Pourquoi et comment enrichir le sol de matière organique ?

Secret ultime pour obtenir un jardin en pleine santé, la matière organique est essentielle à la vie du sol et à sa fertilité. Réaliser des apports de matières organiques tout au long de l'année est la clé du succès pour retrouver un jardin opulent et équilibré.

Sol couvert de feuilles mortes apportant naturellement de la matière organique
Sol couvert de feuilles mortes apportant naturellement de la matière organique

Pourquoi enrichir le sol avec de la matière organique ?

Si nous prenons le temps d'observer ce qu'il se passe vraiment dans la nature nous constatons que le sol est constamment couvert. Litière de feuilles et de débris végétaux dans les forêts et les sous-bois, herbes folles dans les prairies ou les zones en friches, la matière organique est partout présente et se renouvelle sans cesse.

Dans les zones désertiques où les conditions climatiques ne permettent pas ce phénomène, seules de rares plantes très adaptées peuvent pousser. Partout ailleurs, si l'impact de l'Homme n'est pas trop puissant, la nature reprend ses droits et les végétaux poussent en abondance sans besoin d'entretien ou de traitements comme c'est le cas dans un jardin.

De cette constatation découle une conclusion simple : la matière organique doit être réintroduite au jardin pour que l'équilibre renaisse !

Qu'est-ce-que la matière organique ?

La matière organique peut être transformée et recyclée, elle provient généralement des végétaux (bois, plantes annuelles sèches, herbes, feuilles mortes, résidus de cuisine, paille...) ou des animaux (fumiers). Lorsque la matière organique est vivante, on parle alors de 'biomasse'.

Les animaux, champignons et bactéries constituant cette biomasse dans le sol aident à transformer la matière organique sans vie en humus fertile pour la terre.

Pourquoi est-il important de nourrir le sol avec de la matière organique ?

Qu'il s'agisse de la surface, des couches superficielles ou profondes, le sol est peuplé de millions d'êtres qui constituent son équilibre. Fourmis, limaces, escargots, cloportes, termites, colemboles, protozoaires, nématodes, bactéries, vers ou champignons ont tous une importance cruciale dans le processus de transformation de la matière organique pour la rendre assimilable aux plantes sous la forme de nutriments.

Lorsque la matière organique vient à manquer parce que le sol est laissé à nu entre deux cultures ou par souci d'un jardin 'impeccable', la terre souffre ainsi que ses habitants qui ne sont plus nourris et qui disparaissent peu à peu.

La terre devient alors compacte, pauvre, les nutriments sous l'effet des pluies sont lessivés avec pour conséquences des besoins en engrais et en produits de traitement de plus en plus nombreux.

Pour ces raisons, il est important de nourrir le sol avec de la matière organique, ainsi la pédofaune, toujours plus nombreuse sera apte à transformer ces déchets et à les rendre fertiles.

Les plantes qui se développeront dans ce type de sol bien vivant pousseront avec vigueur et seront bien plus saines !

Comment enrichir le sol avec de la matière organique ?

Toutes les méthodes sont les bienvenues pour privilégier les apports de matière organique au jardin.

Le jardinier peut s'inspirer de l'agroforesterie, une pratique globale associant les arbres et les animaux sur un même site afin de favoriser l'apparition de nouveaux écosystèmes et équilibres. Concrètement, on va privilégier les haies diversifiées qui produiront des baies, des résidus végétaux (feuilles et fleurs mortes, brindilles cassées...) et le tout sera laissé en couverture du sol. Un mouton (ou un âne) pourra aider à couper l'herbe d'un champ, laissant au passage ses excréments fertiles. Les poules aideront à lutter contre de nombreux ravageurs (taupins, doryphores, larves en tous genres), et vous profiterez de l'engrais produit par leurs fientes une fois diluées.

Comme en permaculture, il est possible de planter de véritables forêts en bout de terrain qui abriteront à leurs lisières un verger, voire un potager. Les cultures profiteront de la matière organique tombée au sol, mais aussi de la protection du vent et du lessivage, car les eaux seront retenues par les arbres et arbustes.

Au jardin, le paillage constitue tout de même la manière la plus simple de profiter des bienfaits de la matière organique sans pour autant posséder de forêts ou de vergers immenses.

Le sol ne devra jamais être laissé à nu. Pour le couvrir en faisant un apport de matière organique paillez-le ! Choisissez un paillage organique qui sera rapidement transformé comme les résidus de tonte, les feuilles mortes broyées, la paille, les paillettes en tous genres (lin, miscanthus, orge, chanvre...), les résidus végétaux de cuisine (épluchures, fruits et légumes passés etc...).

Les autres paillages plus longs à se décomposer comme les écorces de pin, les cosses de cacao ou le BRF seront préférés au jardin d'ornement.

L'épandage de fumier, frais en automne ou composté au printemps, constitue une autre solution d'apport en matière organique tout comme le compost. Ces substances permettent à la fois de booster la vie des micro-organismes, de rendre la terre plus meuble mais aussi plus riche et fertile.

Le semis d'engrais verts, outre sa capacité à améliorer le sol, constitue un bel apport en matière organique lorsqu'il est fauché, broyé et incorporé à la terre.

Les techniques ne manquent pas pour reconstituer le cycle naturel de la nature au jardin, car tel est le but de l'apport de matière organique !

Lire aussi
Le rôle de la matière organique dans le sol Le rôle de la matière organique dans le sol

La matière organique, très présente dans le sol des sous-bois de feuillus joue un rôle important également lorsqu'il s'agit de cultures. Selon la textures des sols, la matière organique influe[...]

Pourquoi et comment utiliser son purin ? Pourquoi et comment utiliser son purin ?

Gérard BOURGES d'Au Jardin des Cistes nous explique pourquoi et comment bien utiliser son purin d'ortie ou de consoude ?

Bouturage, pourquoi et comment ? Bouturage, pourquoi et comment ?

Caroline LEGRAND et Bernard BUREAU des pépinières HORTIFLOR nous explique pourquoi et comment multiplier par bouturage ?

Enrichir le sol Enrichir le sol

La plupart des végétaux apprécient un sol fertile où ils trouveront tous les éléments nécessaires à leur croissance. Il existe plusieurs manières simples d'enrichir le sol. Voyons lesquelles.

Vos commentairesAjouter un commentaire