Planter en zone sèche

Un terrain sec, le choix de plantes adaptées est important
Un terrain sec, le choix de plantes adaptées est important

Outre le choix des plantes qui est crucial en zone sèche, leur plantation devra être réalisée d'une manière bien spécifique. Sur le pourtour méditerranéen et plus généralement dans le Sud du pays, la sécheresse peut sévir autant en été qu'en hiver. Voyons comment laisser le plus de chances de reprise aux plantes en soignant leur plantation.

Conseils de plantation en zone sèche

Choisissez des plantes jeunes, elles auront une meilleure capacité d'adaptation à la situation. Choisissez-les saines, avec un système racinaire bien développé. Évitez les sujets dont les racines dépassent du pot ou forment un chignon car ce sont des plantes en souffrance, qui auront du mal à reprendre.

L'arrosage reste important pour la reprise les mois suivants la plantation. Créez une cuvette de 60 cm de diamètre au pied de la plante et de 20 cm de hauteur. Vous la remplirez à ras bord à chaque arrosage. Attention, dans ces zones particulières, une sécheresse hivernale est possible, soyez vigilants pour assurer une bonne reprise. Arrosez s'il ne pleut pas et arrosez abondamment mais seulement une fois par semaine l'été suivant afin que les plantes forment des racines profondes qui vont lui permettre de résister à la sécheresse, car une plante arrosée trop souvent et par petites quantités ne forme que des racines superficielles.

Choisir la bonne époque de plantation

Dans les régions du Sud, l'hiver est rarement rigoureux. Excepté pour quelques plantes très fragiles comme les agrumes, les cactées, les hibiscus ou les bougainvilliers, la meilleure période de plantation se situe en automne. En effet, un plante installée en pleine terre en cette saison profitera de la relative fraîcheur des températures et de pluies plus régulières. Elle aura ainsi le temps de bien développer son système racinaire avant la chaleur et la sécheresse estivale contrairement à une plante installée au printemps qui demandera des arrosages encore plus conséquents en été pour assurer sa reprise.

Choisir des plantes adaptées

Cela va de soi et pourtant de grosses erreurs sont encore commises concernant le choix des plantes adaptées à la sécheresse. Évitez en un premier temps toutes les plantes que vous voyez prospérer dans les jardins du Nord ou de Grande-Bretagne, elles ont besoin d'humidité et de fraîcheur !

Inspirez-vous de la Nature, observez-la et notez aussi ce qui pousse bien dans les jardins voisins.

Un bon indice d’adaptation à la chaleur et à la sécheresse se situe au niveau du feuillage ; si celui-ci est étroit (romarin), coriace (chêne liège), velu (phlomis), argenté (Senecio cineraria, immortelle d'Italie, santoline...) ou couvert de pruine blanchâtre , vous avez tout juste !

Du côté des arbres vous pouvez planter l'érable de Montpellier, l'amandier, le poirier, le chêne vert ou liège, le grenadier, l'arbousier ou encore l'arbre de Judée.

Les arbustes les mieux adaptés à la sécheresse comme le Cotinus, le laurier sauce, le céanothe, le caryopteris, le pistachier, le pittosporum, le laurier rose ou le gattilier formeront de belles haies ou pourront être installés en fond de massif.

Justement parlons de massifs ! En zone sèche, mieux vaut planter des lavandes, du romarin, des géraniums vivaces, du plumbago rampant, des acanthes, de l'achillée, des cistes, des euphorbes, des graminées, de la santoline... Le choix est vaste !

Lire aussi
Planter sous les arbres Planter sous les arbres

Un terrain arboré ne doit pas forcément rester dénudé. Certes les conditions de culture y sont plus difficiles à cause du manque de soleil, de la relative sécheresse du sol et de la concurrence des...

La rocaille sèche La rocaille sèche

Plaisir des yeux alliant facilité de culture : la rocaille sèche n'a que des avantages. Laissez-vous tenter ! Les secrets d'une rocaille réussie La rocaille est un style bien particulier où le...

Planter en zone humide Planter en zone humide

Votre jardin, est situé sur un terrain humide : inutile de vous désespérer. Au contraire, faites de cet inconvénient un atout majeur en choisissant des plantes adaptées à la situation ! Si votre...

Planter des bulbes de printemps Planter des bulbes de printemps

L'hiver approche mais vous pouvez encore profiter de quelques semaines pour jardiner et planter des bulbes à floraison printanière comme les crocus, les muscaris, les fritillaires... Les bulbes de...

Vos commentairesAjouter un commentaire