Pois chiche

Pois chiche, Cicer arietinum

Botanique

N. scientifique Pois chiche, Cicer arietinum
Origine inconnu à l'état sauvage
Floraison juin, juillet
Fleurs blanche à violacée
Typelégume frais ou sec
Végétationannuelle
Feuillage persistant
Hauteur60 cm à 1 m

Planter et cultiver

Rusticité très rustique jusqu'à - 25°C
Exposition ensoleillée
Solgraveleux, pauvre
Acidité moyennement acide à très basique
Humidité normal
Utilisationalimentation
Plantationprintemps
Pois chiche, Cicer arietinum

Le pois chiche, Cicer arietinum, est une plante annuelle appartenant à la grande famille des Fabacées, cousin de la fève, du haricot, assez proche des pois. On sait que le pois chiche est cultivé depuis au moins 7000 ans av. J.-C.. Son origine naturelle est méconnue, on ne l’observe nulle part pas en tant que plante sauvage.  

Le pois chiche est un légume important dans les pays subtropicaux. C’est une source de protéine végétale. Bien que très rustique, il apprécie quelques mois de chaleurs : sa culture est plutôt méditerranéenne.

Description du pois chiche

Acer arietinum est une plante annuelle, rampante ou dressée, pouvant atteindre 60 à 100 cm de hauteur. Il développe une racine principale longue et profonde (jusqu’à 1 m), ainsi que d’importantes racines secondaires. Ses tiges, ramifiées ou non, portent des feuilles alternes, composées de 9 à 15 folioles ovales, au rebord denté dans leur partie supérieure.

Les fleurs solitaires blanches à violettes se développent à l’aisselle des feuilles. Typiques des Papilionacées, elles sont autofécondes et produisent les gousses de pois chiches. Les gousses sont trapues, longues de 3 cm et larges de 2 cm, pubescentes. Elles renferment généralement 2 pois chiches.

Ses racines développent des nodules symbiotiques. Grâce à des bactéries symbiotiques, le pois chiche est capable d’utiliser l’azote atmosphérique pour croitre, et enrichit ainsi son milieu de vie.

Comment cultiver les pois chiches ?

Cicer arietinum demande 3 à 6 mois de culture jusqu’à la récolte de graines matures, avec une saison chaude et relativement sèche au moment de la fructification. Il exige une exposition ensoleillée. Tolérant pour le sol, qui doit être cependant drainant, il est capable de croitre en sol pauvre, sablonneux à caillouteux, grâce à ses nodules symbiotiques, et ne nécessite pas d’apport d’engrais minéral.   Il devient résistant à la sécheresse, une fois enraciné en profondeur.

Le pois chiche peut craindre cependant l’humidité atmosphérique pendant la fructification : ses gousses duveteuses sont susceptibles de pourrir si elles restent mouillées trop longtemps. Le facteur limitant du pois chiche est l’humidité.

Le pois chiches est rustique, et peut-être pourrait-on tenter son semis en automne. Il est habituellement semé de fin février pour le sud à avril, plus au nord. Les lignes sont espacées de 40 cm minimum, et sur chaque ligne les plants seront éclaircis pour n’en laisser qu’un tous les 20 à 30 cm. les graines murissent d’aout à septembre.

Au moment de déchaumer, il faut couper les tiges à base, et non les arracher : ainsi le sol est aéré, enrichi en matière organique grâce aux racines qui se décomposent sur place et profite au mieux de la fixation de l’azote atmosphérique par le pois chiche.

Utilisation de Cicer arietinum

La graine est source de glucides et de protéines. Elle est un peu moins riche en protéines que d’autres légumes secs, mais ses protéines plus facilement assimilables.

Les pois matures sont consommés cuits dans les bouillons, soupes, couscous. On en fait de  l’houmous. Ce légume à une texture farineuse comme la châtaigne, on peut le transformer en farine.

Les graines se consomment également crues et germées.

Les graines immatures peuvent être grillées et dégustées à l’apéritif.

Les pois chiches torréfiés font un succédané de café

Espèces et variétés de Cicer

43 espèces dans ce genre, 9 annuelles et 43 vivaces, dont les croisements avec Cicer arietinum ont contribué à produire des variétés

Pois chiche de type Kabuli, à grosses graines claires
Pois chiche de type Desi, à petites graines sombres

Lire aussi
Pois cultivé, Pois mange-tout, Pois gourmand, Pisum sativum Pois cultivé, Pois mange-tout, Pois gourmand, Pisum sativum

Le pois gourmand ou pois mangetout, Pisum sativum mangetout est un légume frais délicieux et de plus, assez facile à réussir au potager. Le pois gourmand est mal connu, et[...]

Pois papillon, Pois bleu, Clitorie de ternate, Clitoria ternatea Pois papillon, Pois bleu, Clitorie de ternate, Clitoria ternatea

Clitoria ternatea, le pois bleu ou pois papillon est une plante grimpante vivace, appartenant à la famille des Fabacées, comme le haricot ou la glycine. Clitoria ternatea est probablement...

Pois asperge, Lotier pourpre, Lotus tetragonolubus Pois asperge, Lotier pourpre, Lotus tetragonolubus

Lotus tetragonolobus ou Tetragonolobus purpureus, le pois asperge, est une espèce annuelle méditerranéenne appartenant à la famille des Fabacées, c'est-à-dire proche des pois et des fèves. Cette...

Comment semer des petits pois ? Comment semer des petits pois ?

Gérard BOURGES nous conseille sur comment semer des petits pois au potager, la préparation du terrain et la plantation en attendant la récolte ...

Vos commentairesAjouter un commentaire