Repiquer les stolons de fraisiers

Avec le temps, les fraisiers produisent des stolons que vous pouvez utiliser pour obtenir de nouveaux plants bien productifs à moindre coûts. D'une simplicité enfantine, cette technique de multiplication est à la portée de tous les jardiniers.

On distingue bien les stlons qui se développent entre les rangs de fraisiers
On distingue bien les stlons qui se développent entre les rangs de fraisiers

Qu'est-ce qu'un stolon ?

Un stolon est une longue tige partant du pied d'une plante puis produisant des racines et une nouvelle plante à son extrémité. Il s'agit d'un organe de reproduction végétative présent sur certaines plantes comme le chlorophytum, la saxifrage stolonifère et le fraisier pour ne citer que les exemples les plus courants. Rampante, la tige finit par s'enraciner spontanément et donner naissance à une nouvelle plante. Trop de stolons peuvent épuiser le pied-mère, c'est pourquoi il est préconisé de les désolidariser et de s'en servir pour la multiplication.

Quand repiquer les stolons des fraisiers ?

Procédez au repiquage au printemps ou en août/ septembre.

Comment repiquer les stolons de fraisiers ?

La méthode en pot

Cette méthode permet de multiplier les fraisiers cultivés en pots mais aussi en pleine terre et de renforcer les plantules avent leur plantation définitive.

  • Enterrez des petits pots contenant un mélange composé pour part égale de terreau, de sable grossier et de compost non loin du pied mère.

  • Placez une plantule issue d'un stolon dans chacun d'entre-eux sans couper la tige le temps que les plantules forcissent. Arrosez régulièrement.

  • Lorsque de nouvelles feuilles se forment et que les plantules ont bien forci, coupez la tige les reliant au pied mère.

  • Laissez encore vos fraisiers en pot un mois avant de les transplanter au jardin.

La méthode facile

Si vos fraisiers poussent en pleine terre, laissez-les émettre leurs stolons.

Attendez que ceux-ci s'enracinent et forment une jolie plantule.

  • Coupez le stolon reliant la plantule au pied mère.

  • Munissez-vous d'une petite pelle à main pour soulever la terre en périphérie de la plantule et extraire la motte.

  • Replantez votre plantule immédiatement dans une autre partie du jardin sur une planche préparée et correctement amendée avec du compost bien décomposé.

  • Espacez-les de 30 cm en tous sens.

Après le repiquage des stolons de fraisiers

Arrosez régulièrement pour assurer une bonne reprise. Paillez vos plants en été pour préserver toute la fraîcheur à la terre, éviter la pousse des mauvaises herbes et préserver les fruits des éclaboussures de terre.

Lire aussi
Comment multiplier les fraisiers ? Comment multiplier les fraisiers ?

Annecé nous explique comment procéder pour multiplier ses fraisiers, et renouveler ainsi sa fraiseraie, gratuitement, d'une année sur l'autre.

L'entretien des fraisiers L'entretien des fraisiers

Pour bien produire et rester vigoureux les fraisiers ont besoin d'un entretien régulier et de quelques gestes bien précis. Voyons comment garder votre fraiseraie en bon état durant de longues[...]

Comment repiquer les tomates au potager ? Comment repiquer les tomates au potager ?

Plants de tomates achetés ou semis maison : ayez les bons gestes  pour les repiquer en pleine terre. Le repiquage doit favoriser au mieux l'enracinement du pied de tomates dans le[...]

Comment repiquer des salades en période sèche ? Comment repiquer des salades en période sèche ?

Repiquer des salades pendant la saison chaude est un défi à la sécheresse. Voici une astuce écologique pour économiser l'eau et favoriser la reprise de vos laitues ou scaroles à[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire