Le purin de tomate

Pour se débarrasser de certains parasites qui envahissent nos jardins, nul besoin de produits phytosanitaires : les purins de plantes font tout aussi bien l'affaire ! Focus sur le purin de tomate.

Le purin de tomate
Le purin de tomate

Recette du purin de tomate

La recette est idéale pour recycler les gourmands présents à l'aisselle des feuilles, lors de la taille des tomates. Bien gorgés en substances actives, ils seront parfaits pour constituer ce purin.

Les feuilles peuvent aussi être utilisées pour le réaliser mais seulement celles qui sont saines et bien vertes de préférence encore jeunes et surtout exemptes de maladies car celles-ci seraient alors transmises.

Les ingrédients :

  • 1 kg de feuilles ou de gourmands de tomates ;

  • 10 litres d'eau.

Préparation :

  • hachez les feuilles et les gourmands avec un couteau tranchant ;

  • versez le tout dans un grand récipient en bois ou en plastique (évitez toujours le métal pour réaliser les purins de plantes à cause du phénomène d'oxydation) ;

  • ajoutez 10 litres d'eau ;

  • couvrez le récipient pour que cela macère ;

  • mélangez chaque jour pendant environ 4 jours (temps variable selon la chaleur). Repérez-vous aux bulles provoquées par le phénomène de fermentation ; dès qu'elles disparaissent, le purin est prêt !

  • filtrez et conservez le liquide dans des récipients opaques. Pour le stockage, une cave ou un garage frais feront l'affaire ;

Comment utiliser le purin de tomate ?

Le purin de tomate est utilisé en prévention des attaques de piérides du chou et de teignes du poireau. Pulvérisez ce purin non dilué directement sur les parties aériennes des végétaux ciblés environ tous les 4 jours lorsque les papillons commencent à apparaître et donc à se reproduire. Ce purin fonctionne bien sur tous les Brassicacées y compris les navets, la moutarde, le rutabaga, le raifort et le cresson.

Le purin de tomate peut aussi être utilisé comme engrais pour les plantes car ils contient de nombreux éléments fertilisants. Diluez-le à raison d'un litre de purin pour trois litres d'eau avant de le verser directement aux pieds de vos plantes.

Lire aussi
Le purin de pissenlit Le purin de pissenlit

Moins connu que le purin d'ortie ou de prêle, le purin de pissenlit tout aussi facile à faire chez-soi, constitue un très bon apport en potasse et en silice. Voyons[...]

Le purin de consoude Le purin de consoude

Le purin de consoude, est un complément parfait au purin d'ortie. Moins chargé en azote, mais contenant plus de potassium et de minéraux, il constitue un engrais de choix pour les[...]

Comment faire son purin d'ortie ? Comment faire son purin d'ortie ?

Comment faire un purin d'ortie ? Gérard BOURGES nous montre comment procéder pour réaliser son propre purin.

Comment utiliser le purin de consoude ? Comment utiliser le purin de consoude ?

Comment utiliser le purin d'ortie ? Après une précédente vidéo sur sa préparation, Gérard BOURGES nous conseille sur son utilisation.

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Cricri (Provence)
    Mes feuilles de mes betteraves se tâchent de jaune-blanc, peut-on pulvériser les feuilles avec le purin de tomates ?
    Répondre à Cricri
    Le 26/06/2015 à 09:34
  • Sam (Normandie )
    Le purin de tomate fonctionne très bien !
    Répondre à Sam
    Le 10/06/2015 à 08:22
  • Papito (PACA)
    Je viens d'apprendre que l'on pouvait faire du purin de tomate ! super
    Répondre à Papito
    Le 28/12/2014 à 18:34
    Papimichou (Limousin)
    Je savais que l'on pouvait déposer directement sur les choux les gourmands mais je ne savais pas pour le purin
    Répondre à Papimichou
    Le 01/05/2015 à 10:25