Coronille glauque

Coronille glauque, Coronilla valentina ssp glauca

Botanique

N. scientifique Coronilla valentina ssp glauca
Synonyme Coronilla glauca
Origine méditerranéenne
Floraison printemps, été
Fleurs jaune
Typeplante méditerranéenne
Végétationarbustif
Feuillage persistant
Hauteur60 cm à 1 m

Planter et cultiver

Rusticité rustique jusqu'à -15 °C
Exposition mi-ombragée à très ensoleillée
Soldrainant, calcaire, assez pauvre
Acidité basique
Humidité normal à sec
Utilisationterrasse, pleine terre, bord de mer, plante mellifère
Plantationprintemps, automne
Multiplicationsemis, boutures
Coronille glauque, Coronilla valentina ssp glauca

La coronille glauque, Coronilla valentine subsp. glauca, souvent aussi nommée Coronilla glauca est un sous-arbrisseau appartenant à la grande famille des Fabacées. La coronille glauque est originaire du pourtour méditerranéen, présente en France, mais peu fréquente ; elle croît sur les coteaux calcaires du midi de la France. Avec sa belle silhouette dense et son caractère de plante xérique, la coronille glauque fait une excellente plante pour terrain sec et pauvre ; c’est aussi une plante parfumée adaptée à la culture en conteneur pour la terrasse.

Description de la coronille glauque

Coronilla valentera subsp. glauca est un petit buisson aux tiges rameuses, grêles et dures, qui forme une masse de feuilles plus ou moins arrondie, haute jusqu’à 1 m. Ses feuilles sont composées de 5 à 7 folioles arrondies, au limbe épais et bleuté. Le feuillage est persistant.

Les ramifications et les inflorescences naissent de l’aisselle des feuilles. Les fleurs apparaissent à partir de juin, rassemblées en ombelle sphérique de 5 à 8 petites fleurs papilionacées jaunes d’or de 1 cm. Ces fleurs sont mellifères et elles embaument à plusieurs mètres alentour. La floraison est abondante en fin de printemps et début d’été, puis devient sporadique.

Les fruits qui se développent ensuite sont originaux : ce sont de petites gousses fines et allongées de quelques centimètres, bleu -violacé et segmentées entre chaque graine.

Espèce et sous-espèce : Coronilla valentina subsp. glauca, la coronille glauque se différencie de Coronilla valentina, la coronille de Valence, par des feuilles aux folioles moins nombreuses et des fruits plus courts, comprenant moins de segments.

Quelques variétés :

  • Coronilla valentina glauca ‘Variegata’, aux feuilles bleutées bordées de crème.
  • Coronilla valentina glauca ‘ Citrina ‘ avec une floraison jaune pâle.
  • Coronilla valentina glauca ‘Pygmaea’, florifère et plus compacte, mais plus tardive.

Comment cultiver la coronille glauque ?

Coronilla glauca se prête particulièrement à la culture en rocaille, sur une pente ou en pot, car elle supporte la sécheresse, notamment si le sol est calcaire. En effet, la coronille glauque est calcicole et de plus, est capable de croître en sol pauvre, grâce à la présence de nodules symbiotiques dans ses racines, typiques de la famille des Fabacées. Cet arbrisseau sera d’autant plus beau et compact que le sol est pauvre en nutriments et l’exposition ensoleillée.

En conteneur, trouvez-lui un substrat bien drainant, plutôt graveleux et de composante calcaire ; un pot bien haut permet un enracinement profond et un drainage naturel, il mettra de plus en valeur sa forme arrondie. La terre de la coronille glauque devra sécher entre chaque arrosage.

Comment multiplier la coronille glauque ?

Les boutures de coronille de sont pas des plus aisées. Elles se font à partir de fragments de tige en cours de croissance, long de 10 cm environ avec une base qui commence à se durcir, au mois d’aout. Les fleurs sont ôtées, les feuilles laissées. Les boutures sont ensuite trempées dans l’hormone de bouturage, puis enfoncées à plusieurs dans un pot de sol graveleux et humide ; elles sont maintenues à l’ombre, couvertes d’un plastique, à l’étouffée. Il leur faut plusieurs mois pour montrer quelques signes de reprise.

Semis : les graines seront trempées 48 h, puis enterrées sous 1 cm de sol drainant et calcaire. Elles germeront en 1 à 3 mois à plus de 20 °C.

Espèces et variétés de Coronilla

Le genre comprend moins de 10 espèces

  • Coronilla emerus, la coronille des jardins
  • Coronilla minima, la coronille naine
  • Coronilla scorpioides, la coronille queue-de-scorpion
  • Coronilla varia, aux fleurs roses
Lire aussi
Epicea glauque, Epinette blanche, Sapin du Canada, Picea glauca Epicea glauque, Epinette blanche, Sapin du Canada, Picea glauca

Picea glauca, l'épinette blanche ou l'épicéa du canada est un conifère appartenant à la famille des Pinacées. Il est originaire du nord du continent américain, présent aux États-Unis, mais...

Fétuque bleue, Fétuque glauque, Festuca glauca Fétuque bleue, Fétuque glauque, Festuca glauca

La fétuque bleue est une petites graminées originaire d'Europe, que l'on rencontre sur le zones sableuses maritimes ou à l'intérieur des terres dans les milieux caillouteux. Elle est sans doute[...]

Arbre aux herbes, Black boy, Xanthorrhoea glauca Arbre aux herbes, Black boy, Xanthorrhoea glauca

Quelle étonnante plante que ce « Black boy » australien ! Xanthorrhoea glauca, de son nom latin, appartenant à la famille des Xanthorrhoéacées. Il est originaire de l'est de l'Australie.[...]

Yucca à feuilles glauques, Yucca des grandes plaines, Yucca glauca Yucca à feuilles glauques, Yucca des grandes plaines, Yucca glauca

Yucca glauca est le plus rustique des yuccas. C'est sans doute aussi le plus petit du genre, car il reste bas. Ses feuilles rigides et très fines lui confèrent une[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire