Les peupliers, des arbres aux silhouettes remarquables

Arbres des plaines alluviales, des rivières et torrents, les Peupliers marquent les paysages de leurs hautes silhouettes, de leurs alignements en cultures productives. Les hommes les côtoient depuis des millénaires, et connaissent leurs vertus médicinales, la valeur de leur bois, les légendes d'autrefois...

Des peupliers noirs en bordure d'eau
Des peupliers noirs en bordure d'eau

L'arbre noir et blanc

Les Peupliers de nos régions s'installent, marcottent, drageonnent, le long des rives de nos fleuves et rivières, au gré des courants et des inondations. Ils se reconnaissent de loin, dépassant leurs cousins les Saules de leur taille élevée, 25 à 35 m. Ils ne sont pas nombreux, ces Peupliers indigènes, trois sont rencontrés communément.

Le Peuplier Noir, Populus nigra, au tronc sombre se crevassant profondément lorsqu'il atteint l'âge vénérable de 200 ans.

Le Peuplier Blanc, Populus alba, au tronc clair, au feuillage sombre côté soleil, argenté vers la terre, atteindra 300, 400 ans.

Le Peuplier Tremble, Populus tremula, au feuillage virevoltant au moindre souffle, plutôt forestier, frôlera à peine 70 à 80 ans. Les hommes les connaissaient et les utilisaient pour se soigner, s'abriter, fabriquer des objets, bien avant l'ère des cultures industrielles.

Propriétés médicinales

Les bourgeons du Peuplier Noir sont encore récoltés de nos jours pour leurs propriétés sédatives, diurétiques, sudorifiques, antiseptiques, balsamiques, toniques astringentes... propriétés partagées avec le Peuplier d'Italie, cultivar fastigié du Noir. Les bourgeons sont récoltés, séchés, utilisés en infusion, ou diverses préparations dont une pommade antihémorroïdaire qui fut réputée en son temps. Le charbon du Peuplier Noir est réputé pour ses propriétés antiseptique, désodorisant et absorbant.

Les autres Peupliers montrent plus ou moins les mêmes propriétés mais sont moins utilisés. A noter les vertus fébrifuges, diurétiques, astringentes, toniques veineux, des feuilles et écorces du Peuplier Blanc. L'écorce du Tremble fut aussi utilisée pour son action fébrifuge, sédative et antiscorbutique, ainsi que vermifuge pour les chevaux.

Un bois tendre et léger

Les Peupliers de nos régions sont connus pour leur bois blanc, léger, tendre, homogène, séchant vite, se travaillant facilement mais se polissant mal. Le Tremble est réputé être moins noueux que le Noir, celui-ci moins estimé que le Blanc, au cœur ocre à rougeâtre. On les trouvera tous dans la fabrication de pâte à papier, panneaux de fibres, de particules, contre-plaqué, cageots, boîtes à fromage, emballages et placages, leur souplesse favorisant le déroulage. La menuiserie les utilisera pour les lattes, la charpente, les tombereaux et brouettes, les portes, bâtis de meubles... L'art s'y fournira en supports se prêtant à la peinture à huile.

Le Tremble sera plus utilisé en bois de menuiserie, et se fendant très bien, fournira des allumettes de qualité.

De l'osier, de la poudre et des teintures

On observe encore des Peupliers Noirs taillés court, formés en têtard, produisant de longs rejets droits utilisés en vannerie.

Comme combustible les Peupliers ont mauvaise réputation, leur bois est trop léger, mais la vivacité des flammes des fagots du Tremble l'ont rendu utile comme bois de boulange. Leur charbon a aussi peu d'intérêt pour le chauffage, mais finement broyé, mélangé avec du salpêtre et du soufre, il produit une poudre noire explosive autrefois recherchée.

Tinctoriale, l'écorce fraîche des rameaux du Peuplier Noir fournit un jaune doré du plus bel effet.

Cultures de Peupliers domestiqués

Dès 16ème siècle des Peupliers américains ont été introduits en Europe, hybridés avec les espèces Européennes. La sélection puis le clonage de sujets répondant à des besoins d'exploitation industriels ont donné jour à de grandes plantations dans les vallées fluviales. Si les propriétés de ces arbres peuvent légèrement différer, qualité du bois, rapidité de croissance selon leur milieu de culture, capacité à résister aux maladies, dans l'ensemble leur bois trouve les mêmes utilisations que les Peupliers indigènes.

Quelques histoires

Le Peuplier Noir est associé à Hécate, déesse de la lune lorsqu'elle devient noire disparaissant du ciel. Elles est autant la déesse des morts, de l'ombre, que du renouveau, de la fertilité.

A sa descente aux enfers Hercule portait des rameaux de Peuplier en couronne. Les feuilles devinrent claires du côté de son visage, sombres sur l'autre face.

De nombreuses nymphes ont été métamorphisées en Peuplier, punies par les Dieux, parfois sauvées …

Arbres sauvages des bords de fleuve, arbres domestiqués et cultivés, les Peupliers sont aussi de beaux arbres d'ornement. Leur feuillage virevoltant, leurs troncs clairs ou sombres et crevassés, leurs hautes silhouettes, larges ou dressées, marquent singulièrement les paysages.

Lire aussi
Les jardins remarquables Les jardins remarquables

Le label « Jardin remarquable » permet aux propriétaires de jardins d'exception de se faire connaître du grand public. La labellisation est octroyée pour 5 ans par le Conseil National des Parcs[...]

Les arbres truffiers Les arbres truffiers

Amateurs de bonne chère, voilà une excellente nouvelle : planter des arbres truffiers est à la portée de tous ! Quels sont les arbres susceptibles d'héberger ces fameux champignons ?[...]

10 arbres mellifères 10 arbres mellifères

Le potentiel mellifère de certains arbres permet d'aider les abeilles à trouver suffisamment de pollen et de nectar pour se nourrir durant toute leur saison d'activité. Plantez ces arbres dans[...]

Remarquables graines Remarquables graines

Dans les ouvrages spécialisés, l'affaire semble classée depuis des siècles : on évoque le résultat d'une fécondation, on parle d'une adaptation évolutive. A peine deux pages lui sont consacrées...

Vous aimerez...
Les jardins remarquables

Les jardins remarquables

Les arbres truffiers

Les arbres truffiers

10 arbres mellifères

10 arbres mellifères

Remarquables graines

Remarquables graines

Vos commentairesAjouter un commentaire