A LA UNE »
Les yuccas rustiques

Un potager aux notes asiatiques

Un potager aux notes asiatiques

Envie d'originalité au potager ? Voici quelques idées pour faire entrer de nouvelles saveurs, formes et textures dans votre quotidien. D'inspiration asiatique, le potager que nous vous proposons ici, se veut contrasté, parfumé et envoûtant. Il conduit l'imaginaire vers de lointaines contrées, véritable plaisir des sens, prolongé de la terre à l'assiette.

Des aromatiques surprenantes

Indispensables aux préparations culinaires orientales, certaines plantes aromatiques trouveront leur place dans un coin du potager. Ménagez-leur un emplacement très ensoleillé et bien abrité des vents dans un sol léger, toujours bien drainé et ne négligez pas les arrosages... Très bientôt vous pourrez profiter de ces plantes aux saveurs orientales.

La plus connue est sans conteste la coriandre ou « persil chinois », dont la saveur particulière est reconnaissable entre toutes. Cette plante de la famille des ombellifères possède des feuilles semblables à celles du persil plat qui sont utilisées fraîches pour agrémenter les plats de viandes de poissons ou même les salades. Les graines séchées peuvent elles aussi être consommées de la même manière mais elles servent surtout à concocter tisanes et liqueurs.

Semez-la directement en place dès le mois de mai pour une récolte estivale.

Si vous habitez dans une région où le climat est doux, tentez de planter un rhizome de gingembre dans votre potager ! Rien n'est plus simple que de se procurer cette racine puisqu'elle est en vente dans tous les supermarchés au rayon fruits exotiques. Cette plante adore la chaleur et le soleil, réservez-lui l'emplacement le plus abrité du potager et plantez le rhizome dès que tout risque de gelée est écarté, à fleur de terre, comme pour les grands iris. Si soleil, chaleur et arrosages copieux sont au rendez-vous, les chances de voir apparaître la délicate fleur du gingembre seront décuplées. Mais elle n'a d'intérêt que son esthétisme, car c'est bien la racine qui nous intéresse. Six mois après la plantation elle sera alors récoltée en vu d'une utilisation culinaire ou médicinale.

Son cousin, le curcuma, dont le rhizome séché et pilé sert à réaliser une poudre jaune orangée utilisée dans la préparation du curry, pourra lui aussi être introduit dans notre potager. Les même conditions de culture seront requises et la plante sera cultivée en annuelle pour une récolte 6 mois après la plantation.

La citronnelle (Cymbopogon citratus) pourra être installée en arrière plan du carré d'aromatiques ou près des tomates, melons et autres poivrons qu'elle protégera de certains parasites. Son feuillage linéaire, rubané et étroit comme celui de beaucoup de graminées dont elle fait partie, peut atteindre 1 mètre de hauteur. Il est très parfumé et s'utilise frais dans de nombreuses préparations culinaires accompagnant, poulet, crustacés, ou poissons.

Des grimpantes pour donner de la verticalité

Au centre de votre potager asiatique, quelques longs tuteurs formant des tipis sauront accueillir le Gombo de Chine (Luffa cylindrica) une liane pouvant atteindre 5 mètres de hauteur. Les fruits ressemblant à des concombres striés se consomment jeunes accommodés à la façon des courgettes. Un fois sec, ce même fruit peut être utilisé de façon originale : il constitue une parfaite éponge végétale !

Autre grimpante, l'igname (Dioscorea batatas) sera planté dans un sol très léger, début avril pour une récolte du tubercule à partir du mois d'octobre. Celui-ci sera et pourra être utilisé de la même manière que notre plus classique pomme de terre.

Légumes, fruits, et champignons !

N'oublions pas pour autant les grands classiques comme les crosnes du Japon (Stachys affinis) ou le chou Pè-Tsaï (Brassica rapa). Les premiers présentent des tubercules très caractéristiques de couleur blanc crème, ventrus et annelés que l'on récolte en novembre. Très fins, ils se consomment cuits et développe une saveur délicate.

Le second est un légume feuille qui sera semé en terre très fertile et constamment maintenue fraîche à partir du mois de mai. Les semis échelonnées donneront une récolte s'étendant de septembre à février dans les régions douces. Ce chou se consomme en salade, sauté au wok, à l'étouffée ou même au bouillon.

Autre grand classique qui devra être planté en haie au fond du potager : le bambou ! De nombreuses espèces sont comestibles : il suffit de récolter des jeunes pousses de moins de 20 cm et de les cuire. Attention ! Une barrière anti-rhizomes devra être installée au pied de la haie sinon votre potager se transformerait bien vite en forêt de bambous.

Pour donner de la couleur à votre potager et profiter de tous les bienfaits de ses fruits plantez un Lyciet (Lycium barbarum) dans un emplacement bien abrité, en terre légèrement calcaire et fraîche. Cette arbuste plus rustique que l'on ne l'imagine (jusqu'à -15°), peut atteindre 2,5 mètres de hauteur et produit en septembre les fameux gojis, petits fruits rouges ovoïdes et allongés légèrement sucrés qui ont pour réputation d'assurer longévité et bonne santé.

Enfin, si le cœur vous en dit, amusez-vous à cultiver le Shitaké, un champignon que l'on trouve sous forme de petites chevilles à insérer dans des billots de chêne. Sa saveur délicate et ses propriétés antioxydantes et stimulantes du système immunitaire font de ce champignon un allié idéal pour la santé !

Lire aussi
Le calendrier du potager Le calendrier du potager

Ce tableau donné à titre indicatif présente les périodes de semis, de repiquage et de récolte pour les principaux légumes et pour un climat moyen (type Ile-de-France). Pour chaque espèce, il existe...

Débuter un potager Débuter un potager

Des légumes fraîchement cueillis et regorgeant de saveur qui n’en a pas rêvé ? Sautez le pas en créant votre potager : plaisir des sens garanti ! Le choix de l’emplacement Plusieurs...

Un potager bio Un potager bio

Pour débuter son premier potager bio quelques principes fondamentaux sont à connaître notamment en terme de choix des plantes, d’engrais naturel, de rotation des cultures et autres...

Le potager en lasagnes Le potager en lasagnes

Méthode de culture aussi astucieuse qu'originale, le potager en lasagnes présente bien des avantages. Plus besoin de se fatiguer à retourner la terre et préparer le sol de manière fastidieuse,...

Vos commentairesAjouter un commentaire