Amarante blette, Amarante pourpre

L’amarante blette, Amaranthus blitum, est une plante sauvage consommée comme légume, prisé en Afrique et en Asie, ou considérée comme une adventice. En permaculture et avec la mode des légumes originaux, cette plante annuelle est aujourd’hui cultivée comme un substitut de l’épinard.

Amarante blette, Amarante pourpre, Amaranthus blitum ssp blitum

Botanique

N. scientifique Amaranthus blitum
Synonymes Amarantus blitum, Albersia blitum, Amaranthus lividus
Famille Amaranthacées
Origine Europe, Asie, Afrique
Floraison été
Fleurs vert
Typeherbacée
Végétationannuelle
Feuillage sans objet
Hauteurentre 30 et 80 cm

Planter et cultiver

Rusticité graines résistantes aux hivers froids
Exposition soleil, mi-ombre
Solmeuble
Acidité acide à neutre
Humidité normal à frais
Utilisationplante comestible, permaculture, adventice
Plantationsemis
Amarante blette, Amarante pourpre, Amaranthus blitum ssp blitum

Amaranthus blitum ou Amarantus blitum, les 2 orthographes étant possibles, est une plante annuelle appartenant à la famille des Amaranthacées. Elle montre aujourd’hui une très large distribution mondiale, très cosmopolite et disséminée presque sur tous les continents en tant que plante comestible. Considérée comme plante légume, mais aussi souvent comme adventice des cultures et plante pionnière, elle a de nombreux noms vernaculaires dans toutes les langues, en France, elle est appelée amarante blite, amarante blette ou encore amarante livide.

Description de l’amarante Blette

Amaranthus blitum est une plante annuelle, dressée et très ramifiée de 30 à 80 cm. Glabre, elle porte des feuilles ovales alternes, vertes, au bout échancré, au limbe vert bleuté marqué parfois de blanc ou de pourpre, avec des nervures bien visibles.

Ses fleurs sont vertes et petites, groupées en glomérules et se développant à l’aisselle des feuilles et en bout de tige. L’amarante blite est monoïque et autofertile, mais ses fleurs sont sexuées. La fécondation est assurée par le vent.

Amaranthus blitum germe généralement après les gelées sur un sol légèrement réchauffé. Elle fleurit en août et ses graines sont matures vers septembre. Ces graines sont un peu plus grandes que celles des autres espèces.

En cas de sécheresse, l’amarante livide est capable d’entrer dans un métabolisme particulier (plante en C4), qui permet de limiter les pertes d’eau.

Comment utiliser l’amarante blette ?

Dans certains pays, Amaranthus blittum revêt une grande importance dans l’alimentation, notamment dans certaines régions d’Afrique et en Inde, où elle est cultivée et commercialisée sur les marchés. En Europe, jusqu’à lors, elle était surtout récoltée en tant que plante sauvage comestible.

Les feuilles et les jeunes pousses sont consommées crues ou cuites, un peu comme substitut de l’épinard en saison chaude. Elles donnent un aliment agréable, riche en vitamines A, B1et C, et auraient quelques vertus détoxifiantes et même médicinales.

En revanche, cette plante concentre les nitrites et nitrates du sol : dans ce cas, elle peut devenir nocive pour la santé : elle ne doit jamais être récoltée près des champs ou toute zone fertilisée à l’engrais chimique.

Comment cultiver l’amarante ?

L’amarante livide en tant que plante très évoluée et cosmopolite est tout à fait tolérante à de nombreuses conditions de culture. Cependant, on peut la cultiver au potager de manière à récolter des feuilles très tendres. Elle est particulièrement adaptée pour les jardins bio ou la permaculture puisqu’elle doit être cultivée sans azote chimique. D’ailleurs dans ce type de jardin, si on la laisse venir à graines, elle se ressème spontanément, faisant un légume-feuille qui se débrouille tout seul.

Pour une culture plus maîtrisée, et davantage de récolte, elle sera semée au potager à la volée, en ligne épaisse, d’avril à juin, profitant d’un reste de fraîcheur pour la germination. Puis elle sera bien arrosée pour lui faire produire un feuillage fourni et tendre. Elle se récolte, pousse par pousse avant la floraison.

Espèces et variétés de Amaranthus

Environ 60 espèces dans ce genre

  • Amaranthus albus, amarante blanche
  • Amaranthus tricolor ou amarante tricolore, Amaranthus hypochondriacus
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Amarante tête d'éléphant, Amaranthus tricolor, Epinard chinois Amarante tête d'éléphant, Amaranthus tricolor, Epinard chinois

L'épinard chinois ou amarante tête d'éléphant est une amarante qui, comme toutes les autres espèces du genre d'ailleurs, a toute sa place dans un massif. Il existe de nombreux cultivars[...]

Amarante, Queue-de-renard, Amaranthus caudatus Amarante, Queue-de-renard, Amaranthus caudatus

Parmi les amarantes (ou amaranthes), on trouve les Amaranthus caudatus, les amarantes Queue de renard. Elles font partie des espèces cultivées en Amérique centrale et du sud. Les indiens Quechua[...]

Feuilles d'amarante à la crème de coco Feuilles d'amarante à la crème de coco

Peu présente dans nos potagers, l'amarante fournit pourtant de belles feuilles à cuisiner, qui remplaceront les feuilles d'épinard absentes en été. Ici, la crème de coco vient adoucir leur légère[...]

L'amarante pôelée L'amarante pôelée

On n'y pense pas souvent, mais les feuilles d'amarante peuvent remplacer très facilement les blettes ou les épinards. Juste poêlées avec un filet d'huile d'olive, et agrémentées de quelques...

Vos commentairesAjouter un commentaire