A LA UNE »
Cyprès ou thuya ?

Séneçon géant

Séneçon géant, Senecio grandifolius

Botanique

N. scientifique Senecio grandifolius
Synonyme Telanthophora grandifolia
Origine Amérique centrale
Floraison hiver
Fleurs jaune
Typeplante méditerranéenne
Végétationarbustive
Feuillage persistant
Hauteur2 à 5 m

Planter et cultiver

Rusticité peu rustique, -4°C, à réserver aux régions au climat doux
Exposition ombre légère
Solhumifère et drainant
Acidité acide à neutre
Humidité normal
Utilisationjardin méditerranéen, véranda
Plantationprintemps
Multiplicationboutures, semis
Séneçon géant, Senecio grandifolius

Telanthophora grandifolia ou Senecio grandifolius, le séneçon géant est une plante appartenant à la famille des Astéracées. Il est originaire des forêts humides d’Amérique centrale, poussant en bordure de cours d’eau ou sur les pentes montagneuses.

Telanthophora grandifolia a le charme du gigantisme, de grandes et belles feuilles et une inflorescence démesurée qui apporte une note d’exotisme au jardin.

Description de Senecio grandifolia

Le séneçon géant est arbustif. Les tiges velues violacées se lignifient et s’épaississent pour produire dans sa région d’origine des arbres de 6 à 10 m de hauteur. En culture, il se limite entre 2 à 4 m, et avec ses ramifications, peut devenir aussi large que haut.

L’attrait du séneçon géant réside dans ses remarquable feuilles, d’un vert profond : gigantesques, elles atteignent jusqu’à 60 de long avec leur limbe glabre et luisant, joliment festonné de pointes douces. Parfois la base du tronc se dénude, et le séneçon géant prend alors des allures de petit palmier.

En hiver, ou plus tard au printemps, quelques-unes des cimes terminales produisent d’énormes corymbes, des bouquets arrondis et larges de 30 à 60 cm de diamètre, ou éclosent de petites fleurs composées jaune moutarde. Les fleurs fécondées produisent de fines graines surmontées d’une aigrette, tout comme les pissenlits avec qui cette plante partage la famille. Les graines d’Astéracées s’envolent au vent.

Cultiver le séneçon géant

La culture en pleine terre de Telanthophora grandifolia est réservée au climat les plus doux de France : on peut d’ailleurs en voir un spécimen au jardin botanique de Menton. Il supporte quelques petites gelées avoisinant les -3 °C, mais sa floraison en pâtie. Le séneçon géant est installé au printemps, dans une situation abritée du plein soleil et des vents desséchants. Il peut trouver sa place dans une cour, ou sous le couvert des arbres, et encore mieux, à proximité d’un bassin ou d’une fontaine qui lui apporte un peu d’humidité atmosphérique. En effet, bien que Telanthophora grandifolia puisse supporter le soleil, ses feuilles seront bien plus belles à l’ombre. Il aime une humidité atmosphérique de 50 % environ, et des arrosages réguliers toute la belle saison.

Le séneçon géant peut être aussi cultivé en véranda, en grand conteneur. Le substrat, riche et à tendance acide, doit être drainant. Entre chaque arrosage, Le sol doit sécher un peu en surface, mais conserver un peu de fraicheur à l’intérieur. Il faut éviter d’arroser Senecio grandifolius à l’eau calcaire.

Semer le séneçon géant

Les graines de Telanthophora grandifolia perdent vite leur pouvoir de germination. Elles doivent être semées le plus rapidement possible dans des pots contenant du terreau enrichi, avec un ajout de perlite ou autre matériel drainant. Les graines, qui sont débarrassées de leur aigrette, sont posées à la surface, bien appuyée sur le substrat, mais non enfoncées : elles ont besoin de lumière pour germer. Le pot est arrosé à l’eau douce, couvert et maintenu entre 18 et 24 °C, pas plus. Senecio grandifolia germent en 4 à 6 semaines, la surface de la potée ne doit jamais sécher dans ce laps de temps. Lorsqu’on a une germination, le plastique qui couvre le semis est ôté. Les plantules ont besoin d’aération et de lumière tamisée. Entre 2 arrosages, le substrat peut sécher en surface mais non en profondeur.

Lors des repiquages, les racines, fragiles doivent être dérangées le moins possible.

Espèces et variétés de Senecio

Un millier d’espèces dans ce genre très cosmopolite contenant des annuelles, des vivaces, des arbustives, des plantes succulentes.
Senecio macroglossus, une jolie plante grasse ressemblant à du lierre
Senecio rowleyanus, aux feuilles en forme de grain de raisin
Senecio articulatus, une étrange plante succulente
Senecio cineraria, la cinéraire
Senecio vulgaris, une plante annuelle adventice des cultures

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Séneçon de Barberton, Senecio 'Himalaya', Senecio barbertonicus Séneçon de Barberton, Senecio 'Himalaya', Senecio barbertonicus

Senecio barbertonicus, le séneçon de Barberton, est une plante grasse de la famille des Astéracées, c'est-à-dire, la même famille que les marguerites. C'est une plante originaire des zones...

Séneçon de Rowley, Plante collier de perles, Kleinia à groseilles, Senecio rowleyanus Séneçon de Rowley, Plante collier de perles, Kleinia à groseilles, Senecio rowleyanus

Le séneçon de Rowley, Senecio rowleyanus, est une petite plante succulente de la famille des astéracées, originaire d'Afrique australe, et de Namibie. Parmi cet énorme genre très cosmopolite,...

Séneçon commun, Senecio vulgaris Séneçon commun, Senecio vulgaris

Le séneçon commun (Senecio vulgaris) est une plante annuelle invasive faisant partie de la famille des Astéracées. Elle pousse à l'état naturel dans toutes les zones tempérées du monde ;[...]

Cinéraire maritime, Séneçon Cinéraire, Senecio cineraria Cinéraire maritime, Séneçon Cinéraire, Senecio cineraria

La cinéraire maritime, ou séneçon cinéraire est un sous arbrisseau nain, ne dépassant que rarement 50 cm. Ses tiges extrêmement ramifiées, de même que ses feuilles persistantes, sont laineuses et[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire