Le parc de Sceaux (92)

Le parc de Sceaux et son château
Le parc de Sceaux et son château

Situé dans les Hauts-de-Seine, le parc de Sceaux se déploie sur 181 hectares partagés entre deux communes, Antony et Sceaux. Dessiné par le célèbre André le Nôtre au XVIIe siècle, il fait toujours partie des merveilles à visiter en Île-de-France.

Près de 500 ans d'Histoire

Tout commence par une seigneurie et un manoir au XVe siècle appartenant à Jean Baillet seigneur de Sceaux. De familles en familles, le parc est acquis en 1670 par Colbert, qui fait agrandir le château et dessiner les jardins à la française par Le Nôtre. Il créa alors un système de conduites afin d'acheminer l'eau disponible sur les communes environnantes vers le parc qui en manquait cruellement. Louis XIV, les membres de l'Académie française et tous les acteurs importants du gouvernement de l'époque sont accueillis dans le parc dont les fastes sont incontestables.

À la mort de Colbert, son fils le marquis de Seignelay, fait construire l'orangerie, utilisée à l'époque comme galerie d'art. Il achète des terres pour agrandir encore le parc dont les travaux d'aménagement sont encore confiés à Le Nôtre. Quatre niveaux de terrasses sont alors créés ainsi que des parterres brodés et le tapis vert à l'Ouest.

Dix ans après la mort du marquis, le domaine est vendu au duc du Maine. Sa famille conserve celui-ci jusqu'à la Révolution où il est confisqué et utilisé comme école d'agriculture jusqu'en 1798 où un négociant en vins, Jean François Hippolyte Lecomte le rachète et fait détruire le château.

Le château actuel fut construit entre 1856 et 1862, par le deuxième duc de Trévise. Les plans d'André Le Notre sont conservés et respectés à la lettre. Les fêtes fastueuses sont à nouveau au programme et le domaine reprend vie.

En 1923, le domaine est cédé au département qui rachète à l'occasion de nombreux tableaux appartenant à la famille de Trévise. Le domaine renaît une fois de plus, Auguste Rodin sculpte les masques des Grandes cascades enfin recréées. Ce n'est qu'en 1971 que la restauration se termine date à laquelle le département des Hauts-de-Seine devient l'unique propriétaire des lieux.

Le château ainsi que les écuries, le petit château, le pavillon de l'Aurore et l'orangerie accueillent le musée du Domaine départemental de Sceaux, créé en 1937. Tableaux, sculptures, dessins, mobilier permettent aux visiteurs de se plonger dans l'Histoire depuis Colbert jusqu'à un temps plus contemporain.

Un parc imposant

S'attachant à conserver les grandes lignes historiques du site et à coller au mieux aux plans d'André Le Notre, le département des Hauts-de-Seine ne cesse d'entretenir et de faire vivre le parc. Ce jardin à la française possède tous les atouts de son style : parterres stylisés, vastes allées, jeux d'eau, grand canal, sculptures et topiaires mais aussi grands arbres remarquables tantôt plantés en alignement pour souligner les allées, ou en bosquets secrets et jardins cachés. Chambres de verdure, fontaines et jardins plus intimistes sont entourés en périphérie par des plaines, un complexe sportif et même par des pâtures pour des moutons et un cheval. Une pelouse dédiée aux chiens et un parcours sportif complètent ce dispositif.

Une gestion durable

Le parc des Sceaux est géré de manière durable sur ses 180 hectares : des sources d'énergies alternatives sont employées avec des véhicules utilitaires électriques et même un cheval pour aider à l'entretien du parc, sans oublier les moutons qui servent de tondeuses ! Des panneaux photovolaïques et un recyclage du bois de coupe est aussi prévu dans le cahier des charges.

Les produits phytosanitaires chimiques sont bannis, le desherbage thermique, manuel ou à l'eau chaude est préconisé. Le paillage est très employé pour préserver et fertiliser le sol tout en empêchant la pousse des herbes folles.

Les traitements chimiques sont remplacés par la lutte biologique (auxiliaires, pièges à phéromones...) et la prévention (surveillance accrue et plantation d'essences résistantes aux maladies et parasites). Les déchets verts son revalorisés en compost et paillage réemployé directement sur place.

Les périodes de plantations et d'arrosage sont optimisées afin de réaliser des économies en eau. Des fossés et des noues sont créés pour offrir des zones humides et permettre de nouveaux écosystèmes favorisant la biodiversité. De même, les prairies sont fauchées tardivement pour que les insectes profitent du nectar plus longtemps, des ourlets herbeux sont même conservés entre les forêts et les prairies assurant des zones de passage paisibles pour les animaux.

Les arbres sont taillés en dehors des périodes de nidification et des nichoirs sont installés pour compenser la perte d'habitats naturels, des radeaux végétalisés sont installés sur les plans d'eau pour accueillir les oiseaux aquatiques. Seule la colonie de perruche à collier pourtant très appréciée du grand public pose problème dans cette belle harmonie, car l'oiseau d'origine tropicale est quelque peu invasif et bruyant. En Grande-Bretagne, la chasse à la perruche est ouverte pour des raisons de compétitions alimentaires et liées à l'habitat d'autres espèces indigènes, ce qui n'est pas le cas chez nous où la sympathique bestiole est encore tolérée mais discrêtement étudiée !

Un lieu de promenade paisible et gorgé d'intérêts

Art, Histoire, animations culturelles, spectacles, sport, jeux pour les enfants, tout le monde trouve son compte au parc des Sceaux! Ouvert du lever ou coucher du soleil, les jardins sont en accès gratuits tous les jours, les animaux domestiques sont admis en laisse.

Les collections permanentes et les expositions temporaires du musée du Domaine départemental de Sceaux sont payantes tout comme les animations culturelles et les spectacles.

Localisation

Domaine départemental de Sceaux,
8 Avenue Claude Perrault,
92330 Sceaux

Merci Laurine pour cette visite du parc de Sceau

Lire aussi
Le parc du chemin de l'île à Nanterre (92) Le parc du chemin de l'île à Nanterre (92)

Le parc du chemin de l’Ile inauguré en 2006 à Nanterre est un jardin exemplaire. Sa conception reprend tous les principes de l'éco-diversité avec un vrai travail mené sur l'épuration de l'eau...

Le parc Matisse de Lille (59) Le parc Matisse de Lille (59)

Véritable cœur de nature en plein quartier des affaires de Lille, le parc Matisse rend hommage au célèbre peintre né au Catteau en 1869, tout près de Cambrai. Le parc Matisse est implanté sur...

Le Parc du château de Groussay (78) Le Parc du château de Groussay (78)

Le parc privé du château de Groussay s'étend sur 30 hectares en région parisienne, et plus précisément à Montfort l'Amaury près de Rambouillet. Il offre à ses visiteurs une magnifique leçon de ce...

Domaine de Trévarez, les éléments remarquables du parc (29) Domaine de Trévarez, les éléments remarquables du parc (29)

Sur une superficie de 85 hectares, le Domaine de Trévarez offre aux amoureux des fleurs et des plantes un exceptionnel spectacle étalé sur toute l'année. Devant le château, le jardin régulier...

Vos commentairesAjouter un commentaire