Comment entretenir le sol du potager ?

Comment entretenir le sol du potager ? Faut-il arroser ? Faut-il pailler ? Comment préparer le sol ? Faut-il retouner la terre ?  Gérard BOURGES répond à vos questions.

Je m'abonne 

Pourquoi est-il important de pailler le sol ?

Tout d'abord il il faut rappeler que les plantes ont besoin d'eau pour s'hydrater et pour se nourrir (les éléments nutritifs ne sont absorbés par les plantes que lorsqu'ils sont solubles).

Lorsqu'on installe une bonne épaisseur de paillis organique (paille, fougères, tontes sèches, brf, … ) on limite l'évaporation de l'eau qui reste, ainsi, plus longtemps dans le sol. De cette manière, on évite le stress hydrique néfaste aux plantes. Et une plante non stressée est une plante plus résistante aux maladies, et plus productive.

De plus, le paillis empêche le développement des herbes indésirables. Il est placé après chaque plantation, voire avant ; il ne reste alors plus qu'à écarter le paillis pour placer les plants.

Comment savoir si le sol est assez humide ?

Au potager, il faut avoir un sol toujours frais. Pour savoir s'il est frais, c'est simple : enfoncez-y un doigt. S'il ressort sec, la plante est en souffrance. Si la terre colle un peu au doigt, c'est qu'il est encore frais. Un autre signe de manque d'eau est le port retombant des feuilles.

Quand faut-il arroser ?

On arrose de préférence le soir (surtout l'été), mais jamais lorsqu'il fait chaud ; l'évaporation est trop importante et la plante ferme ses stomates pour se protéger de la déshydratation (elle ne peut donc pas boire).

De plus, si lors de l'arrosage l'eau atterrit sur les feuilles, alors qu'elles sont en plein soleil, cela peut provoquer des brûlures.

Mais si vous arrosez le soir, les plantes ont le temps d'absorber l'eau durant la nuit, et le matin, elles auront retrouvé leur vigueur et leurs couleurs.

Quelle préparation en fonction du type de sol ?

Sur un sol argileux (qui colle en hiver et qui craquèle en été), apportez de la matière organique (compost) en quantité. N’hésitez pas à faire un apport en automne et au printemps.

Sur un sol léger, friable, vous pouvez également faire un apport de matière organique, mais en moindre quantité. Un petit apport annuel est suffisant.

Comment préparer le sol ?

Si le sol a été recouvert d'un paillis organique durant l'hiver, le travail des vers de terre et de la microfaune souterraine est optimum et le sol superficiel est déjà préparé. L'utilisation de la fourche à bêcher permet de compléter leur travail un peu plus en profondeur.

Il ne restera plus qu'à niveler le sol et le tasser légèrement si vous devez semer des graines fines.

Rappel : on évite de retourner le sol pour ne pas le déstructurer et en perturber la vie.

Lire aussi
Comment mettre en place un potager ? Comment mettre en place un potager ?

Comment aménager son potager ? Gérard BOURGES répond à vos questions.

Comment aiguiser et entretenir des couteaux en fer forgé ? Comment aiguiser et entretenir des couteaux en fer forgé ?

Pierre LEBRUN de la FORGE DE PIERRE nous conseille sur la manière d'aiguiser et d'entretenir ses couteaux en fer forgé

Comment planter et entretenir la pomme terre ? Comment planter et entretenir la pomme terre ?

Quand planter les pommes de terre ? Comment les planter ? Quand les récolter ? Faut-il les butter ? Faut-il les arroser ? Quelles sont les principales maladies ? Quel[...]

Pourquoi et comment pailler le potager ? Pourquoi et comment pailler le potager ?

Le potager est une zone dédiée à la culture des légumes dont le sol est trop souvent laissé à nu. Pourtant le paillage comporte d'énormes avantages et il est facile[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Tosca (Saint vallier 71230)
    Comment supprimer le liseron dans ma pelouse ?J'ai des poules.
    Répondre à Tosca
    Le 29/05/2020 à 16:44