Aspérule

Merveilleuse alpine prostrée et florifère, Asperula nitida est une plante pour amateurs de rocaille. Son coussinet rase-moquette est mieux résistant à la sécheresse et au chaud que le silène acaule, tout en étant rustique, donc plus facile à maintenir.

Aspérule, Asperula nitida

Botanique

N. scientifique Asperula nitida
Famille Rubiacées
Origine Turquie, Grèce
Floraison printemps, été en montagne
Fleurs rose
Typeplante alpine, plante de rocaille
Végétationvivace
Feuillage persistant
Hauteur2 à 5 cm

Planter et cultiver

Rusticité rustique, jusqu'à -15 °C
Exposition ensoleillée à ombre claire
Solcaillouteux, calcaire
Acidité légèrement acide à basique
Humidité sol très drainant
Utilisationauge, rocaille, potée, serre alpine
Plantationprintemps
Multiplicationsemis, bouture
Aspérule, Asperula nitida

Asperula nitida, que l’on pourrait traduire littéralement comme aspérule brillant, est une petite plante vivace alpine appartenant à la famille des Rubiacées. Cette remarquable plante de rocaille alpine est originaire de la péninsule des Balkans, présente sur des éboulis de montagne ou dans les fissures de roches calcaires, en Grèce et en Turquie. Très appréciée des amateurs de plantes alpines, Asperula nitida, méditerranéenne, est typiquement adaptée à la sécheresse et au froid. Elle sera parfaite à cultiver en auge, serre alpine, ou rocaille sèche.

Description de Asperula nitida

Asperula nitida forme de petits tapis prostrés contre la roche ou sur des éboulis. Une tige lignifiée s’enfonce solidement dans le sol, tandis que de multiples et courtes branches ramifiées s’étalent en dôme, puis en tapis.

Les tiges portent de petites feuilles denses, presque en rosette. Les feuilles sont minuscules, anguleuses et légèrement succulentes, vert bleuté et glabres. Ce feuillage est persistant.

Au printemps ou en début d’été, les fleurs s’épanouissement au ras de ce tapis. Les petites fleurs sont longues, tubulaires, puis s’ouvrent sur 4 lobes pointus. Elles se tiennent droites, et sont rose carné à rose plus prononcé, d’une texture de porcelaine. Bien fleuri, Apserula nitida est un tapis de fleurs et n’a rien à envier à Silena acaulis.

Elle est fécondée par les insectes et produit ensuite de petites graines.

Comment cultiver Asperula nitida ?

Bien des plantes parmi les aspérules sont des plantes en coussin florifère convoitées par les amateurs de plantes alpines, ainsi Asperula gussonii, italienne, Asperula pontica assez vigoureuse, Asperula sintesinii qui ressemble à A. nitida ou Asperula boissieri sont susceptibles, comme Asperula nitida de se trouver chez des pépiniéristes spécialisés et passionnés. L’avantage de l’Asperula nitida est de posséder l’aspect ‘mousse fleurie’ du silène acaule de nos Alpes, tout en supportant beaucoup mieux la sécheresse et éventuellement la chaleur des étés en plaine. Elle est donc plus facile à maintenir.

Asperula nitida est cultivée dans un mont de gravier (qui simule un éboulis) ou coincée entre 2 roches avec peu de substrat très caillouteux. Elle supporte les sols calcaires ou plus neutres comme des débris de pouzzolane, par contre, elle ne résistera pas à trop de matière organique ou à un sol mal drainé.

Asperula nitida apprécie un hiver froid, un printemps humide, mais avec une eau qui s’écoule librement et un été assez sec.

Elle peut croître au soleil, mais une mi-ombre ou une ombre claire peut éviter la surchauffe.

Ce genre de plante supporte mal la perturbation des racines. En auge, rocaille ou potée, on la laisse s’installer en lui évitant toute concurrence.

Comment multiplier Asperula nitida ?

Les graines récoltées au cours de l’été seront mieux à être immédiatement semées en surface sur gravier fin maintenu humide (ensachées). Elles gagnent en effet à être humidifiée doucement : 2 ou 3 mois à 20 °C environ. Leur germination sera déclenchée parfois de suite à 20 °C, mais plus probablement au printemps suivant, après que ces graines auront subi les fluctuations de gel hivernal. Dès que les plantules apparaissent, le pot de semis est sorti du sachet.

Les boutures de tiges feuillées peuvent être tentées dans du gravier fin et humidifié, ensachées, de mai à août.

Espèces et variétés de Asperula

100 espèces dans ce genre

  • Asperula gossinii, tapissante à glomérules blancs
  • Asperula tinctora, aux inflorescences rose pâle
  • Asperula cynanchica, l’aspérule des sables
  • Asperula arvensis, l’aspérule des champs
  • Asperula hirta, aspérule hérissée
Lire aussi
Aspérule odorante, Gaillet odorant, Petit muguet, Thé suisse, Galium odoratum Aspérule odorante, Gaillet odorant, Petit muguet, Thé suisse, Galium odoratum

Galium odoratum, l'aspérule odorante est une plante vivace indigène appartenant à la famille des Rubiacées. Galium odoratum est distribuée en Europe et en Asie, croissant dans les zones boisées...

Bambou, Fargesia nitida Bambou, Fargesia nitida

Fargesia nitida est un charmant bambou originaire de Chine. Appartenant à la famille des graminées, comme le blé, le bambou Fargesia est une plante vivace arbustive, c'est-à-dire que ses cannes[...]

Chèvrefeuille arbustif à feuilles de buis, Chèvrefeuille brillant, Lonicera nitida Chèvrefeuille arbustif à feuilles de buis, Chèvrefeuille brillant, Lonicera nitida

Le chèvrefeuille brillant est une espèce de chèvrefeuille arbustive cultivée plus pour son feuillage et son port compact que pour ses fleurs qui sont minuscules.

Crucianelle, Lilas de terre, Phuopsis stylosa Crucianelle, Lilas de terre, Phuopsis stylosa

Phuopsis stylosa anciennement appelé Crucianella stylosa, la crucianelle, est une plante vivace semi-persistante de type couvre-sol, appartenant à la famille des Rubiacées, donc cousine de...

Vos commentairesAjouter un commentaire