Questions fréquentes sur la glycine

Somptueuse grimpante, la glycine signe l'arrivée du printemps de ses grappes retombantes aussi féeriques que délicieusement parfumées. Vigoureuse, rustique, cette plante au pouvoir ornemental exceptionnel trouve sa place dans tous les jardins, voire même en pot sur un balcon !

Glycine habillant une façade
Glycine habillant une façade

Retrouvez les questions fréquentes sur la glycine, sa culture et son entretien...

À quel genre botanique appartient la glycine ?

La glycine fait partie du genre Wisteria qui compte une dizaine d'espèces grimpantes à feuillage caduque faisant toutes partie de la famille des Légumineuses.

Il existe deux types de glycines couramment cultivées : la glycine du Japon (Wisteria floribunda) et la glycine de Chine (Wisteria sinensis). Quelle soit du Japon ou de Chine, la glycine se décline en de multiples cultivars, aux fleurs blanches, roses, lilas, mauves ou bleutées.

Dans la même famille, mais pas dans le même genre, Milletia reticulata, la glycine d'été, présente de plus petites grappes de fleurs pourpres à lilas foncé durant tout l'été.

Comment choisir une glycine ?

Tout dépend de l'effet escompté ! Parmi les nombreux cultivars, certains offrent de longues grappes de fleurs comme 'Naga Noda', une variété très primée aux grappes de fleurs pouvant atteindre 1,50 m de longueur !

D'autres proposent une couleur qui diffère de l'habituel bleu lavande. C'est le cas d'Alba, aux fleurs blanches, de 'Lipstick' et 'Rosea' rose pâle, ou de 'Black Dragon' mauve foncé. Cette variété est aussi disponible en fleurs très doubles sous le nom de 'Double Black Dragon'.

Si vous aimez les floraisons très parfumées et les grosses grappes opulentes, choisissez une glycine de Chine, si vous préférez plus de discrétion aux niveau des senteurs et une élégance en toutes circonstance, optez pour une glycine du Japon. N'oubliez pas que celle-ci pourra refleurir en cours d'été, ce qui constitue un atout supplémentaire !

Enfin, lors du choix en pépinière, optez pour une plante saine, sans trace de blessure ou de maladie. Les variétés greffées fleurissent plus vite, pensez-y !

N'hésitez pas à demander conseil au pépiniériste pour acquérir la variété la plus adaptée à votre région et à vos besoins.

Comment entretenir une glycine en pleine terre ?

Arrosez régulièrement lorsqu'il ne pleut pas durant la belle saison les trois années suivant la plantation. Ensuite, laissez faire la nature excepté en cas de sécheresse estivale très prolongée.

La glycine n'a pas besoin d'engrais pour croître, au contraire un excès d'azote peut favoriser la pousse des feuilles au détriment des fleurs.

Taillez la glycine jusqu'à 3 fois par an pour la contenir et la faire fleurir plus abondamment.

Comment entretenir une glycine en pot ?

Ce type de culture implique bien plus de soins qu'en pleine terre notamment au niveau des arrosages car l'évaporation est bien plus importante en pot surtout sur un balcon exposé au Sud.

  • Durant la période de croissance, veillez à ce que votre glycine ne manque jamais d'eau. Attention, un excès peut aussi lui nuire ! Arrosez lorsque le substrat sèche sur 3 cm en surface.

  • Apportez en début de printemps un engrais riche en potasse (K) et peu dosé en azote pour favoriser la floraison. Du purin de consoude dilué à 10% sera parfait à cet emploi, voire même un engrais 'Spécial fraisiers'.

  • Taillez votre glycine aussi souvent que nécessaire pour la contenir.

  • En hiver, attention à ce que le substrat ne soit pas constamment détrempé. Ôtez la coupelle pour éviter l'asphyxie des racines.

Comment obtenir une glycine en arbre ?

Pour conduire une glycine en arbre, il est important de la tailler régulièrement. Un tuteur solide sera planté pour soutenir la tige principale et lui garder un port bien droit les premières années.

Lors des gestes de taille, conservez uniquement la tige principale. Supprimez tous les départ de végétation au ras de la tige principale pour empêcher sa ramification. Lorsque la tige principale atteint 1,60 m de hauteur, conservez 4 à 5 tiges à son extrémité qui constitueront la future charpente. Taillez-les à 3 yeux (derrière le 3ème bourgeon) afin qu'elles forment de nouvelles pousses qui seront à leur tour taillées à 3 yeux. N'oubliez pas de continuer à ôter toutes les nouvelles pousses sur la tige principale pour former un beau tronc.

Comment planter la glycine en pleine terre ?

Choisissez un emplacement ensoleillé si possible exposé au Sud et abrité du vent pour éviter la casse. Le sol ne doit pas être trop calcaire. En sol lourd et argileux, ajoutez un peu de compost et une bonne dose de sable de rivière. Prévoyez un support très solide et bien ancré au sol.

  • Laissez tremper la motte une heure dans de l'eau à température ambiante pour bien l'hydrater.

  • Creusez un trou deux fois égal à la taille de la motte en tous sens.

  • Drainez le fond du trou avec une couche de billes d'argile.

  • Couvrez le tout d'un peu de terre de jardin puis, placez la glycine dans le trou afin que son collet affleure tout juste sous la surface du sol.

  • Rebouchez et tassez bien.

  • Arrosez copieusement.

Comment planter une glycine en pot ?

Il est possible de planter une glycine en pot cependant, gardez en tête qu'elle sera bien moins belle et florifère qu'en pleine terre. Sur une terrasse ce type de plantation peut trouver son application pour orner une tonnelle par exemple. Sur un balcon, on la fera courir le long de la rambarde, ou elle sera cultivée sur tige.

  • Choisissez un large pot ou un grand bac et versez au fond une couche de billes d'argile.

  • Si vous avez de la terre de jardin non calcaire vous pouvez l'utiliser. Sinon un terreau 'Spécial agrumes' ou un mélange de terre de bruyère et de terreau classique fera l'affaire.

  • Installez votre glycine au centre du contenant et rebouchez les interstices vacants. Tassez autour de la tige.

  • Arrosez abondamment.

Comment tailler la glycine ?

La glycine peut être taillée à divers moments de l'année selon le but de la manœuvre. La taille n'est pas obligatoire mais permet de limiter l'aspect un peu fouillis de la plante au fil du temps, de la rendre plus florifère et de la contenir si nécessaire.

Munissez-vous d'une cisaille pour plus d'efficacité sur les branches de plus de 2 cm.

  • En hiver, une taille d'entretien sera pratiquée, elle permet de supprimer le bois mort, les branches qui se croisent et les tiges abîmées mais aussi de favoriser la future floraison. Taillez les tiges latérales en biseau environ deux centimètres au dessus du deuxième bourgeon (œil).

  • En mars ou avril selon le climat, conservez les pousses de l'année précédente (qui donneront les fleurs) et taillez derrière le 5ème bourgeon.

  • En juin, rabattez à ras, les pousses nouvelles (vertes) qui vous semblent gênantes ou trop volubiles et qui encombrent la silhouette de la plante.

  • Sur un sujet vieillissant et moins florifère au pied dégarni vous pouvez envisager un recépage en le taillant drastiquement à 10 cm du sol en hiver hors période de gel. Il repartira de plus belle au printemps.

Est-il vrai que la glycine peut occasionner des dégâts ?

La glycine est une vigoureuse plante dont le tronc peut occasionner quelques dégâts à son support au fil du temps. Il devra donc être choisi et édifié en conséquence !

Les tiges lignifiées peuvent ainsi tordre les supports, même en fer et desceller des piliers en ciment ! Les tiges montant à l’ascension des toitures peuvent aussi s’infiltrer sous les tuiles.

Attention aussi aux racines qui soulèvent certains éléments de maçonnerie ou s'attaquent aux canalisations. Plantez votre glycine si possible assez loin de ces éléments. Notons que les glycines plantées en façade parfois très âgées, n'occasionnent pas forcément de dégâts, tout dépend de la qualité de la construction ! En cas de crainte conduisez votre glycine en arbre, en sujet isolé au centre du jardin.

Pourquoi ma glycine ne fleurit pas ?

Plusieurs paramètres peuvent entrer en jeu :

  • L'exposition, si elle est trop ombragée peut être en cause. La glycine a besoin de plein soleil pour fleurir.

  • Un sol trop riche en azote provoque un allongement et un foisonnement des tiges et des feuilles au détriment des fleurs.

  • La jeunesse d'un plant issu d'un semis peut aussi expliquer ce phénomène, en effet la floraison ne sera effective qu'au bout de 5 ans, voire 7 ou 10 ans dans ces conditions ! Si vous êtes pressés de la voir fleurir plantez, un sujet greffé.

Quand planter la glycine ?

La glycine est rustique jusqu'à -20°C. Plantez-la de préférence en automne, vous aurez ainsi de meilleures chances de reprise et la plante aura le temps de constituer un bon système racinaire avant la chaleur estivale.

Une plantation printanière est tout à fait envisageable cependant, les arrosages devront être très réguliers en été afin d'assurer la reprise.

Quelle est la différence entre glycine de Chine et glycine du Japon ?

Il s'agit de deux espèces différentes appartenant au même genre.

Au niveau de la floraison, la glycine du Japon (Wisteria floribunda) porte des grappes de fleurs allongées et étroites (de 40 cm à 1,50 m de longueur) contrairement à la glycine de Chine (Wisteria sinensis) dont les grappes de fleurs sont plus lourdes, plus trapues (jusqu'à 40 cm de longueur).

La première fleurit dès le mois d'avril, les fleurs se développent successivement de la base à l'extrémité de la grappe alors que la seconde fleurit en mai, les fleurs s'épanouissent toutes en même temps sur la grappe. Cette floraison est souvent remontante en été.

Autre indice, plutôt curieux celui-ci : le sens d'enroulement des vrilles. De gauche à droite pour la glycine du japon et de droite à gauche pour la glycine de Chine.

Quelle est la durée de vie d'une glycine ?

La plus vieille glycine connue constitue un véritable mythe au Japon. Il s'agit de Wisteria Floribunda 'Domino' qui se trouve dans le parc d'Ashikaga. Cette glycine spectaculaire lors de sa floraison est âgée de 150 ans !

Nous connaissons tous de vieux sujets plantés du temps du grand-père ! D'une manière générale une glycine peut vivre aisément 30 à 50 ans, le sujet japonais étant d'une longévité exceptionnelle.

Quelles sont les maladies de la glycine ?

La glycine est une plante très vigoureuse. Excepté de rares attaques d'un virus (Mosaïque du concombre) vectorisé par les pucerons noirs, la glycine ne connaît pas de phytopathologie particulière. Il n'existe aucun traitement à ce virus, d'où l'intérêt de s'occuper des pucerons en prévention.

Une carence due à une mauvaise assimilation du fer en sol trop calcaire provoque une chlorose reconnaissable à un feuillage jaunissant mais conservant des nervures vertes. Ne plantez pas une glycine en sol trop calcaire.

Quels sont les besoins culturaux de la glycine ?

La glycine a besoin d'un sol bien drainé, plutôt pauvre et à tendance neutre ou acide. Elle peut être sujette à la chlorose en sol trop calcaire.

La glycine a besoin de soleil pour bien fleurir.

Un emplacement abrité du vent est préférable.

Les besoins en eau sont limités une fois la plante bien installée.

Quels sont les principaux parasites de la glycine ?

Les pucerons et les cochenilles peuvent occasionner quelques dégâts. Pulvérisez une solution à base de savon noir pour en venir à bout.

Lire aussi
Glycine persistante, Glycine d'été, Millettia japonica 'Satsuma' Glycine persistante, Glycine d'été, Millettia japonica 'Satsuma'

La glycine d'été, Milletia japonica 'Satsuma', est une plante grimpante de la famille des Fabacées. Nouvelle en culture et bien difficile à se procurer, la glycine d'été ou glycine persistante[...]

Glycine gracieuse, Glycine soyeuse, Wisteria venusta Glycine gracieuse, Glycine soyeuse, Wisteria venusta

Wisteria venusta, la glycine gracieuse ou glycine soyeuse, est une plante grimpante ligneuse appartenant à la famille des Fabacées. Elle est originaire de Chine et du Japon. La glycine gracieuse[...]

Questions fréquentes sur la tomate Questions fréquentes sur la tomate

La tomate est une des plantes les plus cultivées au potager. Rouges, jaunes, vertes, noires ou blanches, il en existe de multiples sortes ! Vous trouverez ici, les questions les plus[...]

Questions fréquentes sur l'oignon Questions fréquentes sur l'oignon

Cru ou cuit l'oignon est un légume très apprécié mais qui soulève beaucoup de questions. Cette FAQ vous aidera à répondre à la majorité d'entre-elles et même à celles auxquelles[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire