réduite du fait des risques de toxicité. Mieux vaut opter pour les techniques de prévention.

Conseils

Les racines attaquées par la mouche de la carotte et rentrées en conservation si elles sont peu abîmées risquent de développer des pourritures secondaires qui les rendront rapidement inconsommables.

Toutes les variétés ne sont semble-t-il pas aussi attractives pour la mouche de la carotte, aussi essayez différentes variétés, dont ‘Flyaway’, une sélection résistante de carotte nantaise.
Bonnes et mauvaises associations :

  • Evitez de semer des carottes à côté du persil, car ces deux plantes attirent la mouche de la carotte
  • Il semble au contraire que la proximité des oignons ou poireaux « brouille les pistes » olfactives de la mouche de la carotte, de même que le voisinage de plantes à odeur forte telles que lavande, coriandre, œillet d’Inde …
Lire aussi
Mouche de la cerise, Ver de la cerise, Rhagoletis cerasi Mouche de la cerise, Ver de la cerise, Rhagoletis cerasi

La mouche de la cerise est un petit insecte de 3 à 5 mm avec des ailes transparentes rayées de quatre bandes noires. Les adultes volent de fin mai à début juillet dans les vergers ou les femelles...

Aleurode, mouche blanche Aleurode, mouche blanche

Ces petites "mouches blanches" s'envolent au moindre mouvement de feuille. Cela vous montrera immédiatement leur présence. Comme tous les insectes piqueur suceur leur production de miellat rend les...

Mouche mineuse de l'oignon, Delia antiqua Mouche mineuse de l'oignon, Delia antiqua

Ressemblant étrangement à une mouche classique avec de plus grosses pattes et un abdomen plus fin, Delia antiqua, est grisâtre et présente 5 bandes grises plus foncées sur le thorax. Ses ailes sont...

Un piège contre la mouche de la cerise Un piège contre la mouche de la cerise

Pour en finir avec les cerises verreuses, la seule solution est de faire la chasse aux mouches de la cerise avant qu'elles ne pondent leurs œufs dans les fruits en formation. Des pièges...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Georges Bourguignon
    JE DISPOSE DES COQUILLES D OEUFS DANS DES PETITS FILETS POUR LAES MOUCHES
    Répondre à Georges Bourguignon
    Le 15/03/2013 à 10:46
  • Daric Olga
    Mon Aloa vera agée de 20 ans a été agressé par un parasite. Tout d'abord j'ai remarqué qu'elle s'était arrêté de grandir. Puis lors d'arrosages j'ai vu apparaître 1) au bord du vase en terra cotta des insectes de non plus de 3mm qui se laissait tuer, sauf pour les plus grands qui s?échappait par fois en faisant le saut! 2) dans la soucoupe je trouvais en même temps des larves blanches et ces bêtes noirs et minuscules dans l'eau. J'ai rempoté l'Aloa après avoir lavé la terre pour touer les bêtes et leurs larves et tout jeter dans la poubelle. Les racines étant dans un mouvais état à cause de la violence subie par mes soins, je me suis vu obligée de les couper. Certains était a priori mortes. En tout cas, après le lavage avec l'eau chaude les racines était mouillés. Elles n'était pas blanches, mais très foncé a priori. C'est donc tout considérant que j'ai procédé à la coup. J'ai rempoté après 24 h. avec de la bonne terre. Or je constate que mon cactus lui aussi présente le mêmes symptômes lors de l?arrosage. Je vous saurais gré de m'indiquer l'agresseur. En effet j'ai passé une semaine à chercher son nom mais je n'ai pas trouvé. Or sans le connaître je ne suis pas sure d?être au même de prendre les défenses de mon petit jardin (j'habite un petit studio plain sud). Dans l'intervalle, Très cordialement Olga Daric Paris 8
    Répondre à Daric Olga
    Le 15/08/2012 à 16:19