Aubépine Splendens

Aubépine Splendens, Crataegus x prunifolia 'Splendens'

L'aubépine Splendens fait partie des cultivars d'aubépine les plus attrayants pour son port, ses belles feuilles luisantes qui explosent de couleur en automnes et sa fructification. Retrouvez nos conseils pour culture, sa taille et son entretien

Botanique

Nom latin  : Crataegus x prunifolia 'Splendens'
Synonymes  : Crataegus persimilis 'MacLeod', Crataegus persimilis 'Prunifolia Splendens'
Famille  : Rosacées
Origine  : horticole
Période de floraison : mai
Couleur des fleurs  : blanche
Type de plante : petit arbre à fleurs
Type de végétation : arbustive
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 4 à 6 m

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, -20 °C
Exposition  : ensoleillé à mi-ombre
Type de sol : tolérant
Acidité du sol  : moyennement acide à moyennement basique
Humidité du sol  : normal à assez sec
Utilisation : en haie défensive, en isolé, en bonsaï
Plantation, rempotage : novembre à mars
Méthode de multiplication : bouturage
Maladies et ravageurs : plante hôte du feu bactérien

Généralités

Crataegus x prunifolia ‘Spendens’ ou Crataegus persimilis est une aubépine ornementale, elle appartient à la famille des Rosacées. Crataegus x prunifolia est un cultivar d’origine inconnue, présent en France depuis le 18e siècle. Cette variété horticole fait partie des cultivars d’aubépine les plus attrayants pour son port, ses belles feuilles luisantes qui explosent de couleur en automnes et sa fructification. Cette aubépine peut être utilisée en haie vive, en buisson, mais sera également remarquablement mise en valeur cultivée en petit arbre, greffée sur haute-tige.

L’aubépine est une plante hôte de la bactérie, Erwinia amylovora, qui provoque le feu bactérien ; les arbres et arbustes atteints ont des branches qui sèchent brusquement et meurent. C’est pourquoi la production et les ventes d’aubépines sont très réglementées. Seuls les cultivars ou variétés d’aubépine peuvent être produits et vendus par les horticulteurs, afin que ces plantes soient garanties sans feu bactérien.

Description de l’aubépine Crataegus x prunifolia 'Splendens'

Crataegus x prunifolia 'Splendens' forme un buisson au branchage dense qui s’érige de 4 à 6 m en hauteur. Il a une croissance moyenne à lente. Avec le temps les branches finissent par s’étaler et l’arbre de vient aussi large que haut. Lorsque cette aubépine est greffée sur une haute tige, elle développe une couronne arrondie en dôme, très bien mise en valeur par le tronc droit. Les branches portent des épines de 4 cm de long, légèrement recourbées.

Les feuilles alternes sont larges et ovales, longues de 5 à 8 cm, dentelées. Leur limbe coriace est vert brillant sur le dessus, mat au revers. En automne, le feuillage caduc se pare de rouge, orange et pourpre avant de tomber.

Les fleurs s’épanouissent au mois de mai en petits bouquets ronds et blancs répartis le long des branches. Elles sont parfumées et mellifères ; l’arbre bourdonne alors d’insectes pollinisateurs. Les fleurs se transforment en petits fruits de 1 centimètre environ, les cenelles. Les cenelles sont rouge écarlate. Très décoratives, elles persistent longuement sur l’arbre, même après la chute des feuilles. Elles contiennent un noyau, une graine dispersée par les oiseaux qui se nourrissent des fruits.

Comment cultiver Crataegus x prunifolia ‘Splendens’ ?

L’aubépine est tolérante sur ses conditions de culture. C’est donc un arbuste solide et facile à vivre favorable à la biodiversité de la faune du jardin. Les hautes tiges ou arbustes sont plantés de novembre à mars en dehors des périodes de fortes gelées.

Crataegus x prunifolia 'Splendens' demande une exposition ensoleillée ou mi-ombre. Bien qu’elle supporte presque toute sorte de sols, sa reprise est améliorée dans un mélange de terreau de plantation et de terre du jardin. Arrosages et paillage évitent à la jeune plante de se dessécher durant son premier été. Une fois bien enracinée, l’aubépine devient plutôt résistante à la sécheresse.

Taille et entretien de l’aubépine

Sa croissance modérée limite le besoin de tailler. On lui ôte les branches mortes ou inesthétiques. Les plants greffés seront soigneusement débarrassés d’éventuelles pousses ou rejets en dessous de point de greffe.

Dans les haies, la taille peut se faire en début de printemps avant de débourrage des bourgeons.

S’il y a suspicion de feu bactérien, il est inutile de traiter, mais il faut absolument tailler  au large de l’infection, puis bruler les branches coupées, et enfin désinfecter soigneusement les outils utilisés et les coupes à l’eau de javel ou l’ammonium quaternaire.

Espèces et variétés de Crataegus

Le genre comprend plus de 200 espèces 

  • Crataegus monogyn, l’épine blanche
  • Crataegus laevigata, aubépine à 2 styles
  • Crataegus azarolus, l’azérolier
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Histoires de plantes, magnolia, olivier, lilas et aubépine Histoires de plantes, magnolia, olivier, lilas et aubépine

Les plantes ont toutes leur petite histoire. Certaines furent importées puis acclimatées pour notre plus grand bonheur, d'autres ont une réputation sulfureuse... Explorons ensemble leurs secrets....

La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le bambou, une plante facile à vivre Le bambou, une plante facile à vivre

Muriel NEGRE, présidente et propriétaire de LA BAMBOUSERAIE nous présente les bambous et nous conseille sur leur culture. La bambouseraie est un parc très ancien construit en 1956 par Eugène Mazel,...

Vos commentairesAjouter un commentaire