Faut-il retourner le sol ?

Faut-il retourner le sol ?

Geste ancestral, perpétué de génération en génération, le labour du sol est de plus en plus controversé. En observant l’opulence de la nature sauvage, force est de constater que les interventions de l'Homme sur la terre ne semblent pas vraiment justifiées.

Le sol : un milieu vivant

Quelle que soit la nature de votre sol, celui-ci est composé d'organismes vivants qui entrent en symbiose par une activité biologique intense et équilibrent la terre. Arrêtons de considérer le sol comme un simple substrat de culture pour respecter cet écosystème complexe ! Prenons l'exemple de nos forêts qui n'ont pas besoin de notre intervention pour se régénérer et pour posséder un sol riche et fertile.

Si l'on observe la nature, l'interaction entre les éléments est évidente : les matières organiques se déposent naturellement sur le sol, l'eau de pluie et l'air les dégradent. De petits animaux les réduisent puis, elles pénètrent alors dans le sol où les vers de terre et les micro-organismes vont les transformer en nutriments qui pourront être assimilés ensuite par les végétaux. Un cycle bien rôdé donc, qu'il serait dommage de perturber et dont nous devons nous inspirer.

Problèmes engendrés par le retournement du sol

Sans compter la fatigue et les lumbagos provoqués par un bêchage intensif, bien d'autres ennuis découlent du labour du sol :

  • L'équilibre ne se fait plus, les micro-organismes qui vivent dans un milieu profond et obscur se retrouvent en surface et ne survivent pas à un tel chamboulement.

  • Le sol, ainsi déséquilibré aura besoin de plus d'engrais.

  • Les fortes pluies tassent plus rapidement le sol.

  • La terre devient plus dure en été, elle craquelle et résiste bien moins à la sécheresse.

  • Le cercle vicieux est lancé, une fois labourée la terre réclame d'autres labours.

Solution de substitution

Nous l'avons vu, le retournement du sol sur plusieurs centimètres n'est pas forcément une bonne idée, même si cette pratique perdure depuis des siècles ! Cependant, si votre sol a toujours été retourné, vous devrez progressivement mettre en place les conseils qui vont suivre en étalant le processus sur environ trois années afin que le sol reprenne son équilibre. Ne vous attendez pas à des miracles dès la première année !

Il existe des solutions alternatives qui permettent d'éviter ce travail à la fois fastidieux et néfaste pour le sol, voici quelques pistes :

  • Au potager ou dans les massifs, constituez des allées ou placez des pas japonais pour éviter le tassement du sol qui empêche les échanges gazeux.

  • Amendez le sol intelligemment, en analysant celui-ci pour connaître sa nature exacte et apporter les bons amendements afin de partir sur de bonnes bases.

  • Arrêtez les applications de produits phytosanitaires chimiques dangereux pour l'équilibre du sol et favorisez les auxiliaires et les traitement bio à base de purins de plantes tout aussi efficaces.

  • Remplacez les engrais chimiques par des engrais organiques (fumier, compost, sang séché, vinasse de betterave...).

  • Préférez la binette pour supprimer les mauvaise herbes en surface, et paillez le sol pour à la fois limiter l'évaporation de l'eau, les travaux de désherbage et apporter des nutriments.

  • Optez pour la grelinette ou la bio-griffe, qui aèrent et ameublissent le sol sans le perturber.

Lire aussi
Quand faut-il drainer le sol ? Quand faut-il drainer le sol ?

Un sol trop humide et ce, de manière constante, n'est jamais une bonne chose pour nos plantes excepté pour les quelques unes qui se plaisent dans ces conditions. Le drainage du sol va permettre de...

Les plantes qu'il ne faut pas tailler en hiver Les plantes qu'il ne faut pas tailler en hiver

En hiver, le jardinier peu occupé à tendance à se lancer dans les opérations de taille. Certaines sont bénéfiques, cependant sur quelques végétaux la taille n'est pas conseillée en cette saison....

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Vos commentairesAjouter un commentaire