Récolter les pommes de terre

Sous le terme de 'Pommes de terre' se cachent de multiples variétés, tantôt récoltées en primeur ou conservées pour une consommation ultérieure, leur prélèvement demeure tout un art qui fait appel à des paramètres parfois inattendus. Quoi qu'il en soit, la récolte intervient entre 60 à 150 jours après la plantation !

Récolte de pommes de terre cultivées sous paille
Récolte de pommes de terre cultivées sous paille

Quelles sont les variétés précoces et quand les récolter ?

'Rosabelle', 'Sirtema', 'Ostara', 'Bonnotte', ou encore 'Belle de Fontenay' sont des variétés idéales pour récolter les petites pommes de terre nouvelles si délicieuses dans nos assiettes !

Ces variétés sont récoltées encore jeunes en primeur, lorsque les tubercules ne sont pas encore trop gros et que la plante fleurit encore, soit environ entre 60 et 80 jours après la plantation ce qui correspond à la fin du mois d'avril pour certaines comme 'Sirtema' ou 'Lady Cristl' jusqu'au 15 août pour 'La charlotte'.

Attention à ne pas confondre les 'pommes de terre primeurs' qui se consomment avec la peau tant elle est fine, avec les 'pommes de terre nouvelles' récoltées à 120 jours de culture lorsque les feuilles commencent à sécher et dont on ne consomme pas la peau

Quelles sont les variétés de conservation et quand les récolter ?

Ces pommes de terre sont récoltées après la fanaison totale du feuillage.

Les variétés tardives se conservent souvent très bien. Parmi elles : 'Bleu d'Artois','Bernadette', 'Desirée', 'Pompadour ', ou la célèbre ' Mélody'. Ces variétés sont récoltées entre 90 à 120 jours de culture et peuvent même être laissées en terre quelques temps après la fanaison du feuillage mais jamais après le mois de septembre.

Comment récolter les pommes de terre ?

    • Récoltez toujours vos pommes de terre en lune descendante et en jours racines, elles se conserveront plus longtemps et auront une meilleure saveur.

    • Attendez une belle journée ensoleillée et munissez-vous d'une fourche bêche ou d'un croc à pommes de terre. Plantez l'outil largement en périphérie du plant pour ne pas blesser les tubercules puis exercez des mouvements de levier pour extraire la motte.

    • S'il s'agit de pommes de terre nouvelles ou primeurs consommez-les très vite après l'arrachage.

    • S'il s'agit d'autres variétés, laissez-les ressuyer sur le sol au soleil deux jours afin qu'elles sèchent parfaitement pour limiter leur risque de pourrissement.

    • Éliminez toutes les pommes de terre blessées par le fer de bêche mais aussi celles présentant des tâches suspectes ou une peau verte.

    • Enlevez un maximum de terre en frottant délicatement avec les doigts ou une brosse très douce, puis entreposez vos pommes de terre en silo ou en clayettes, voire en cageots. Espacez-les le plus possible et placez-les dans un local obscur et frais pour qu'elles ne germent pas.

    • La température de conservation est un paramètre important : elle doit être comprise entre 8 et 10°C ainsi vos pommes de terre garderont une peau bien tendue et ne flétriront pas.

Lire aussi
La récolte des pommes de terre La récolte des pommes de terre

Gérard BOURGES d'Au Jardin des Cistes nous conseille sur la récolte des pommes de terre plantées sous paille au potager.

Pommes de terre à l'ail des ours Pommes de terre à l'ail des ours

Voilà une recette pour les amateurs d'ail des ours qui marie les feuilles mixées dans un pesto avec des pommes de terre agrémentées de fromage fondu.

Crème de pommes de terre, courgettes et millet Crème de pommes de terre, courgettes et millet

Plus légère qu'une purée de pommes de terre, plus goûteuse qu'une purée de courgettes, cette recette de crème de pomme de terre, onctueuse, se déguste façon 'fondue', en y trempant[...]

Culture des pommes de terre Culture des pommes de terre

Pour que les pommes de terre soit plus grosses, il faut enlever les fleurs au fur et à mesure quelles apparaissent

Vos commentairesAjouter un commentaire