La ruche au fil des saisons

Des ruches productives
Des ruches productives

Lorsque l'on possède quelques ruches pour faire son miel, il est important de bien connaître le cycle du rucher afin de ne pas commettre d'erreur et de pratiquer les bons gestes au bon moment.

Période d'intense activité succèdent aux périodes de repos ; à l'apiculteur de savoir les reconnaître pour réaliser les travaux à bon escient.

La ruche en hiver

Avec le froid, l'activité de la ruche se réduit au strict minimum. Toute l'énergie est dépensée à se nourrir pour maintenir le réchauffement de la colonie. Pour cela, la colonie forme une boule bien concentrée au centre de la ruche pour se préserver du froid. Voilà pourquoi en hiver, il ne faut jamais déranger les abeilles, car si la cohésion de cette 'boule' est cassée, c'est la survie des abeilles qui est en jeu ! Le travail hivernal de l'apiculteur se cantonnera à protéger la ruche des intempéries et des prédateurs.

La ruche au printemps

Lorsque les températures dépassent les 11°C, les abeilles commence à sortir doucement.

Lorsque qu'elle dépassera 15°C, il sera temps d'effectuer la fameuse visite de printemps. Très importante, elle permet de vérifier l'état sanitaire de la ruche et la qualité du couvain. Celui-ci doit être bien serré au centre et s'étaler sur 3 cadres au moins.

C'est aussi le moment pour l'apiculteur de vérifier les réserves en miel, qui, si elles ne sont pas assez nombreuses, devront être complétées par un nourrissage.

Il est temps aussi de nettoyer la ruche et de désinfecter ou de remplacer certains cadres (3 par an en moyenne) surtout s'ils sont noirs. Cela évite le risque de propagation de maladie et limite l’essaimage.

Si toutefois ce dernier avait lieu, revêtez la tenue de protection pour récupérer l'essaim et transvasez-le dans une ruchette équipée de nourriture et traitée contre le varoa.

Placer une hausse permettra de récolter le miel de printemps et d'été surtout si les floraisons sont abondantes et les températures élevées.

La ruche en été

En été la chaleur est à son apogée. Disposez toujours de l'eau à proximité des ruches afin que les abeilles puissent réguler la température interne de leur habitat.

L'été est aussi l'époque où les abeilles commencent à constituer leurs réserves de miel. Il est temps pour l'apiculteur de récupérer les hausses, de récolter le miel et de traiter si nécessaire.

En fin d'été, regroupez les colonies les plus faibles avec les plus fortes afin de préparer ce petit monde à hiverner. Le nourrissage peut éventuellement commencer à cette époque si les quantités de miel ne sont pas suffisantes pour passer l'hiver.

La ruche en automne

Les abeilles continuent à butiner tant que la température reste clémente. Arbousier, bruyères, lierres, asters sont alors les fleurs de prédilection en cette période. Le stock de miel doit être assez important pour passer l'hiver en toute quiétude. Pour cela un minimum de 15 kg est requis. Si tel n'était pas le cas, nourrissez la colonie avec du sirop ou du miel, voire même du sucre candi. Les ouvrières descendront le miel présent dans les hausses restées en place vers le corps de la ruche pour qu'il soit accessible en hiver.

Nettoyez les abords de la ruche en élaguant les éventuelles branches qui pourraient tomber dessus par grand vent et en tondant l'herbe aux alentours.

Lire aussi
Une ruche dans son jardin Une ruche dans son jardin

Avoir quelques ruches dans son jardin c’est la garantie d’une belle pollinisation de vos fruits et légumes à fleurs mais aussi le plaisir de produire son propre miel et pourquoi pas son...

Miel, gelée, propolis, des produits de la ruche Miel, gelée, propolis, des produits de la ruche

Infatigables insectes, les abeilles par leur travail incessant et collaboratif transforment, pollens, résines et autres nectars en produits nécessaires à leur survie. L'homme qui a su avec le temps...

Dans la ruche, chacun son rôle Dans la ruche, chacun son rôle

Les abeilles sont des insectes sociaux très organisés. La colonie comporte plusieurs entités toutes ayant une importance cruciale pour le fonctionnement de la ruche. Apprenons à mieux les connaître...

Les éléments de la ruche Les éléments de la ruche

Le miel, substance délicieuse et dorée, a toujours attiré les convoitises de l'Homme. Autrefois tressée en osier ou creusée dans des morceaux de bois, la ruche actuelle répond à des critères plus...

Vos commentairesAjouter un commentaire