Des tomates sans maladies

Cultiver des tomates dans son potager est souvent synonyme de lutte contre les maladies. Les arroser de pesticides est malheureusement la solutions choisie par beaucoup de jardiniers désespérés mais il existe des alternatives afin d'obtenir et de déguster des tomates saines.

Des tomates cerises
Des tomates cerises

Quelles sont les maladies des tomates ?

Le mildiou est une maladie cryptogamique très courante sur les pieds de tomates, il se manifeste par des taches jaunes et brunes dont le centre se dessèche. La maladie part généralement de la base de la plante pour remonter doucement. Les feuilles présentent aussi un duvet blanc et les fruits des taches brunes huileuses.

Alternaria solani, se manifeste elle aussi par des tâches arrondies sur les feuilles et des nécroses sur les tiges. De même que Phoma lycopercisi qui peut envahir toute la plante, des racines aux fruits. S'ajoutent à ces maladies, la fusariose, l'anthracnose, le rhizoctonia et l'oïdium. Voilà  largement de quoi se faire du souci !

Comment obtenir des tomates saines dans son jardin ?

  • Achetez des plants de tomates résistants aux maladies. Certaines variétés ont été créées par les agronomes à partir de tomates sauvages croisées avec des variétés intéressantes au niveau des fruits. Ces tomates sauvages possèdent 5 gènes entrant dans le processus de résistance aux diverses maladies dont 3 très intéressants. Les nouvelles variétés en possèdent au moins un.  En résulte : 'Crimson Crush F1', 'Defiant PhRF1', 'Iron Lady'F1 bio, 'Jasper', 'Legend', 'Matt's Wild Cherry bio', Mountain Merit F1', Mountain Magic F1' ou encore 'Plum Regal'.

  • Pensez aussi à bien distancer vos pieds pour qu'une ventilation optimale les traverse. Rien n'est plus propice aux maladies qu'un fouillis végétal où l'air ne pénètre pas.

  • De même, ne plantez jamais vos tomates sur une parcelle qui a précédemment hébergé des plants malades. Pratiquez une rotation des cultures pour éviter ce type de propagation. Les tomates sont des plantes gourmandes, semez des légumes feuilles, ou de l'engrais vert la deuxième année et prévoyez une zone éloignée de la précédente pour implanter vos tomates.

  • La première des choses et la plus logique, est bien sûr d'utiliser des semences saines. Si vos pieds ont été malades ne récoltez jamais les graines pour les semer l'année suivante !

  • Le soleil fait partie de la clé du succès car les tomates ont besoin de longues heures d'ensoleillement. Choisissez l'emplacement le plus chaud et le plus ensoleillé possible.

  • Paillez vos pieds pour éviter la concurrence en eau et en nutriments avec les adventices. Le paillage conserve toute sa fraîcheur au sol et diminue les besoins en arrosages.

  • Si vous avez le temps et la foi, suivez la méthode de Pascal Poot qui cultive ses tomates à la dure, sans arrosage et sans traitement pour obtenir des graines de plus en plus résistantes au fil des ans. Dans son 'Conservatoire de la tomate' poussent maintenant 400 variétés sans eau, sans tuteurs, et sans maladies. Au bout de 4 ans les graines sélectionnées pour leur résistance et leur vigueur donnaient des plants qui fournissaient chacun 25 kg de tomates par pied ! Un exemple à suivre.

Lire aussi
Protéger les tomates des maladies Protéger les tomates des maladies

Au dessus de mon carré de tomates j'installe une bâche transparente qui tient grâce à quatre tuteurs(ou plus). Ce qui rend malade les tomates s'avère être l'eau sur les feuilles[...]

Du fil de cuivre pour les tomates Du fil de cuivre pour les tomates

Avant le repiquage, percer les jeunes plants de tomates d'un fil de cuivre ( fil électrique dénudé) en transversale et laissez le définitivement, cela rendra plus fort vos tomates au[...]

Velouté de tomates, poivrons et basilic Velouté de tomates, poivrons et basilic

Tomates, poivrons, basilic : non, ce ne sont pas les ingrédients pour préparer une pizza, mais ceux du velouté de l'été ! Juteux et gorgés de soleil, les tomates et les[...]

Comment repiquer les tomates au potager ? Comment repiquer les tomates au potager ?

Plants de tomates achetés ou semis maison : ayez les bons gestes  pour les repiquer en pleine terre. Le repiquage doit favoriser au mieux l'enracinement du pied de tomates dans le[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Jacquot (Seine et marne)
    Quel est l'engrais vert le plus adapte pour la culture de tomate ?
    Répondre à Jacquot
    Le 11/08/2016 à 06:33